Intrusion ultramafique de Pelletan
Étiquette stratigraphique : [narc]ilp
Symbole cartographique : nAilp

Première publication :  
Dernière modification : 

 

 

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur(s) : Goutier et al., en préparation
Âge : Néoarchéen
Stratotype : Aucun
Région type : Région du lac Pelletan (feuillet SNRC 33H04)
Province géologique : Province du Supérieur
Subdivision géologique : Sous-province d’Opinaca
Lithologie : Métawebstérite à olivine
Catégorie : Lithodémique
Rang : Lithodème
Statut : Formel
Usage : Actif
Unité(s) apparentée(s)
  • Suite de Lablois
    • Intrusion ultramafique de Pelletan
    • Intrusion ultramafique de Giard
 

Historique

Une intrusion ultramafique aux textures particulières a été découverte au cours de l’été 2012 dans la partie sud du feuillet 33H04 (Goutier, 2012) et a fait l’objet d’un projet de fin d’études à l’université Laval, Québec (Chartier-Montreuil, 2013). Goutier et al. (en préparation) ont créé cette unité suite à ces travaux.

Description

L’Intrusion ultramafique de Pelletan est composée en majeure partie d’une métawebstérite à olivine. Les orthopyroxènes, plus précisément de l’hypersthène et de la bronzite, sont recristallisés sous forme de porphyroblastes dont la taille varie du millimètre au centimètre et atteignent jusqu’à cinq centimètres de diamètre (p. ex. affleurements 2012-QD-2063 et 2012-WC-7020). En surface, les porphyroblastes de forme arrondie sont d’un brun pâle tandis que la matrice est brun foncé à vert. L’olivine est serpentinisée et se présente en grains de taille similaire aux porphyroblastes d’orthopyroxène. Les minéraux secondaires sont la phlogopite, l’anthophyllite et la trémolite. Ceux-ci sont toujours présents dans la roche en quantité très variable (5 à 50 %) et sont très finement grenus.
 
Le gabbro à anthophyllite, hornblende et phlogopite est une unité distincte au centre de l’intrusion qui présente des bandes décimétriques à métriques, interprétées comme des structures magmatiques (Chartier-Montreuil, 2013). Ce gabbro est composé d’anthophyllite, de hornblende, de plagioclase complètement séricitisé et de phlogopite. De la trémolite et de la chlorite sont aussi présentes.

Épaisseur et distribution

Cette intrusion est de forme ovale (100 m par 230 m) et orientée NE.

Datation

Aucune.

 

 

 

 

 

 

 

Relations stratigraphiques

Cette intrusion s’injecte dans les paragneiss migmatitisés du Complexe de Laguiche. Les contacts ont été observés en affleurement (p. ex. 2012-WC-7094).

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

GOUTIER, J., 2012. GEOLOGIE – LAC PELLETAN. MRN; CG-33H04-2012-01, 1 plan.

GOUTIER, J., GIGON, J., BURNIAUX, P., DION, C., TALLA TAKAM, F., CHARTIER-MONTREUIL, W., BANDYAYERA, D. En préparation. Géologie de la région du lac de la Corvette, Eeyou Istchee Baie-James. MERN.

Autres publications

CHARTIER-MONTREUIL, W. 2013. Minéralogie et géochimie d’une intrusion ultramafique du Laguiche, Baie James. Université Laval, Québec; rapport du projet de fin d’études, 68 pages.

 

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Intrusion ultramafique de Pelletan. Lexique stratigraphique du Québec. http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-du-superieur/intrusion-ultramafique-de-pelletan [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

Joséphine Gigon (rédaction)

Mona Baker, géo., M. Sc. et Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination et lecture critique); Claude Dion, ing., M. Sc. (révision linguistique); André Tremblay (montage HTML). 

 
1 juin 2021