Pluton de Bonaventure
Étiquette stratigraphique : [ppro]bon
Symbole cartographique : pPbon

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
Aucune
 
Auteur :Hammouche et al., 2011
Âge :Paléoprotérozoïque
Coupe type : 
Région type :Région du lac Bonaventure (feuillet SNRC 23I15).
Province géologique :Province de Churchill
Subdivision géologique :Domaine lithotectonique de George
Lithologie :Gabbronorite
Type :Lithodémique
Rang :Lithodème
Statut :Formel
Usage :Actif

 

 

 

Historique

Le Pluton de Bonaventure a été défini par Hammouche et al. (2011) afin de circonscrire une intrusion de gabbronorite massive dans la partie sud de la région du lac Bonaventure (feuillet 23I15). Étant donné ses caractéristiques similaires à celles des roches mafiques de la Suite charnockitique de De Pas, le Pluton de Bonaventure a été considéré comme un lithodème faisant partie de cette dernière, dans le cadre de la synthèse du sud-est de la Province de Churchill (SEPC; Lafrance et Charette, 2018). Il est situé sur la rive sud du lac Bonaventure, duquel il tire son nom.

 

 

Description

Le Pluton de Bonaventure se compose principalement de gabbronorite, localement quartzifère, et de quantités moindres de diorite, de gabbro, de monzogabbro et de gabbro quartzifère. Ces roches sont massives, généralement équigranulaires, à grain moyen ou localement grossier. Elles sont souvent injectées de diorite ou de granite à grain plus fin. Quelques rares bandes de 4 à 30 cm de pyroxénite à grain fin, très magnétique, s’intercalent dans la gabbronorite et le gabbro. La gabbronorite est composée de plagioclase, d’augite, d’hypersthène subidiomorphe et d’un peu de hornblende, de biotite et d’apatite. Les minéraux ferromagnésiens représentent 15 à 40 % des phases minérales. Elle contient également de la magnétite, de la pyrite et de la pyrrhotite en quantités variables. Le sphène et l’épidote sont rares et se présentent en fines inclusions dans le plagioclase.

 

 

Épaisseur et distribution

Le Pluton de Bonaventure forme une intrusion circulaire d’environ 4 km de diamètre, dont moins de la moitié se trouve au Québec (8 km2). Il est localisé à l’extrémité SW du Domaine lithotectonique de George (Charette et al., 2018), le long de la frontière avec le Labrador.

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

Le Pluton de Bonaventure représente une phase tardive de la Suite charnockitique de De Pas puisque les roches ne sont pas déformées et coupent les autres unités du De Pas, qui se coupent mutuellement l’une et l’autre.

Paléontologie

Ne s’applique pas. 

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
CHARETTE, B. – LAFRANCE, I. – VANIER, M.A.Domaine de George, sud-est de la Province de Churchill, Nunavik, Québec, Canada : synthèse de la géologie. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.2018Bulletin géologiQUE
HAMMOUCHE, H. – LEGOUIX, C. – GOUTIER, J. – DION, C. – PETRELLA, L.Géologie de la région du lac Bonaventure. Ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Québec; RG 2011-03, 37 pages, 1 plan.2011RG 2011-03
LAFRANCE, I. – CHARETTE, B. – VANIER, M.-A.Sud-est de la Province de Churchill, Nunavik, Québec, Canada : synthèse de la géologie. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.2018Bulletin géologiQUE

 

 

20 septembre 2018