Stock à l’Eau Noire
Étiquette stratigraphique : [narc]aen
Symbole cartographique : nAaen
 

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur(s) : MacIntosh, 1977
Âge : Néoarchéen
Stratotype : Lac à l’Eau Noire, feuillet SNRC 32J03 (localité type)
Région type : Partie sud de l’Eeyou Istchee Baie-James
Province géologique : Province du Supérieur
Subdivision géologique : Sous-province de l’Abitibi
Lithologie : Syénite
Catégorie : Lithodémique
Rang : Lithodème
Statut : Informel
Usage : Actif

 

Historique

MacIntosh (1977) décrit cette intrusion comme une syénite (voir aussi Chartrand, 1982). Charbonneau et al. (1991) la nomment de façon informelle « stock à l’Eau Noire » dans leur synthèse de la région de Chapais-Branssat, en référence au lac à l’Eau Noire qui occupe la partie centrale de l’intrusion. L’unité a été formalisée dans le cadre de la rédaction de cette fiche stratigraphique.

Description

Le Stock à l’Eau Noire correspond à un pluton de syénite massive et équigranulaire à grain fin altérée en chlorite et en épidote. La roche grise à rose contient 10 % de hornblende et de biotite ainsi que 5 % de quartz (MacIntoch, 1977). L’intrusion comprend également de la granodiorite en moindre proportion, notamment dans la partie nord (affleurement 2013-ML-1160). Sa bordure est marquée par deux crêtes magnétiques positives de forme ovoïde bien définies sur la carte du gradient vertical du champ magnétique résiduel (Keating et D’Amours, 2010).

Épaisseur et distribution

Le Stock à l’Eau Noire forme une intrusion ovoïde avec un axe long de 6,7 km orienté NE-SW et un axe court de 3,6 km orienté NW-SE.

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

Le Stock à l’Eau Noire coupe les roches volcaniques mafiques de la Formation de Bruneau et une intrusion de roches ultramafiques (I4a). À l’affleurement 2013-YD-2960, nous avons observé un dyke de syénite qui coupe un conglomérat de la Formation de Chebistuan, ce qui implique que la mise en place de l’intrusion à l’origine de ce dyke est tardive par rapport au dépôt de la roche sédimentaire. Toutefois, la grande proportion de clastes de syénite dans ce même conglomérat suggère une source proximale, à savoir le Stock de la Moraine et/ou le Stock à l’Eau Noire. Dans ce cas, les intrusions syénitiques seraient plutôt contemporaines de la sédimentation. Daigneault et Allard (1990) interprètent le dépôt des sédiments de la Formation de Chebistuan comme équivalent stratigraphique contemporain à celui des formations de Stella (< 2704 ±2 Ma; Leclerc et al., 2012) et de Haüy (< 2691,7 ±2,9 Ma; David et al., 2007), ce qui donne une idée quant au moment de l’intrusion du Stock à l’Eau Noire. Le Stock à l’Eau Noire est coupé par une intrusion dioritique à gabbroïque (I2Ja), par des dykes paléoprotérozoïques NW-SE de Poudingue et par des dykes mésoprotérozoïques NE-SW de l’essaim de Dykes de l’Abitibi.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

CHARBONNEAU, J M., PICARD, C., DUPUIS-HÉBERT, L., 1991. Synthèse géologique de la région de Chapais-Branssat (Abitibi). MRN. MM 88-01, 202 pages et 13 plans.

CHARTRAND, F., 1982. Géologie de la région du lac Thomelet, District de Chibougamau. MRN. DP-82-13, 2 plans.

CHARTRAND, F., 1984. Géologie de la région du lac Thomelet – Chibougamau. MRN. ET 83-09, 34 pages et 1 plan.

DAIGNEAULT, R., ALLARD, G O., 1990. Le Complexe du Lac Doré et son environnement géologique – Région de Chibougamau – Sous-province de l’Abitibi. IREM-MERI. MM 89-03, 290 pages.

DAVID, J., DAVIS, D W., DION, C., GOUTIER, J., LEGAULT, M., ROY, P., 2007. Datations U-Pb effectuées dans la Sous-province de l’Abitibi en 2005-2006. MRNF. RP 2007-01, 17 pages.

KEATING, P., D’AMOURS, I., 2010. Réédition des données numériques en format Géosoft (profils) des levés aeroportés de l’Abitibi, Au Québec. MRNF, COMMISSION GEOLOGIQUE DU CANADA. DP 2010-09, 6 pages.

MacINTOSH, J A., 1977. Geology of the Lantagnac – La Touche Area (Comté d’Abitibi-Est). MRN. DPV 497, 131 pages et 1 plan.

 

Autres publications

LECLERC, F., HARRIS, L.B., BÉDARD, J.H., VAN BREEMEN, O., GOULET, N., 2012. Structural and Stratigraphic Controls on Magmatic, Volcanologic, and Shear Zone-Hosted Mineralization in the Chapais-Chibougamau Mining Camp, Northeastern Abitibi, Canada. Economic Geology; volume 107, pages 963-989. http://doi.org/10.2113/econgeo.107.5.963

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Stock à l’Eau Noire. Lexique stratigraphique du Québec. http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-du-superieur/stock-a-eau-noire [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

François Leclerc, géo., Ph. D. francois.leclerc@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); James Moorhead, géo., M. Sc., (lecture critique); Claude Dion, ing., M. Sc. (révision linguistique); André Tremblay (montage HTML). 

 
16 avril 2021