Membre des Deux Orignaux
Étiquette stratigraphique : [narc]duo
Symbole cartographique : nAduo
 

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.

Aucune

 
Auteur(s) : Leclerc et Daoudene, en préparation
Âge : Néoarchéen
Stratotype : Aucun
Région type : Les meilleurs affleurements sont exposés sur la rive NE du lac des Deux Orignaux, depuis la pointe Shearing jusqu’à l’est de l’île Haven (est du feuillet SQRC 32G14-200-0201).
Province géologique : Province du Supérieur
Subdivision géologique : Sous-province de l’Abitibi
Lithologie : Roches volcanoclastiques mafiques
Catégorie : Lithostratigraphique
Rang : Membre
Statut : Formel
Usage : Actif

 

 

 

 

Historique

Les roches de cette unité ont été initialement attribuées à la Formation de Waconichi par Charbonneau et al. (1991). Elles ont par la suite été assignées au Membre des Deux Orignaux de la Formation de Waconichi par Leclerc et Daoudene (en préparation).

Le nom de l’unité provient du lac des Deux Orignaux localisé dans le feuillet 32G14.

Description

Selon Charbonneau et al. (1991, p. 24), le Membre des Deux Orignaux est composé de « tufs à cristaux, de tufs cherteux, de tufs à lapillis et à blocs avec des intercalations de dacite et de rhyolite, le tout comprenant une faible proportion de basalte massif et coussiné ». La lithologie dominante observée sur les rives du lac des Deux Orignaux est un tuf à lapillis moyens à grossiers dont la composition varie du basalte andésitique à l’andésite. Les lapillis de couleur vert à beige ont un diamètre d’un à trois centimètres. Certains lapillis contiennent des cristaux de plagioclase alignés dans le plan de la schistosité régionale. D’autres lapillis renferment des cristaux de plagioclase agglomérés et altérés en chlorite. Le tuf est folié et contient de la pyrite et de la pyrrhotite disséminées. La matrice de chlorite, d’albite et de carbonate donne à la roche une patine beige à vert pâle. Des tufs à lapillis fins et des tufs graphiteux ont été reconnus dans la portion nord du lac des Deux Orignaux, sur la pointe Shearing et sur l’île Tepeka (feuillet 32G14-200-0201). Ces tufs sont caractérisés par une alternance de lits centimétriques (jusqu’à 5 cm d’épaisseur) beiges et gris pâle à gris foncé. Des structures sédimentaires, telles que le granoclassement normal, les laminations obliques, les stratifications entrecroisées et les chenaux, indiquent que ces roches volcanoclastiques ont été remaniées après leur dépôt initial. Les tufs lités de l’île Tepeka montrent localement des plis en « S » cohérents avec leur position sur le flanc sud du dôme structural représenté par l’Anticlinal de Chibougamau. Ce niveau de tuf fin est intercalé dans les dépôts de tufs à lapillis moyens à grossiers.

Épaisseur et distribution

Les roches du Membre des Deux Orignaux sont exposées sur une épaisseur maximale de 1500 m à l’ouest et au nord du lac des Deux Orignaux (feuillets 32G14-200-0201 et 32G14-200-0202). Elles apparaissent au cœur d’un dôme structural correspondant à la trace axiale de l’Anticlinal de Chibougamau (Charbonneau et al., 1991).

Datation

Un échantillon de tuf à lapillis grossiers recueilli sur la rive NE du lac des Deux Orignaux a permis d’interpréter l’âge du volcanisme à 2726,7 ±1,1 Ma (TIMS, U-Pb sur zircons, David et al., 2018). Des âges similaires pour la Formation de Waconichi ont également été obtenu pour des échantillons de tufs à lapillis prélevés dans le Membre d’Allard (2726,6 ±0,7 Ma, 2726,7 ±0,7 Ma et 2727,4 ±0,9 Ma; Leclerc et al., 2011).

Unités Échantillon Système isotopique Minéral Âge de cristallisation (Ma) (+) (-) Référence(s)
nAduo

2013-FL-9596A3

U-Pb Zircon 2726,7 1,1 1,1 David et al., 2018

 

Relation(s) stratigraphique(s)

Le contact inférieur de l’unité est tronqué par la Zone de cisaillement de Gwillim, alors que le contact supérieur est en grande partie injecté par des filons-couches gabbroïques (I3Ac) dont la signature magnétique souligne la forme du dôme structural. L’unité occupe la même position stratigraphique que les autres membres de la Formation de Waconichi, entre les formations d’Obatogamau et de Bruneau.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

CHARBONNEAU, J M., PICARD, C., DUPUIS-HEBERT, L., 1991. SYNTHESE GEOLOGIQUE DE LA REGION DE CHAPAIS-BRANSSAT (ABITIBI). MRN; MM 88-01, 202 pages, 13 plans.

DAVID, J., PILOTE, P., HAMMOUCHE, H., LECLERC, F., TALLA TAKAM, F., 2018. Datations U-Pb dans la Province du Supérieur effectuées au GEOTOP en 2013-2014. MRN, GEOTOP; RP 2017-03, 43 pages.

LECLERC, F., DAOUDENE, Y. En préparation. Levé géologique dans la Sous-province de l’Abitibi à l’ouest de Chapais, Territoire Eeyou Istchee Baie James (région du lac des Deux Orignaux). MERN.

 

Autres publications

LECLERC , F., BÉDARD, J.H., HARRIS, L.B., MCNICOLL, V., GOULET, N., ROY, P., HOULE, P. 2011. Tholeiitic to calc-alkaline cyclic volcanism in the Roy Group, Chibougamau area, Abitibi Greenstone Belt – Revised stratigraphy and implications for VHMS exploration. Canadian Journal of Earth Sciences; volume 48, pages 661-694. https://doi.org/10.1139/E10-088

 

 

 

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Membre des Deux Orignaux. Lexique stratigraphique du Québec. https://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-du-superieur/membre-des-deux-orignaux [cité le jour mois année].

 

Collaborateurs

Première publication

François Leclerc, géo., Ph. D. francois.leclerc@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); James Moorhead, géo., M. Sc. (lecture critique); Claude Dion, géo., M. Sc. (révision linguistique); André Tremblay (montage HTML). 

 
29 avril 2021