membre de Baby inférieur
Étiquette stratigraphique : [ppro]bb(i)
Symbole cartographique : pPbb(i)
 

Première publication :  
Dernière modification : 

 

 

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
pPbb(i)7 Schiste micacé à biotite, schiste à chlorite, métapélite à biotite; peut inclure un peu de marbre, de métapélite carbonatée, de quartzite ou de grès
pPbb(i)6 Schiste micacé et phyllade; interstratifications de quartzite et de conglomérat
pPbb(i)5 Ardoise noire graphiteuse, localement pyriteuse; ardoise silteuse; siltstone gris, gris foncé ou gris verdâtre; veinules de quartz rouillées
pPbb(i)4 Dolomie
pPbb(i)3 Basalte, basalte coussiné, tuf, brèche
pPbb(i)2 Grès quartzitique, interstratifications de mudstone et de dolomie; quartzite
pPbb(i)1 Mudstone, siltstone, un peu de grès
 
Auteur(s) : Sauvé et Bergeron, 1965
Âge : Paléoprotérozoïque
Stratotype : Aucun
Région type : Région du lac Baby (feuillet SNRC 24K05, UTM NAD83, zone 19 : 455021 m E, 6458656 m N)
Province géologique : Province de Churchill
Subdivision géologique : Orogène du Nouveau-Québec (Fosse du Labrador) / Zones lithotectoniques de Gerido, de Howse et de Mélèzes
Lithologie : Roches sédimentaires, basalte, tuf, brèche
Catégorie : Lithostratigraphique
Rang : Formation
Statut : Formel
Usage : Actif

 

 

Historique

Sauvé et Bergeron (1965) ont utilisé le nom informel de « Phyllades inférieures » pour désigner une unité de mudstones, de phyllades et de schistes accompagnés de nombreux lits de quartzite près du sommet, formant la partie inférieure de la Formation de Baby. Par la suite, différents vocables ont été utilisés pour référer à celle-ci, soit : membre inférieur de la Formation de Baby (Clark, 1988; Wares et al., 1988; Wares et Goutier, 1989, 1990; Goutier et Wares, 1991); unité de Baby inférieur ou Baby inférieur (Goulet, 1995; Clark et Wares, 2004), formation de Baby inférieure (Clark et Wares, 2004, figure 33, page 55); formation de Baby inférieur (Clark, 2019). Dans la présente compilation, le membre inférieur de la Formation de Baby est appelé membre de Baby inférieur.

Parmi les auteurs ayant contribué à la description des différentes unités du membre de Baby inférieur, mentionnons Bergeron (1953 et 1956), Sauvé (1955, 1956a, 1956b et 1959), Freedman et Philpotts (1958), Bérard (1959 et 1965), Hashimoto (1964), Fahrig (1965), Clark (1977, 1978, 1979 et 1980), Dressler (1979), Bélanger (1982) et Goulet (1995). La Formation de Larch River (désormais abandonnée) était considérée comme étant en partie équivalente à la Formation de Baby inférieur (Clark et Wares, 2004).

Description

Le membre de Baby inférieur constitue une unité volcano-sédimentaire allochtone formant la partie inférieure du Groupe de Koksoak (Clark et Wares, 2004). Il est représenté par une alternance de mudstone, de siltstone et de grès présentant une structure rythmique ainsi que de grès quartzitique (turbidites). Le membre de Baby inférieur est généralement identique au membre de Baby supérieur. Il ne se distingue de ce dernier que par sa position stratigraphique par rapport aux dolomies de la Formation de Denault (anciennement Formation d’Abner) et aux roches ferrifères du membre de Baby moyen (Sauvé et Bergeron, 1965; Wares et Goutier, 1990).

