English
 
Complexe de Qaaneq
Étiquette stratigraphique : [ppro]qaa
Symbole cartographique : pPqaa

 

 

Première publication :  
Dernière modification : 

 

 

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur(s) : Beaudette et al., 2020
Âge : Paléoprotérozoïque
Stratotype :
Aucun 
Région type : Nord de la région du lac Parent (feuillet SNRC 35G11)
Province géologique :
Subdivision géologique : Orogène de l’Ungava
Lithologie : Roche sédimentaire métamorphisée
Catégorie :
Lithodémique
Rang :
Complexe
Statut : Formel
Usage : Actif

 

 

 

Unité(s) apparentée(s)
  • Aucune
 

 

 

Historique

Le Complexe de Qaaneq a été introduit par Beaudette et al. (2020) afin d’individualiser les roches sédimentaires métamorphisées situées à l’est de la Faille d’Ammaluttuq, dans la partie nord du feuillet 35G11.

 

Description

Le Complexe de Qaaneq est constitué de paragneiss renfermant de petits niveaux pluricentimétriques de méta-arénite quartzitique. Les paragneiss arborent une patine beige brunâtre en surface altérée et gris blanchâtre en cassure fraiche. La méta-arénite est gris clair ou beige brunâtre en patine et en cassure. Le paragneiss est communément à grain fin, folié et de composition variable. Le rubanement compositionnel millimétrique à décimétrique mis en évidence par les variations de proportions des principaux minéraux, dont la biotite, l’assemblage quartz-feldspaths et localement le grenat ou la muscovite. Le plagioclase représente de 5 % à 60 % de la lithologie. Il est partiellement à totalement remplacé par des paillettes de séricite non orientées ou par un assemblage de séricite-épidote ± titanite. Le quartz xénomorphe en cristaux isolés ou en amas occupe de 20 % à 75 % du volume de la roche. Il est généralement à grain fin, équigranulaire, voire granoblastique, comme en témoignent les jonctions en points triples entre les cristaux. L’extinction roulante est communément observée dans les échantillons à cristaux plus grossiers. Le quartz est également observé en inclusions arrondies dans les cristaux de biotite. Les minéraux ferromagnésiens représentent de 5 % à 40 % de la composition des paragneiss et sont représentés, en ordre d’abondance, par la biotite de granulométrie fine à moyenne, l’actinote, la hornblende et la chlorite. La muscovite n’est pas un minéral diagnostique des paragneiss du Complexe de Qaaneq; elle représente de 0 % à 25 % de la roche. En moyenne, on observe 2 % de grenat rosé hypidiomorphe dans les niveaux plus riches en micas. La structure pœciloblastique du grenat est mise en évidence par les nombreuses inclusions de biotite, de quartz et de minéraux opaques. En microscopie, l’arrangement de ces inclusions témoigne d’une légère rotation d’origine syncinématique du grenat dans certains échantillons. La foliation est mise en évidence par l’orientation préférentielle des minéraux, à l’exception des gerbes tardives de séricite, de certains cristaux d’épidote et de titanite, interprétés comme étant postcinématiques. Les échantillons macroscopiques de méta-arénite quartzitique révèlent une composition largement dominée par des cristaux de quartz gris clair. Les spécimens beige clair renferment des feldspaths remplacés par la séricite; les spécimens brunâtres contiennent possiblement des oxydes de fer. 

 

Épaisseur et distribution

Le Complexe de Qaaneq s’étend sur 8 km et est orienté NW-SE. Son épaisseur apparente ne dépasse pas 1,5 km. 

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

Le Complexe de Qaaneq est possiblement coupé par les suites de Qikirtalialuk et d’Iqiat.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

BEAUDETTE, M., BILODEAU, C., MATHIEU, G. 2020. GÉOLOGIE DE LA RÉGION DU LAC PARENT, OROGÈNE DE L’UNGAVA, NUNAVIK, QUÉBEC, CANADA. MERN. BG 2020-04, 1 plan.

 

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Complexe de Qaaneq. Lexique stratigraphique du Québec. http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-de-churchill/complexe-de-qaaneq ‎[cité le jour mois année].

 

Collaborateurs

Première publication

Carl Bilodeau, géo., M. Sc. carl.bilodeau@mern.gouv.qc.ca; Mélanie Beaudette, géo. stag., B. Sc. melanie.beaudette@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); James Moorhead, géo., M. Sc. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); Céline Dupuis, géo., Ph. D. (version anglaise); Ricardo Escobar Moran (montage HTML). 

 
23 octobre 2020