Formation d’Alison
Étiquette stratigraphique : [ppro]als
Symbole cartographique : pPals
 
 

UNITÉ ABANDONNÉE

Publication :  

 

 

 
Auteur :

Owens, 1952

Âge : Paléoprotérozoïque
Stratotype : Aucun
Région type :

Secteur du lac Alison (58° 7′ N, 70° 13′ W), au SW de la baie d’Ungava (feuillet SNRC 24L01)

Province géologique : Province de Churchill
Subdivision géologique : Orogène du Nouveau-Québec (Fosse du Labrador) / Zone lithotectonique de Bérard
Lithologie : Roches sédimentaires
Catégorie : Lithostratigraphique
Rang :

Formation

Statut : Formel
Usage : Abandonné

 

Unité(s) remplaçante(s)

Formation de Wishart 

 

Table des matières

 

 

 

Historique

Le nom d’« Alison Quartzite » a été utilisé pour la première fois par Owens (1952) dans un rapport statutaire. Cette unité rocheuse est bien exposée au lac Alison, situé à ~105 km à l’ouest de Kuujjuaq (feuillet 24L01). Owens (1952) a observé l’unité à la bordure ouest de la Fosse du Labrador, habituellement en contact avec les gneiss granitiques archéens du craton du Supérieur. Bérard (1965) a cartographié le Quartzite d’Alison sur toute la longueur de sa région d’étude entre les latitudes 58° N et 59° N. Dans son tableau des formations, Bérard (1965) a conféré le rang de formation au Quartzite d’Alison. Il a constaté que l’unité se situe à la base de la séquence protérozoïque, à l’exception de trois endroits où la « dolomie inférieure » occupe la base. Le Quartzite d’Alison est presque entièrement surmonté d’une formation de fer, à l’époque connue sous le nom de Formation de Fenimore (Owens, 1952; Bérard, 1965). Même si le même quartzite se présente au nord de la latitude 59° N, il n’a pas été désigné par le nom d’Alison. Au sud de la latitude 58° N, le Quartzite d’Alison a été dénommé Formation de Wishart par Clark (1979), en suivant la nomenclature adoptée dans les régions plus méridionales. Le nom de Formation d’Alison a été abandonné par Clark et Wares (2004) étant donné qu’elle est équivalente à la Formation de Wishart.

 

Raisons de l’abandon

Bérard (1965) a conclu que le Quartzite d’Alison est l’équivalent stratigraphique de la Formation de Wishart. Cette conclusion est appuyée par le fait que le Quartzite d’Alison, et la Formation de Fenimore sus-jacente, montrent des relations stratigraphiques analogues à celles exhibées par la Formation de Wishart et la Formation de Sokoman dans le sud de la Fosse. Clark et Wares (2004) étaient également d’avis que le Quartzite d’Alison et la Formation de Fenimore sont les équivalents stratigraphiques des formations de Wishart et de Sokoman, respectivement. En raison de cette équivalence et du fait que le nom de Wishart ait été utilisé en premier (voir Frarey et Duffell, 1964), le nom de Formation d’Alison a été abandonné comme recommandé par Clark et Wares (2004).

Références

Publications accessibles dans Sigéom Examine

 

BERARD, J. 1965. REGION DU LAC BERARD, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RG 111, 175 pages et 2 plans.

BERARD, J. 1965. BERARD LAKE AREA, NEW QUEBEC. MRN. RG 111(A), 148 pages et 2 plans.

CLARK, T. 1979. REGION DU LAC NAPIER (NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 663, 28 pages et 1 plan.

CLARK, T., WARES, R. 2004. SYNTHESE LITHOTECTONIQUE ET METALLOGENIQUE DE L’OROGENE DU NOUVEAU-QUEBEC (FOSSE DU LABRADOR). MRNFP. MM 2004-01, 182 pages et 1 plan.

OWENS, O E. 1952. GEOLOGICAL REPORT, CLAIM GROUPS 2 AND 3. FENIMORE IRON MINES LTD. Rapport statutaire soumis au gouvernement du Québec. GM 02135-B, 36 pages et 4 plans.

Autres publications

FRAREY, M.J., DUFFELL, S. 1964. Revised stratigraphic nomenclature for the central part of the Labrador Trough. Geological Survey of Canada; Paper 64–25, 13 pages.

Citation suggérée de cette fiche stratigraphique

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Formation d’Alison (unité abandonnée). Lexique stratigraphique du Québec. http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-de-churchill/formation-alison [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

Thomas Clark, géo., Ph. D. thomas.clark@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); Charles St-Hilaire, géo. stag., M. Sc. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); Ricardo Moran Escobar (montage HTML).

 

 

 

 

 

19 mars 2020