Le membre de Baby inférieur est composé de sept unités informelles, soit :

  • une unité de mudstone, de siltstone et d’un peu de grès (pPbb(i)1);
  • une unité de grès quartzitique avec des interstratifications de mudstone et de dolomie, et de quartzite (pPbb(i)2);
  • une unité de basalte, de basalte coussiné, de tuf et de brèche (pPbb(i)3);
  • une unité de dolomie (pPbb(i)4);
  • une unité d’ardoise noire graphiteuse, localement pyriteuse, d’ardoise silteuse et de siltstone gris, gris foncé ou gris verdâtre (pPbb(i)5);
  • une unité de schiste micacé et de phyllade comprenant des interstratifications de quartzite et de conglomérat (pPbb(i)6);
  • une unité de schiste micacé à biotite, de schiste à chlorite et de métapélite à biotite (pPbb(i)7). Cette dernière unité peut inclure des proportions mineures de marbre, de métapélite carbonatée, de quartzite ou de grès.

Les roches du membre de Baby inférieur sont généralement métamorphisées au faciès des schistes verts (Dimroth et Dressler, 1978; Fraser et al., 1978).

Ces roches sédimentaires se sont déposées dans un bassin marin, situé à l’est de la séquence de plate-forme du Groupe de Ferriman, qui s’approfondissait progressivement d’ouest en est (Clark et Wares, 2004). Dans la partie nord de la Fosse du Labrador, la présence de conglomérat et de roches volcaniques près de la base de l’unité suggère que celle-ci s’est déposée alors que le socle était en extension (Goulet, 1995).

Le membre de Baby inférieur contient localement des minéralisations syngénétiques de sulfures massifs polymétalliques (Zn-Pb-Cu-Ag-Au) encaissées dans les rythmites (Wares et Berger, 1987; Wares et al., 1988; Clark et Wares, 2004).

membre de Baby inférieur 1 (pPbb(i)1) : mudstone, siltstone, un peu de grès

L’unité pPbb(i)1 forme une séquence de mudstone, de siltstone et d’une proportion moindre de grès interstratifiés caractérisée par une structure rythmique (rythmites). Ces roches sont grises à gris verdâtre foncé en surface fraiche et légèrement moins foncées en surface altérée. Elles se présentent en lits finement laminés d’épaisseur millimétrique à centimétrique (0,5 à 5 cm) (Sauvé et Bergeron, 1965; Clark, 1977, 1978, 1979 et 1980; Dressler, 1979). Les structures sédimentaires comprennent les granoclassements, les stratifications parallèles et les stratifications entrecroisées (Sauvé et Bergeron, 1965; Wares et al., 1988). Le mudstone est fissile et localement graphiteux. Par endroits, il montre une patine d’altération rouille en raison de la présence de pyrite (Hashimoto, 1964; Clark, 1979; Dressler, 1979). La roche est localement schisteuse et se présente sous la forme de phyllades et de schistes. Le siltstone et le grès sont à grain fin (Clark, 1977 et 1979). On note par endroits des bancs de grès très épais (>4 m) granoclassés et chenalisés. Des stratifications obliques sont également observées (Goulet, 1995). Dans la région au NW du lac Gerido, la portion sommitale de l’unité pPbb(i)1 comprend par endroits de minces interstratifications de quartzite (Sauvé, 1956; Sauvé et Bergeron, 1965). Les roches de cette unité étaient désignées comme la Formation de Larch River (maintenant abandonnée) (Clark, 1978 et 1979).

membre de Baby inférieur 2 (pPbb(i)2) : grès quartzitique, interstratifications de mudstone et de dolomie; quartzite

L’unité pPbb(i)2 est constituée de grès quartzitique gris, à grain fin à moyen et lité. Le grès forme des lits de 1 à 3 m d’épaisseur, avec des interstratifications de mudstone et, plus rarement, de dolomie (Clark, 1979). Dans la région du lac aux Feuilles (feuillets 24K13 et 24N04), l’unité pPbb(i)2 est formée de grès quartzitique et de quartzite (Freedman et Philpotts, 1958; Sauvé, 1959; Bérard, 1965). La roche est blanche, grise ou jaune pâle en surface fraiche, et blanche en patine d’altération. Elle est composée de quartz (75 %), de plagioclase (7 %), de muscovite (5 %), de biotite (3 %), de calcite (3 %), de dolomite (2 %), de chlorite (2 %) et de proportions mineures de phlogopite et de pyrite. Les minéraux accessoires sont l’apatite, le stilpnomélane, la tourmaline et le zircon. En lame mince, le quartz est granoblastique et présente une extinction ondulante. Il contient de rares inclusions de chlorite, de séricite, de biotite, de zircon et de plagioclase. Le plagioclase (albite) est granoblastique, maclé et parfois pœciloblastique. La muscovite, la biotite et la chlorite sont localisées entre les grains de quartz (Bérard, 1965).

