Formation de Baby
Étiquette stratigraphique : [ppro]bb
Symbole cartographique : pPbb
 

Première publication :  
Dernière modification : 

 

 

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
pPbb6 Schiste pélitique à quartz, biotite, muscovite et localement grenat; schiste ardoisier; mudstone noir, phyllade
pPbb5 Basalte (coulées massives et coussinées), amphibolite
pPbb4 Grès quartzitique, grès, quartzite
pPbb3 Wacke; interstratifications de conglomérat (turbidites)
pPbb2 Dolomie, marbre à diopside, schiste calcareux, roche calcosilicatée
pPbb1 Mudstone, phyllade, ardoise, siltstone, localement micacés ou carbonatés; wacke et chert localement
 
Auteur(s) : Sauvé et Bergeron, 1965
Âge : Paléoprotérozoïque
Stratotype : Aucun
Région type : Région du lac Baby (feuillet SNRC 24K05, UTM NAD83, zone 19 : 455021 m E, 6458656 m N)
Province géologique : Province de Churchill
Subdivision géologique : Orogène du Nouveau-Québec (Fosse du Labrador) / Zone lithotectonique de Gerido
Lithologie : Roches sédimentaires, basalte
Catégorie : ​Lithostratigraphique
Rang : Formation
Statut : Formel
Usage : Actif

 

 

Historique

La Formation de Baby a été décrite pour la première fois par Sauvé et Bergeron (1965) dans la région des lacs Gerido et Thévenet (feuillets 24K03 et 24K04). L’unité tire son nom du lac Baby, près duquel elle est bien visible. À l’intérieur de la Formation de Baby, Sauvé et Bergeron (1965) ont distingué trois sous-unités informelles qu’ils ont nommées, de la base au sommet : « Phyllades inférieures », « membre de roches ferrifères » et « Phyllades supérieures (ou micaschistes dans la carte) ». Le membre inférieur de la Formation de Baby (« Phyllades inférieures ») se compose de mudstones, de phyllades et de schistes, accompagnés de nombreux lits de quartzite près du sommet. Le membre du milieu ou membre moyen (« membre de roches ferrifères ») est constitué de roches ferrifères et de phyllades en proportion moindre. Le membre supérieur (« Phyllades supérieures ») se compose de mudstones, de phyllades et d’une proportion mineure de quartzite. D’après Sauvé et Bergeron (1965), les phyllades des membres inférieurs et supérieurs sont similaires et on ne peut les distinguer que grâce à leur position stratigraphique par rapport au membre de roches ferrifères les séparant.

Les sous-unités « Phyllades inférieures », « membre de roches ferrifères » et « Phyllades supérieures » de Sauvé et Bergeron (1965) ont également été désignées sous les vocables membres inférieur, moyen (ou médian) et supérieur de la Formation de Baby (Clark, 1988; Wares et al., 1988; Wares et Goutier, 1989 et 1990; Goutier et Wares, 1991); unités de Baby inférieur, moyen et supérieur ou Baby inférieur, médian et supérieur (Goulet, 1995; Clark et Wares, 2004), formations de Baby inférieure, médian et supérieure (Clark et Wares, 2004, figure 33, page 55); formations de Baby inférieur, moyen et supérieur (Clark, 2019). Compte tenu du fait que le nom de « Baby » est utilisé couramment dans la littérature depuis sa définition par Sauvé et Bergeron (1965), et que la position stratigraphique des membres inférieur, moyen et supérieur de la Formation de Baby est bien établie, les noms de « membre de Baby inférieur« , « membre de Baby moyen » et « membre de Baby supérieur » sont adoptés dans le cadre de la rédaction de cette fiche stratigraphique.

La Formation de Baby comprend des roches sédimentaires et volcaniques n’étant pas attribuées à l’un ou l’autre membre de la formation. La cartographie actuelle n’est pas suffisamment détaillée pour déduire leur position stratigraphique. Cette dernière pourrait être déterminée lors de travaux futurs sur le terrain. Les roches non subdivisées de la Formation de Baby ont notamment été décrites par Sauvé (1956a, 1956b et 1959), Freedman (1958), Gold (1962), Hashimoto (1964), Clark (1978) et Dressler (1979).

