Suite plutonique de Bardeau
Étiquette stratigraphique : [mpro]bad 
Symbole cartographique : mPbad

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur :
Moukhsil et Daoudene, 2019
Âge :
Mésoprotérozoïque 
Stratotype :
Affleurement de référence 18-AM-20 situé à environ 500 m à l’est de la rivière Raimbault
Région type :
Région à l’est de la rivière Raimbault, portion nord du feuillet SNRC 32A07
Province géologique :
Subdivision géologique :
Lithologie :Roches intrusives felsiques et intermédiaires
Type :
Lithodémique
Rang :
Suite
Statut :Formel
Usage :Actif

 

Historique

La Suite plutonique de Bardeau a été définie par Moukhsil et Daoudene (2019) lors des travaux de cartographie du secteur du lac des Commissaires, dans la région au SW du lac Saint-Jean.

 

Description

La Suite intrusive de Bardeau est polyphasée. Elle est constituée de syénogranite, de granite à feldspath alcalin, de monzodiorite avec ou sans quartz, de jotunite, de syénite quartzifère, ainsi que de quantités mineures de granodiorite et de mangérite. Elle contient des enclaves de paragneiss migmatitique et de quartzite. Les différents faciès de cette suite affleurent ici et là dans l’intrusion et ne peuvent pas être regroupés en plusieurs unités distinctes à l’échelle de la cartographie dans le cadre du projet du lac des Commissaires (échelle 1/50 000).

Le syénogranite est de teinte rose en surfaces fraiche et altérée, à grain fin à moyen, magnétique et folié. Il contient du feldspath potassique localement perthitique, du plagioclase, de grandes plages de quartz à extinction roulante et de la myrmékite. Les minéraux ferromagnésiens sont représentés par la hornblende verte, légèrement altérée en un minéral rougeâtre non identifié, ainsi que par la biotite et l’orthopyroxène en trace. Le zircon, l’apatite (en petites inclusions dans la biotite) et l’épidote constituent des minéraux accessoires. Le granite à feldspath alcalin est de teinte rose, à grain fin à moyen et folié. Il est constitué de microcline, de plagioclase légèrement altéré en un mica blanc, d’opaques (magnétite, pyrite), de myrmékite et de quartz. Ce dernier minéral se présente en gros grains globuleux avec une faible extinction ondulante. Ce granite montre moins de 4 % de minéraux ferromagnésiens en amas formés de hornblende verte et de biotite. Les principaux minéraux accessoires sont la titanite, l’apatite et zircon.  Au niveau du contact entre les suites plutoniques de Bardeau et de Léo, le granite à feldspath alcalin est très déformé et montre une alternance de rubans millimétriques pratiquement monominéraliques de quartz et de feldspath, ce qui lui confère une structure de gneiss droit. Au contact, le granite à feldspath alcalin contient aussi 1 à 2 % de porphyroblastes de grenat, dont la taille est comprise entre 2 à 10 mm, et 1 à 2 % de grains millimétriques de sulfures (pyrite et traces de chalcopyrite; affleurement 18-FT-4280).
 
La monzodiorite quartzifère, la monzodiorite et la jotunite (monzodiorite à hypersthène) sont à grain moyen à grossier et généralement foliées. Dans toutes ces lithologies, le quartz varie de 5 à 20 % et le pourcentage d’orthopyroxène est aussi variable d’un affleurement à l’autre et sur le même affleurement. Ces roches sont magnétiques, localement porphyriques à phénocristaux de plagioclase. Parmi les minéraux ferromagnésiens les plus représentés, on note la hornblende et la biotite. Comme pour l’orthopyroxène, le clinopyroxène est plus rarement observé. Le zircon et l’apatite (en petites inclusions dans la biotite) et la hornblende forment des phases minérales accessoires.
 
 La syénite quartzifère est à grain moyen, rose saumon en surface fraîche et magnétique. Elle contient de l’orthopyroxène en teneur variable d’un affleurement à l’autre. Les grains d’orthopyroxène sont localement altérés en iddingsite et présentent une bordure de hornblende. La syénite présente 10 à 20 % de quartz en grains de taille et de forme variées. Entre les porphyroclastes de feldspath potassique et de plagioclase, le quartz montre une recristallisation dynamique en petits grains allongés, lesquels sont marqués par de nombreux joints de sous-grains. La syénite quartzifère contient des minéraux accessoires comme le zircon et l’apatite, principalement en inclusions dans l’orthopyroxène et la biotite.
 
La granodiorite et la mangérite représentent des proportions mineures de la Suite plutonique de Bardeau. La granodiorite est gris-rose, à grain fin à moyen, magnétique et foliée. Elle contient du quartz à extinction ondulante, du feldspath potassique, du plagioclase, de la myrmékite et de la biotite chloritisée. L’apatite et le zircon forment des phases minérales accessoires. La mangérite, qui est à grain moyen, est brunâtre en patine d’altération et gris-vert en surface fraiche. Elle est magnétique, présente du plagioclase et du feldspath potassique et, plus localement, de la myrmékite. Les minéraux ferromagnésiens sont l’orthopyroxène, la hornblende et la biotite.

 

Épaisseur et distribution

La Suite plutonique de Bardeau occupe une étendue maximale d’environ 400 km2 dans le feuillet SNRC 32A07, selon une orientation générale N-S. L’interprétation des cartes aéromagnétiques régionales (Intissar et Benahmed, 2015) des feuillets adjacents montre que la Suite plutonique de Bardeau se prolonge vers l’ouest, dans les feuillets 32A03 et 32A06, et au nord, dans le feuillet 32A01.

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

La Suite plutonique de Bardeau est injectée par les suites plutoniques de Bonhomme, de Marianne et de Léo, avec qui elle est en contact faillé. Elle est également injectée par des dykes de la Gabbronorite de Claire et par des dykes de pegmatite granitique et de syénite. Les roches de la Suite plutoniques de Bardeau contiennent des enclaves métriques à décamétriques de paragneiss du Complexe de Barrois.

Paléontologie

Ne s’applique pas. 

Références

Publications accessibles dans Sigéom Examine

INTISSAR, R., BENAHMED, S. 2015. LEVE MAGNETIQUE AEROPORTE DANS LE SECTEUR OUEST DU LAC-ST-JEAN, PROVINCE DE GRENVILLE. MERN, GOLDAK AIRBORNE SURVEYS. DP 2015-06, 7 pages et 2 plans.

MOUKHSIL, A., DAOUDENE, Y. 2019. Géologie de la région du lac des Commissaires, Province de Grenville, région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec, Canada. MERN. BG 2019-01.

 

 

14 juin 2019