membre de Baby inférieur 3 (pPbb(i)3) : basalte, basalte coussiné, tuf, brèche

L’unité pPbb(i)3 est constituée de basalte, de tuf et de brèche (Hashimoto, 1964; Clark, 1978; Bélanger, 1982; Goulet, 1995). Ces roches sont surtout de composition basaltique. Elles sont grises à gris verdâtre ou vert foncé à noires, à grain fin, et présentent par endroits une patine d’altération brunâtre. Le basalte se présente en coulées massives et coussinées interstratifiées localement avec des niveaux de tuf mafique. Dans le secteur de la chute de la Pyrite (feuillet 24F06), le basalte est localement vésiculaire (Clark, 1978). Plus au nord, dans le secteur du lac Faujas (feuillet 24K05), les roches volcaniques coussinées contiennent des coussins très déformés, de taille généralement décimétrique et dont la polarité ne peut être déterminée (Bélanger, 1982). Au SW du lac Raymond (feuillet 24K13), les coulées sont relativement minces (<10 m). Elles sont massives à la base et coussinées avec des brèches de coulée au sommet. Les laves sont communément porphyriques à la base de l’unité et renferment des phénocristaux de feldspath atteignant 2 cm de diamètre. Chaque coulée est typiquement surmontée de tuf à cristaux et de tuf laminé mafiques (Goulet, 1995). Le basalte se compose principalement de chlorite et d’albite avec des proportions mineures de calcite. Près du lac Jogues, il contient localement 2 à 3 % de magnétite ainsi que de l’épidote (Hashimoto, 1964).

membre de Baby inférieur 4 (pPbb(i)4) : dolomie

L’unité pPbb(i)4 est formée de trois petites bandes (1 à 2 km de longueur) de dolomie localisée dans les secteurs à l’est des lacs Jogues et Aulneau (Dressler, 1979).

membre de Baby inférieur 5 (pPbb(i)5) : ardoise noire graphiteuse, localement pyriteuse; ardoise silteuse; siltstone gris, gris foncé ou gris verdâtre; veinules de quartz rouillées

L’unité pPbb(i)5 est principalement constituée d’ardoise noire graphiteuse, localement pyriteuse, d’ardoise silteuse et de siltstone gris, gris foncé ou gris verdâtre (Bérard, 1965; Sauvé et Bergeron, 1965; Clark, 1978, 1979, 1980 et 1988). Par endroits, ces roches présentent une surface rouillée due à la présence de pyrite disséminée. L’ardoise est couramment interstratifiée avec des lits millimétriques de siltstone fissile, lequel peut être localement pyriteux. Elle contient également des veinules de quartz rouillées parallèles au litage (Clark, 1978 et 1979). Les roches de cette unité sont très déformées et affectées par des plissements et des failles de chevauchement à l’est des lacs Gourdon et Dusay (Bérard, 1965).

membre de Baby inférieur 6 (pPbb(i)6) : schiste micacé et phyllade; interstratifications de quartzite et de conglomérat

L’unité pPbb(i)6 est composée de schiste micacé et de phyllade avec des interstratifications de quartzite et de conglomérat (Bérard, 1959; Sauvé, 1959). Le schiste est formé de biotite, de muscovite et de chlorite (Sauvé, 1959). Des proportions variables de grenat peuvent être présentes localement (Clark, 1978). Le quartzite se présente en lits d’épaisseur métrique. Il est généralement assez pur, mais il peut contenir des proportions significatives de chlorite et de muscovite. Le conglomérat forme des lits ou des lentilles d’épaisseur centimétrique à métrique. Il est composé de cailloux subarrondis, de 1 à 7 cm de diamètre, de roches sédimentaires (chert, arénite quartzitique, dolomie, grès, mudstone), de roches volcaniques et de roches plutoniques (socle archéen) logés dans une matrice gréseuse (Sauvé, 1959; Goulet, 1995). Dans le secteur au nord du lac aux Feuilles, le conglomérat est chenalisé (Goulet, 1995).

