Formation de Gilman
Étiquette stratigraphique : [Arch]gil 
Symbole cartographique : Agil
 
 

UNITÉ ABANDONNÉE

Publication :  

 

 

 
Auteur(s) : Duquette et Mathieu, 1966
Âge : Archéen
Stratotype : Secteur du lac Gilman dans le feuillet 32G16-200-0201 (Duquette et Mathieu, 1966)
Région type : Feuillet 32G16
Province géologique : Province du Supérieur
Subdivision géologique : Sous-province de l’Abitibi
Lithologie : Roches volcaniques mafiques
Catégorie : Lithostratigraphique
Rang : Formation
Statut : Formel
Usage : Abandonné

 

 

Historique

La Formation de Gilman est introduite par Duquette et Mathieu (1966) lors de la cartographie du quart nord-est du canton de McKenzie pour désigner un ensemble de roches volcaniques mafiques surmontant les roches volcaniques felsiques de la Formation de Waconichi. Selon le schéma stratigraphique d’Allard et Gobeil (1984), elle constitue la base du second cycle volcanique du Groupe de Roy. Dans sa synthèse sur le Complexe du Lac Doré, Allard (1976) mentionne l’existence d’un niveau lenticulaire situé à l’ouest d’une station ferroviaire (aujourd’hui le Parc Allard à Chibougamau), constituée de matériel volcanoclastique grossier d’andésite porphyrique gris pâle passant graduellement à un tuf à cristaux de feldspath associé à de nombreux fragments de chert et de sulfures. Il corrèle ce niveau à d’autres lentilles similaires cartographiées par Smith et Allard (1960) dans la moitié sud du canton de McKenzie (nord du lac Gilman) et émet l’hypothèse que ces lithologies pourraient marquer la fin de la première phase du second cycle volcanique du Groupe de Roy. Il propose de raffiner la stratigraphie établie par Duquette (1970). Cette division sera toutefois mise en doute par Daigneault et Allard (1990) qui invoquent le fait que le niveau identifié par Allard (1976), puis analysé par Ludden et al. (1984), n’a été identifié que localement. 

La Formation de Gilman a été abandonnée à la suite des travaux de cartographie réalisés dans le cadre de l’IGC-3 – Plan Cuivre dans la région de Chibougamau (Leclerc, 2011; Leclerc et al., 2008; Leclerc et al., 2011; Leclerc et al., 2017).

Nouveau découpage Découpage abandonné Références

Formation de Bruneau

 
Formation de Gilman Duquette et Mathieu (1966)

Formation de Waconichi

Membre d’Allard

Formation d’Obatogamau

Membre de David

À noter que l’unité abandonnée ici n’a rien à voir avec la Formation de Gilman située dans la Province des Appalaches, près de la ville de Thetford Mines, et toujours active.

Raisons de l’abandon

La cartographie, les analyses géochimiques et géochronologiques réalisées dans le cadre de l’IGC-3 – Plan Cuivre à Chibougamau (Leclerc et al., 2008; Leclerc, 2011; Leclerc et al., 2011; Leclerc et al., 2017) démontrent que les lentilles de roches volcanoclastiques identifiées par Allard (1976) à l’intérieur de la Formation de Gilman ont le même âge que les roches similaires de la Formation de Waconichi, stratigraphiquement sous-jacentes. Ces mêmes auteurs ont donc proposé d’intégrer l’unité de roches volcanoclastiques d’étendue régionale, reconnue sur plus de 60 km depuis la Zone de cisaillement de Gwillim à l’est du Pluton d’Opémisca jusqu’au Front de Grenville à la Formation de Waconichi et de leur attribuer le nom de Membre d’Allard. L’unité sous-jacente au Membre d’Allard, composée de basalte et de basalte andésitique, a été désignée comme le Membre de David de la Formation d’Obatogamau, tandis que les lithologies sus-jacentes, également composées de basalte et de basaltes andésitique, ont été incluses dans la nouvelle Formation de Bruneau. Il n’était plus possible de conserver le nom de Formation de Gilman, puisque les roches volcaniques mafiques du secteur du lac Gilman (localité-type) sont plus vieilles que celles de la Formation de Waconichi. Ces roches forment donc la partie supérieure de la Formation d’Obatogamau.

