Suite de Senay 
Étiquette stratigraphique : [narc]sny
Symbole cartographique : nAsny
 

Première publication : 28 octobre 2022
Dernière modification : 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.

Aucune

Auteur(s) :
Bandyayera et al., 2022
Âge :
Néoarchéen
Stratotype :Aucun
Région type :
Région du lac Senay (feuillet SNRC 32O11)
Province géologique :
Subdivision géologique :
Sous-province de La Grande
Lithologie :Roches intrusives felsiques
Catégorie :
Lithodémique
Rang :
Suite
Statut :Formel
Usage :Actif

 

 

Historique

La Suite de Senay est introduite par Bandyayera et al. (2022) dans le cadre de la synthèse géologique de la Sous-province de Nemiscau, pour regrouper des intrusions de pegmatite blanche spatialement associées à la Formation de Voirdye et au Groupe du Lac des Montagnes. Le lac éponyme se situe dans le coin NW du feuillet 32O11. Les premières descriptions des intrusions proviennent des travaux de Valiquette (1975). Ces roches étaient jusqu’ici assignées à la Suite de Mézières, localisée dans la Sous-province de Nemiscau (Bandyayera et Daoudene, 2018a, 2018b; Bandyayera et Caron-Côté, 2019). Cependant, comme la Formation de Voirdye et le Groupe du Lac des Montagnes ont été réassignés à la Sous-province de La Grande (Pedreira Pérez et al., 2019; Pedreira Pérez et al., 2020; Bandyayera et al., 2022), les intrusions de pegmatite blanche associées à ces formations ont été réassignées à une nouvelle unité, la Suite de Senay.

Description

La Suite de Senay est formée de pegmatite granitique blanche, localement beige rosé, à biotite ± grenat ± muscovite ± tourmaline. Le levé aéromagnétique de D’Amours (2011) a été utilisé pour délimiter les intrusions de pegmatite. La roche est massive à localement foliée et hétérogranulaire. Par endroits, des masses métriques de pegmatite blanche montrent un litage magmatique bien développé. Dans les larges cristaux de feldspath potassique, la structure graphique typique est caractérisée par la présence de bâtonnets de quartz orientés parallèlement au clivage. Les minéraux mineurs (muscovite, tourmaline, biotite et grenat) sont généralement disséminés; localement, ils forment des amas. La muscovite est la phase mineure la plus commune et abondante. Elle peut représenter 1 à 30 % de la roche, mais plus communément 5 à 15 %. Elle se retrouve sous la forme de feuillet gris argenté de 0,5 à 3 cm de longueur et de 1 à 5 mm d’épaisseur. La tourmaline représente habituellement 1 à 5 % de la roche, localement 10 %. Elle se présente sous la forme de baguettes noires de 0,2 à 3 cm de longueur, pouvant atteindre localement jusqu’à 10 cm. La roche contient également 1 à 5 % (localement 10 %) de biotite disséminée de 2 à 5 mm de longueur. Le grenat est très commun et représente généralement 1 % de la roche (localement 5 %). Il se présente sous la forme de cristaux de 0,5 à 5 mm de diamètre.

Les minéraux accessoires sont l’apatite et le zircon. La Suite de Senay renferme 2 à 20 % d’enclaves métriques à décamétriques de paragneiss, lesquelles sont généralement boudinées et s’apparentent localement à des restites partiellement assimilées. Le contact entre les enclaves et l’encaissant pegmatitique montre généralement un liséré de biotite. La Suite de Senay est interprétée comme étant le produit évolué de la fusion partielle des roches métasédimentaires.

Du point de vue géochimique, les roches de la Suite de Senay sont de type S, peralumineuses, d’affinité calcique à calco-alcaline.

Épaisseur et distribution

La Suite de Senay est composée de plusieurs intrusions de taille variable, dont la longueur et la largeur sont métriques à kilométriques. Ces intrusions sont éparpillées dans la ceinture du lac des Montagnes, d’une longueur de 140 km et dont la largeur varie de 2 km à 10 km. L’allongement des masses intrusives est généralement NE-SW et subparallèle à la fabrique régionale de la ceinture du lac des Montagnes.