membre de Baby inférieur 7 (pPbb(i)7) : schiste micacé à biotite, schiste à chlorite, métapélite à biotite; peut inclure un peu de marbre, de métapélite carbonatée, de quartzite ou de grès

L’unité pPbb(i)7 est principalement constituée de schiste micacé à biotite, de schiste à chlorite et de métapélite à biotite (Bérard, 1959, 1965; Sauvé, 1959; Clark, 1978). Ces roches sont vertes, grises ou noires, à grain fin à moyen, et présentent une schistosité bien développée. Par endroits, un reliquat du litage primaire est marqué par la présence de minces lits de grès. Les schistes contiennent de nombreux porphyroblastes de biotite et d’albite qui donnent un aspect tacheté à la roche (Bérard, 1959 et 1965). L’unité peut inclure une proportion moindre de marbre, de métapélite carbonatée, de quartzite ou de grès (Bérard, 1965; Sauvé, 1959; Clark, 1978).

En lame mince, les roches de cette unité sont essentiellement composées de quartz, de biotite, de chlorite, de séricite et d’albite en proportions variables. Les minéraux accessoires sont l’apatite, le microcline, l’épidote, le stilpnomélane, la tourmaline, la cordiérite, la calcite, le zircon, le graphite, la magnétite, la pyrite et le sphène. Le quartz possède une structure granoblastique caractéristique. Il se présente en grains de 0,05 à 1,5 mm de diamètre ayant une extinction ondulante. La biotite possède une structure lépidoblastique ou porphyroblastique. Le diamètre des porphyroblastes varie de 0,5 à 3 mm. La chlorite est généralement lépidoblastique, rarement porphyroblastique. L’albite possède une structure granoblastique. Elle se présente en cristaux de 0,3 à 1,5 mm et forme des porphyroblastes de 1,5 à 2 mm de diamètre. La muscovite est abondante dans toutes les roches et est associée à la biotite et à la chlorite. Elle présente une structure lépidoblastique provenant de la recristallisation de la séricite (Bérard, 1965). La présence de grenat est également rapportée (Bérard, 1965; Clark, 1978).

Épaisseur et distribution

Le membre de Baby inférieur appartient aux zones lithotectoniques de Gerido, de Howse et de Mélèzes, telles que définies par Clark et Wares (2004). Il s’étend sur une distance de ~250 km depuis le lac aux Feuilles (feuillet 24K13) jusqu’au lac Aulneau (feuillets 24C15 et 24F02).

Sauvé et Bergeron (1965) estiment l’épaisseur du membre de Baby inférieur à ≥600 m dans la région des lacs Gerido et Thévenet. Toutefois, à l’exception des bordures des lacs Avoine et Baby, le membre affleure peu et il est fortement plissé dans cette région. Dans la région du lac aux Feuilles, près de la passe Algerine (feuillet 24K13), Goulet (1995) estime une puissance de ~795 m. Dans le secteur au SW du lac Hellancourt (feuillet 24K04), Goutier et Wares (1991) ont mesuré une épaisseur minimale de 300 m.

Datation

Aucune.

Relations stratigraphiques

Le membre de Baby inférieur est d’âge paléoprotérozoïque. Il appartient au deuxième cycle de sédimentation de la Fosse du Labrador daté de 1,88 Ga à 1,87 Ga (Clark et Wares, 2004). Le membre de Baby inférieur étant corrélé avec la Formation de Ruth, sous-jacente à la Formation de Sokoman (1880 ±2 Ma; Chevé et Machado, 1988), il serait donc du même âge que la Formation de Ruth et un peu plus ancien que la Formation de Sokoman.