 

Références

Publications accessibles dans Sigéom Examine

ALLARD, G.O., 1976. Dore Lake Complex and its importance to Chibougamau geology and metallogeny. MRN; DPV 368, 486 pages, 2 plans.

ALLARD, G.O., SMITH, J.R., 1960. Moitié sud du canton de McKenzie, district électoral d’Abitibi-est. Première partie: quart sud-ouest et moitié nord du quart sud-est. Deuxième partie: moitié sud du quart sud-est. MRN; RG 095, 86 pages, 2 plans.

ALLARD, G.O., SMITH, J R., 1960. South half of McKenzie township, Abitibi-east electoral district, part I: soutwest quarter and north half of southeast quarter, part II: south half of southeast quarter. MRN; RG 095(A), 78 pages, 2 plans.

DAIGNEAULT, R., ALLARD, G.O., 1990. Le Complexe du Lac Doré et son environnement géologique – région de Chibougamau – Sous-province de l’Abitibi. MRN; MM 89-03, 290 pages.

DUQUETTE, G., 1970. Archean stratigraphy and ore relationships in the Chibougamau district. MRN; ES 008(A), 23 pages, 1 plan.

DUQUETTE, G., 1970. Stratigraphie de l’Archéen et relations métallogéniques dans la région de Chibougamau. MRN; ES 008, 25 pages, 1 plan.

DUQUETTE, G., MATHIEU, A., 1966. Géologie du quart nord-est du canton de McKenzie, comté d’Abitibi-est. MRN; RP 551, 28 pages, 1 plan.

DUQUETTE, G., MATHIEU, A., 1966. Preliminary report, Geology of the northeast quarter of McKenzie township, Abitibi-east county. MRN; RP 551(A), 26 pages, 1 plan.

LECLERC, F., ROY, P., HOULE, P., PILOTE, P., BÉDARD, J H., HARRIS, L.B., McNICOLL, V.J., VAN BREEMEN, O., DAVID, J., GOULET, N., 2017. Géologie de la région de Chibougamau. MERN, Commission géologique du Canada, INRS, UQAM; RG 2015-03, 97 pages, 6 plans.

 

Autres publications

ALLARD, G.O., GOBEIL, A. 1984. General geology of the Chibougamau region. In Chibougamau : stratigraphy and mineralization (Guha, J. and Chown, E.H., editors). Canadian Institute of Mining and Metallurgy; volume 34, pages5-19.

LECLERC, F., 2011. Géochimie et contexte tectonique du Groupe de Roy et du Complexe de Cummings dans la région de Chibougamau, Québec. Institut National de la Recherche Scientifique; thèse de doctorat, 317 pages. http://espace.inrs.ca/id/eprint/2024

LECLERC, F., BÉDARD, J.H., HARRIS, L.B., GOULET, N., HOULE, P., ROY, P., 2008. Nouvelles subdivisions de la Formation de Gilman, Groupe de Roy, région de Chibougamau, Sous-province de l’Abitibi, Québec : résultats préliminaires. Commission géologique du Canada; Recherches en cours 2008-7, 20 pages. http://doi.org/10.4095/226211

LECLERC, F., BÉDARD, J.H., HARRIS, L.B., McNICOLL, V., GOULET, N., ROY, P., HOULE, P., 2011. Tholeiitic to calc-alkaline cyclic volcanism in the Roy Group, Chibougamau area, Abitibi Greenstone Belt – Revised stratigraphy and implications for VHMS exploration. Canadian Journal of Earth Sciences; volume 48, pages 661-694. http://doi.org/10.1139/E10-088

LUDDEN, J.N., FRANCIS, D.M., ALLARD, G.O., 1984. The geochemistry and evolution of the volcanic rocks of the Chibougamau region of the Abitibi metavolcanic belt. In: Chibougamau : stratigraphy and mineralization (Guha, J. and Chown, E.H., editors). Canadian Institute of Mining and Metallurgy; volume 34, pages 20-34. 

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Formation de Gilman (unité abandonnée). Lexique stratigraphique du Québec. http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-du-superieur/formation-de-gilman [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

François Leclerc géo., Ph.D. francois.leclerc@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); Claude Dion, ing., M. Sc. (lecture critique et révision linguistique); Ricardo Escobar Moran (montage HTML). 

 
23 mars 2021