Datation

Un échantillon de pegmatite granitique blanche (affleurement 2018-DB-1104) appartenant à la Suite de Senay a livré un âge de cristallisation de 2642 ±20 Ma (David, 2020).

UnitéNuméro d’échantillonSystème isotopiqueMinéralÂge de cristallisation (Ma)(+)(-)Référence(s)
nAsny2018-DB-1104AU-PbZircon26422020David, 2020

Relations stratigraphiques

La Suite de Senay regroupe les pegmatites blanches qui s’injectent dans la séquence métasédimentaire de la Formation de Voirdye. Ces injections sont subparallèles ou obliques aux plans de foliation. Les intrusions de la Suite de Senay s’injectent aussi localement dans les roches volcaniques du Groupe du Lac des Montagnes.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

BBANDYAYERA, D., CARON-CÔTÉ, E., PEDREIRA, R. P., CÔTÉ-ROBERGE, M., CHARTIER-MONTREUIL, W. 2022. Synthèse géologique de la Sous-province de Nemiscau, Eeyou Istchee Baie-James, Québec, Canada. MERN; BG 2021-03, 1 plan.

BANDYAYERA, D., CARON-CÔTÉ, E. 2019. Géologie de la région du lac des Montagnes, sous-provinces de La Grande, de Nemiscau et d’Opatica, Eeyou Istchee Baie-James, Québec, Canada. MERN. BG 2019-03, 1 plan.

BANDYAYERA, D., DAOUDENE, Y. 2018a. Géologie de la région du lac Champion, sous-provinces de La Grande et de Nemiscau, à l’est de Waskaganish, Eeyou Istchee Baie-James, Québec, Canada. MERN. BG 2018-06, 2 plans. 

BANDYAYERA, D., DAOUDENE, Y. 2018b. Géologie de la région du lac Nemiscau, secteur ouest de la rivière Rupert (SNRC 32N06, 32N07 et 32N11). MERN. RG 2018-03, 58 pages et 1 plan. 

D’AMOURS, I. 2011. Levé magnétique aéroporté de la partie sud-est de la Sous-province de Nemiscau et de la partie nord de la Sous-province d’Opinaca, Baie-James, Québec. MRNF. DP 2011-02, 8 pages et 92 plans. 

DAVID, J. 2020. Datations U-Pb dans les provinces du Supérieur et de Churchill effectuées au GEOTOP en 2018-2019. GEOTOP, MERN. MB 2020-01, 30 pages.

PEDREIRA PÉREZ, R., TREMBLAY, A., DAOUDENE, Y., BANDYAYERA, D. 2019. Étude structurale du secteur sud-est de la Sous-province de Nemiscau, Baie-James, Québec; résultats préliminaires. UQAM, MERN. MB 2019-07, 68 pages.

PEDREIRA PÉREZ, R., TREMBLAY, A., DAOUDENE, Y., BANDYAYERA, D. 2020. Étude géochimique, structurale et géochronologique de la Sous-province de Nemiscau, Baie-James, Québec : implications quant à l’origine et l’évolution tectonique d’un domaine sédimentaire archéen. UQAM, MERN. MB 2020-07, 97 pages.

VALIQUETTE, G. 1975. Région de la rivière Nemiscau. MRN. RG 158, 171 pages et 3 plans.

 

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Suite de Senay. Lexique stratigraphique du Québec. https://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-du-superieur/suite-de-senay [cité le jour mois année].

Collaborateurs

 

Première publication

Daniel Bandyayera, géo., Ph. D. daniel.bandyayera@mern.gouv.qc.ca; Emmanuel Caron-Côté, géo., M. Sc. emmanuel.caron-cote@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); Abdelali Moukhsil, géo., Ph. D. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); André Tremblay (montage HTML).

 
29 octobre 2020