Le Baby inférieur repose en concordance sur les dolomies de la Formation de Denault et est recouvert en concordance par les formations de fer du membre de Baby moyen. À la base, le membre de Baby inférieur est en contact graduel ou interstratifié sur quelques mètres avec la Formation de Denault sous-jacente (Bérard, 1965; Sauvé et Bergeron, 1965; Clark, 1978, 1988; Wares et al., 1988; Clark et Wares, 2004). Par endroits, Goulet (1995) souligne que le contact entre le membre de Baby inférieur et la Formation de Denault est faillé. Au sommet, le membre de Baby inférieur est en contact net avec le membre de Baby moyen (Sauvé et Bergeron, 1965; Clark, 1978 et 1979; Goulet, 1995).

Dans la partie nord de la Fosse du Labrador, le membre de Baby inférieur est équivalent aux formations de Wishart et de Ruth (Groupe de Ferriman) situées plus à l’ouest (Goulet, 1995; Clark et Wares, 2004).

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

BELANGER, M. 1982. REGION DU LAC FAUJAS, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. DP-82-06, 1 plan.

BERARD, J. 1959. PRELIMINARY REPORT ON LEAF LAKE AREA, NEW QUEBEC. MRN. RP 384(A), 8 pages et 1 plan.

BERARD, J. 1959. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DU LAC AUX FEUILLES, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 384, 10 pages et 1 plan.

BERARD, J. 1965. BERARD LAKE AREA, NEW QUEBEC. MRN. RG 111(A), 148 pages et 2 plans.

BERARD, J. 1965. REGION DU LAC BERARD, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RG 111, 175 pages et 2 plans.

BERGERON, R. 1953. PRELIMINARY REPORT ON GERIDO LAKE AREA, NEW QUEBEC. MRN. RP 291(A), 8 pages et 1 plan.

BERGERON, R. 1953. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DU LAC GERIDO, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 291, 10 pages et 1 plan.

BERGERON, R. 1956. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DU LAC HARVENG (MOITIE OUEST), NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 320, 9 pages et 1 plan.

BERGERON, R. 1956. PRELIMINARY REPORT ON HARVENG LAKE AREA, (WEST HALF), NEW QUEBEC. MRN. RP 320(A), 6 pages et 1 plan.

BERGERON, R., SAUVE, P. 1965. REGION DES LACS GERIDO ET THEVENET, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RG 104, 141 pages et 3 plans.

BERGERON, R., SAUVE, P. 1965. GERIDO LAKE – THEVENET LAKE AREA, NEW QUEBEC. MRN. RG 104(A), 131 pages et 3 plans.

LARK, T. 1977. GEOLOGY OF THE FORBES LAKE AREA (NOUVEAU-QUEBEC). MRN. DPV 452, 19 pages et 1 plan.

CLARK, T. 1978. REGION DU LAC HERODIER ( NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 568, 48 pages et 2 plans.

CLARK, T. 1979. REGION DU LAC NAPIER (NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 663, 28 pages et 1 plan.

CLARK, T. 1980. REGION DE LA RIVIERE KOKSOAK (NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 781, 24 pages et 1 plan.

CLARK, T. 1987. STRATIGRAPHIE, PETROGRAPHIE ET PETROCHIMIE DE LA FORMATION DE FER DE BABY DANS LA REGION DU LAC HERODIER (FOSSE DU LABRADOR). MRN. ET 87-13, 44 pages.

CLARK, T., 2019. Compilation géologique, lac Harveng. MERN; CG-2019-01, 1 plan.

CLARK, T., WARES, R. 2004. SYNTHESE LITHOTECTONIQUE ET METALLOGENIQUE DE L’OROGENE DU NOUVEAU-QUEBEC (FOSSE DU LABRADOR). MRNFP. MM 2004-01, 182 pages et 1 plan.

DRESSLER, B., CIESIELSKI, A. 1979. Région de la fosse du Labrador. MRN. RG 195, 136 pages et 14 plans.

FREEDMAN, R O., PHILPOTTS, J A. 1958. REPORT ON RED DOG LAKE AREA (UNGAVA). MRN. DP 049, 13 pages et 1 plan.

