English
 
Suite plutonique de Vermillon
Étiquette stratigraphique : [mpro]ver
Symbole cartographique : mPver

Première publication:  

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
Aucune
Auteur : Moukhsil et Côté (2017)
Âge : Précambrien / Protérozoïque / Mésoprotérozoïque
Coupe type : Affleurement de charnockite 16-GC-1049-A
Région type : Feuillet SNRC 31P11
Province géologique : Province de Grenville
Subdivision géologique : Allochtone
Lithologie : Charnockite, gneiss granitique, enderbite, granite, monzodiorite quartzifère, jotunite
Type d’unité : Lithodémique
Rang : Suite
Statut : Formel
Usage : Actif

 

Unité(s) apparentée(s)

Aucune

Historique

La Suite plutonique de Vermillon a été définie par Moukhsil et Côté (2017) dans le secteur de Wemotaci, Haut-Saint-Maurice.

Description

La Suite plutonique de Vermillon décrit un ensemble de roches intrusives reconnu dans la région de la rivière du même nom. Les échantillons analysés ont donnés des teneurs variant de 60 à 76,2 % SiO2, sont métalumineux (Maniar et Piccoli, 1989), de type I (origine ignée, Chappell et White, 1974) et semblent indiquer une mise en place dans un environnement d’arc volcanique (Pearce et al., 1984). 

 

 

 

 

La charnockite (granite à hypersthène) est une roche fortement déformée, à grain moyen qui contient jusqu’à 5 % de boudins de gabbronorite de <5 cm d’épaisseur et environ 5 % d’injections de pegmatite. Elle est formée de quartz en grosses plages à extinction ondulante, de perthite, rarement d’antiperthite, de magnétite, de hornblende et de pyroxènes. L’orthopyroxène est entouré par le clinopyroxène, ce qui donne à la charnockite une structure coronitique. Le zircon, le grenat, la titanite et l’apatite représentent des minéraux accessoires. Localement, on observe le développement de myrmékites aux dépens du plagioclase.

L’enderbite (tonalite à hypersthène) de teinte verdâtre est à grain moyen et présente une structure granoblastique et localement gneissique. Elle comprend du grenat rouge et de la magnétite. Le granite leucocrate, de couleur grisâtre ou blanchâtre, est homogène, folié avec une granulométrie moyenne à grossière et contient de la biotite et un peu d’amphibole. Le quartz en grosses plages est associé au plagioclase montrant des macles polysynthétiques et au feldspath potassique plus ou moins perthitique. Le granite à feldspath alcalin, biotite et hornblende est à grain moyen et présente une teinte plus ou moins rosâtre. Le gneiss granitique à grain moyen renferme de la biotite, de la hornblende verte et de la magnétite. Le feldspath potassique localement perthitique montre des macles en robe écossaise. Le gneiss est injecté par des veines millimétriques à centimétriques de pegmatite.

Épaisseur et distribution

La Suite plutonique de Vermillon est présente au sud-ouest de la région de Wemotaci (31P11) et s’étend vers l’ouest.

Datation

Aucune.

Relations stratigraphiques

La Suite plutonique de Vermillon est injectée par des dykes kilométriques de la Suite de Roc et par les roches appartenant aux suites intrusives de Toad et de Pieds Mouillés. Elle contient aussi des lambeaux kilométriques du Complexe de Wabash.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Auteur(s) Titre Année de publication Hyperlien (EXAMINE ou Autre)
MOUKHSIL, A. – CÔTÉ, G. Géologie de région de Wemotaci, Haut-Saint-Maurice (Partie ouest du Grenville). Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec, 44 pages. 2017 RG 2017-03

 

 

20 octobre 2017