Description

La Formation de Baby est une unité volcano-sédimentaire allochtone constituant la partie inférieure du Groupe de Koksoak (Clark et Wares, 2004). Elle comprend six unités informelles :

  • une unité de mudstone, de phyllade, d’ardoise et de siltstone, localement micacés ou carbonatés (pPbb1);
  • une unité de dolomie, de marbre à diopside, de schiste calcareux et de roche calcosilicatée (pPbb2);
  • une unité de wacke comprenant des interstratifications de conglomérat (turbidites) (pPbb3);
  • une unité de grès quartzitique, de grès et de quartzite (pPbb4);
  • une unité de basalte (coulées massives et coussinées) et d’amphibolite (pPbb5);
  • une unité de schiste pélitique à quartz, biotite, muscovite et localement grenat, de schiste ardoisier, de mudstone noir et de phyllade (pPbb6).

Les roches de la Formation de Baby sont généralement métamorphisées au faciès des schistes verts. Dans la partie nord de la Fosse du Labrador, celles-ci ont subi un métamorphisme légèrement plus élevé atteignant localement le faciès inférieur des amphibolites (Dimroth et Dressler, 1978; Fraser et al., 1978).

Les roches de la Formation de Baby se sont déposées dans un bassin marin situé à l’est de la séquence de plate-forme représentée par le Groupe de Ferriman (Clark et Wares, 2004).

Formation de Baby 1 (pPbb1) : mudstone, phyllade, ardoise, siltstone, localement micacés ou carbonatés; wacke et chert localement

L’unité pPbb1 est localisée dans les régions situées à l’ouest des lacs Hérodier et Le Moyne. Elle consiste principalement en mudstone, phyllade, ardoise et siltstone, localement micacés ou carbonatés. Ces roches sont généralement grises à noires en surface fraiche et présentent localement une patine d’altération rouille en raison de la présence de pyrite. Elles sont fissiles ou laminées et communément graphitiques. Des wackes et du chert sont observés localement (Hashimoto, 1964; Clark, 1978; Dressler, 1979).

Formation de Baby 2 (pPbb2) : dolomie, marbre à diopside, schiste calcareux, roche calcosilicatée

L’unité pPbb2 est principalement constituée de dolomie au sud de la latitude 57° 30′ N (Hashimoto, 1964; Sauvé et Bergeron, 1965; Dressler, 1979). La dolomie est généralement interstratifiée avec les roches pélitiques de l’unité pPbb1. Elle est grise en surface fraiche avec une patine d’altération gris clair, chamois ou rouille localement. La dolomie est à grain très fin ou aphanitique, massive ou très bien stratifiée. Par endroits, elle est coupée en tous sens par de nombreuses veinules de quartz. Dans la région du lac Jogues (feuillet 24F02), la roche possède une composition d’une ferrodolomie (Hashimoto, 1964). Au SE du lac Redcliff (feuillet 24C16), la dolomie est adjacente à une unité de roches ferrifères sulfurées du membre de Baby moyen (pPbb(m)). Dans la région du lac Gerido (feuillets 24F13 et 24K04), elle est accompagnée de roches calcosilicatées contenant des lits riches en actinote et en chlorite (Sauvé et Bergeron, 1965). Au nord du lac aux Feuilles (feuillets 24K13 et 24N04), l’unité pPbb2 comprend des variétés plus métamorphisées, à grain grossier, notamment des marbres à diopside et des schistes calcareux. Ces roches sont couramment interstratifiées avec les schistes pélitiques de l’unité pPbb6 (Sauvé, 1959; Gold, 1962).

Formation de Baby 3 (pPbb3) : wacke; interstratifications de conglomérat (turbidites)

L’unité pPbb3 est localisée au SW du lac Jogues (feuillets 24C15 et 24F02). Elle est formé de wacke avec des interstratifications locales de conglomérat (turbidites) (Dressler, 1979). Le wacke est gris, silteux à gréseux et laminé. Les structures sédimentaires les plus courantes sont les stratifications convolutées et entrecroisées et le granoclassement. Le wacke se compose de grains de plagioclase (37 %) et de quartz (9 %) dans une matrice formée de chlorite (39,5 %), de biotite (8 %), de séricite (3,5 %), de minéraux opaques (3 %) et d’une quantité mineure de carbonate. Par endroits, il contient 2 à 5 % de petits fragments (1 à 3 cm de diamètre) constitués de wacke silteux ou gréseux. Quelques fragments subarrondis atteignant ~1 m de diamètre sont également rapportés.

Le conglomérat est peu ou non stratifié et est dépourvu de granoclassement et d’imbrication. La roche possède une structure empâtée (matrix-supported) et est composée de fragments anguleux à arrondis de wacke silteux ou gréseux, de grès quartzitique ou d’un fin conglomérat généralement de la taille des galets (64 à 256 mm). La matrice (68,5 %) est constituée de quartz, de plagioclase et de séricite. Les fragments de conglomérat (1 à 2 cm) sont eux-mêmes formés d’arkose, de granite et de basalte dans une matrice de wacke finement grenu. Celui-ci se compose de grains anguleux à subarrondis de plagioclase (17,5 %), de quartz (14 %) et de feldspath potassique en quantité moindre.