GOULET, N. 1995. ETUDE STRUCTURALE, STRATIGRAPHIQUE ET GEOCHRONOLOGIQUE DE LA PARTIE NORD DE LA FOSSE DU LABRADOR. MRN. MB 95-36, 41 pages et 1 plan.

GOUTIER, J., WARES, R. 1991. GEOLOGIE DU SECTEUR DE L’INDICE AURIFERE DESSUREAULT, FOSSE DU LABRADOR – RAPPORT INTERIMAIRE -. MRN. MB 91-10, 20 pages et 2 plans.

HASHIMOTO, T. 1964. GEOLOGIE DE LA REGION DU LAC JOGUES, TERRITOIRE DU NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 524, 13 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1955. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DU LAC GERIDO (PARTIE EST), NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 309, 10 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1955. PRELIMINARY REPORT ON GERIDO LAKE AREA (EAST HALF), NEW QUEBEC. MRN. RP 309(A), 7 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1956. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DU LAC DE FRENEUSE (MOITIE OUEST), NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 332, 10 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1956. PRELIMINARY REPORT ON DE FRENEUSE LAKE AREA (WEST HALF), NEW QUEBEC. MRN. RP 332(A), 7 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1956. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DU LAC LEOPARD (MOITIE EST), NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 325, 10 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1956. PRELIMINARY REPORT ON LEOPARD LAKE AREA ( EAST HALF), NEW QUEBEC. MRN. RP 325(A), 7 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1959. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DE LA BAIE AUX FEUILLES, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 399, 15 pages et 1 plan.

SAUVE, P. 1959. PRELIMINARY REPORT ON LEAF BAY AREA, NEW QUEBEC. MRN. RP 399(A), 11 pages et 1 plan.

ARES, R., BERGER, J. 1987. SYNTHESE METALLOGENIQUE DES INDICES DE SULFURES AU NORD DU 57e PARALLELE – FOSSE DU LABRADOR. I R E M. MB 87-19, 15 pages et 1 plan.

WARES, R., BERGER, J., ST-SEYMOUR, K. 1988. SYNTHESE METALLOGENIQUE DES INDICES DE SULFURES AU NORD DU 57e PARALLELE (ETAPE 1) – FOSSE DU LABRADOR -. I R E M. MB 88-05, 202 pages et 1 plan.

WARES, R., GOUTIER, J. 1990. SYNTHESE METALLOGENIQUE DES INDICES DE SULFURES AU NORD DU 57e PARALLELE – FOSSE DU LABRADOR – RAPPORT INTERIMAIRE – ETAPE III. IREM-MERI. MB 90-25, 104 pages et 2 plans.

Autres publications

CHEVÉ, S.R., MACHADO, N. 1988. Reinvestigation of the Castignon Lake carbonatite complex, Labrador Trough, New Québec. Joint Annual Meeting of the Geological Association of Canada and the Mineralogical Association of Canada, St. John’s, Newfoundland; Program with Abstracts, volume 13, page 20.

DIMROTH, E., DRESSLER, B. 1978. Metamorphism of the Labrador Trough. In Metamorphism in the Canadian Shield. Geological Survey of Canada; Paper 78-10, pages 215-236. https://doi.org/10.4095/104534

FAHRIG, W.F. 1965. Geology, Lac Herodier, Québec. Geological Survey of Canada; Map 1146A. https://doi.org/10.4095/107520

FRASER, J.A., HEYWOOD, W.W., MAZURSKI, M.A. 1978. Carte métamorphique du Bouclier Canadien. Commission géologique du Canada; Carte 1475A. https://doi.org/10.4095/133909

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). membre de Baby inférieur. Lexique stratigraphique du Québec. https://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-de-churchill/membre-de-baby-inferieur [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

Charles St-Hilaire, géo. stag., M. Sc. charles.st-hilaire@mern.gouv.qc.ca; Thomas Clark, géo., Ph. D. (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); Claude Dion, ing., M. Sc. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); André Tremblay (montage HTML). 

 
18 mars 2021