Formation de Baby 4 (pPbb4) : grès quartzitique, grès, quartzite

L’unité pPbb4 est essentiellement constituée de grès quartzitique, de grès et de quartzite (Freedman et Philpotts, 1958; Hashimoto, 1964). Ces roches sont interstratifiées avec les roches sédimentaires de l’unité pPbb1 dans la région du lac Jogues (feuillet 24F02) et avec les roches métasédimentaires de l’unité pPbb6 au nord du lac aux Feuilles (feuillet 24N04). Le grès quartzitique et le quartzite sont blancs, localement roses, à grain moyen ou grossier et massifs. Le grès quartzitique est toutefois friable et se brise autour des grains de quartz. Le grès est gris et à grain moyen. Il se compose de quartz et d’une quantité mineure de fragments de roche foncée (Hashimoto, 1964).

Formation de Baby 5 (pPbb5) : basalte (coulées massives et coussinées), amphibolite

L’unité pPbb5 est constituée de basalte en coulées massives et coussinées, déformées et cisaillées (Gold, 1962; Hashimoto, 1964). Le basalte est vert foncé à noir et à grain fin. Il se compose principalement de chlorite et d’albite avec des quantités mineures de calcite. Dans la région du lac Jogues (feuillet 24F02), il contient localement 2 à 3 % de magnétite et de l’épidote (Hashimoto, 1964). Au nord du lac aux Feuilles, l’unité comprend également de l’amphibolite dérivée de basalte. Celle-ci est essentiellement constituée de hornblende (Gold, 1962).

Formation de Baby 6 (pPbb6) : schiste pélitique à quartz, biotite, muscovite et localement grenat; schiste ardoisier; mudstone noir, phyllade

L’unité pPbb6 est localisée dans la région au nord du lac aux Feuilles (feuillet 24F13). Elle est formées par les équivalents métamorphisés des roches de l’unité pPbb1 située plus au sud. L’unité pPbb6 est donc constituée de schiste pélitique à quartz, biotite, muscovite et localement grenat, de schiste ardoisier, de mudstone noir et de phyllade (Freedman, 1958; Sauvé, 1959; Gold, 1962). Le schiste pélitique est gris clair à vert clair et finement grenu. Il se compose de quartz, de biotite, de muscovite, de chlorite, d’albite, de carbonate et contient localement du grenat. Le schiste ardoisier et le mudstone sont légèrement carbonatés, noirs en cassure fraiche et brun rouille foncé en surface altérée. Le phyllade est vert pâle, aphanitique et bien stratifié. Par endroits, ces roches sont interstratifiées avec des lits centimétriques de carbonate.

Épaisseur et distribution

La Formation de Baby appartient à la zone lithotectonique de Gerido telle que définie par Clark et Wares (2004). L’unité s’étend sur une distance de ~300 km depuis la baie Hopes Advance (feuillet 24N05) jusqu’à la région au sud du lac Le Moyne (feuillet 24C16). Elle occupe principalement la région s’étendant entre la baie Hopes Advance et le lac aux Feuilles et la région située à l’ouest des lacs Hérodier et Le Moyne. De petites occurrences sont localisées au lac Enish (feuillet 24K06) et au sud du lac Rale (feuillet 24F13).

L’épaisseur totale de la Formation de Baby, y compris les membres de Baby inférieur, de Baby moyen et de Baby supérieur, est estimée à >1100 m dans la région des lacs Gerido et Thévenet (Sauvé et Bergeron, 1965) et à >1000 m dans la région du lac Napier (Clark, 1979).

Datation

La Formation de Baby est d’âge paléoprotérozoïque. Elle appartient au deuxième cycle de sédimentation de la Fosse du Labrador daté de 1,88 Ga à 1,87 Ga (Clark et Wares, 2004). Un âge de 1874 ±3 Ma a été obtenu pour un filon-couche de gabbro gloméroporphyrique coupant les basaltes au sommet de la Formation d’Hellancourt, sus-jacente à la Formation de Baby (Machado et al., 1997). La séquence formée par les formations de Baby et d’Hellancourt serait du même âge que le Groupe de Ferriman (1880 ±2 Ma) (Clark, 1988; Chevé et Machado, 1988; Clark et Wares, 2004).

Relations stratigraphiques

La Formation de Baby est sus-jacente à la Formation de Denault (Groupe d’Attikamagen), anciennement appelée la Formation d’Abner dans la partie nord de la Fosse du Labrador, et sous-jacente à la Formation d’Hellancourt. Près de la latitude 57° N, la Formation de Baby est interdigitée avec les roches pyroclastiques de la Formation de Murdoch (Groupe de Doublet) (Clark et Wares, 2004). De nombreux filons-couches de gabbro de la Suite intrusive de Gerido sont également intercalés avec les roches du Baby.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

BERGERON, R., SAUVE, P. 1965. REGION DES LACS GERIDO ET THEVENET, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RG 104, 141 pages et 3 plans.

BERGERON, R., SAUVE, P. 1965. GERIDO LAKE – THEVENET LAKE AREA, NEW QUEBEC. MRN. RG 104(A), 131 pages et 3 plans.

LARK, T. 1978. REGION DU LAC HERODIER ( NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 568, 48 pages et 2 plans.

CLARK, T. 1979. REGION DU LAC NAPIER (NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 663, 28 pages et 1 plan.

CLARK, T. 1987. STRATIGRAPHIE, PETROGRAPHIE ET PETROCHIMIE DE LA FORMATION DE FER DE BABY DANS LA REGION DU LAC HERODIER (FOSSE DU LABRADOR). MRN. ET 87-13, 44 pages.

CLARK, T., 2019. Compilation géologique, lac Harveng. MERN; CG-2019-01, 1 plan.

CLARK, T., WARES, R. 2004. SYNTHESE LITHOTECTONIQUE ET METALLOGENIQUE DE L’OROGENE DU NOUVEAU-QUEBEC (FOSSE DU LABRADOR). MRNFP. MM 2004-01, 182 pages et 1 plan.

DRESSLER, B., CIESIELSKI, A. 1979. Région de la fosse du Labrador. MRN. RG 195, 136 pages et 14 plans.

FREEDMAN, R O., PHILPOTTS, J A. 1958. REPORT ON RED DOG LAKE AREA (UNGAVA). MRN. DP 049, 13 pages et 1 plan.

GOLD, D P. 1962. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DE LA BAIE HOPES ADVANCE, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 442, 13 pages et 1 plan.

HASHIMOTO, T. 1964. GEOLOGIE DE LA REGION DU LAC JOGUES, TERRITOIRE DU NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 524, 13 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1956a. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DU LAC DE FRENEUSE (MOITIE OUEST), NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 332, 10 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1956a. PRELIMINARY REPORT ON DE FRENEUSE LAKE AREA (WEST HALF), NEW QUEBEC. MRN. RP 332(A), 7 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1956b. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DU LAC LEOPARD (MOITIE EST), NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 325, 10 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1956b. PRELIMINARY REPORT ON LEOPARD LAKE AREA ( EAST HALF), NEW QUEBEC. MRN. RP 325(A), 7 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1959. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DE LA BAIE AUX FEUILLES, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 399, 15 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1959. PRELIMINARY REPORT ON LEAF BAY AREA, NEW QUEBEC. MRN. RP 399(A), 11 pages et 1 plan.

Autres publications

CHEVÉ, S.R., MACHADO, N. 1988. Reinvestigation of the Castignon Lake carbonatite complex, Labrador Trough, New Québec. Joint Annual Meeting of the Geological Association of Canada and the Mineralogical Association of Canada, St. John’s, Newfoundland; Program with Abstracts, Volume 13, pages 20.

DIMROTH, E., DRESSLER, B. 1978. Metamorphism of the Labrador Trough. In Metamorphism in the Canadian Shield. Geological Survey of Canada; Paper 78-10, pages 215-236. https://doi.org/10.4095/104534

FRASER, J.A., HEYWOOD, W.W., MAZURSKI, M.A. 1978. Carte métamorphique du Bouclier Canadien. Commission géologique du Canada; Carte 1475A. https://doi.org/10.4095/133909

MACHADO, N., CLARK, T., DAVID, J., GOULET, N. 1997. U-Pb ages for magmatism and deformation in the New Quebec Orogen. Canadian Journal of Earth Sciences; volume 34, pages 716-723. https://doi.org/10.1139/e17-058

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Formation de Baby. Lexique stratigraphique du Québec. http://https://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-de-churchill/formation-de-baby [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

Charles St-Hilaire, géo. stag., M. Sc. charles.st-hilaire@mern.gouv.qc.ca; Thomas Clark, géo., Ph. D. (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); Claude Dion, ing., M. Sc. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); André Tremblay (montage HTML). 

 
18 mars 2021