Pluton de Pecten Harbour
Étiquette stratigraphique : [ppro]pec
Symbole cartographique : pPpec

 

 

 

Première publication:  
Dernière modification:

 

 

Subdivision(s) informelle(s)

(* la numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique)
Aucune
Auteur(s) : Taylor, 1982
Âge : Paléoprotérozoïque
Stratotype : Aucune
Région type : Havre Pecten (feuillet SNRC 35F04)
Province géologique : Province de Churchill
Subdivision géologique : Orogène de l’Ungava / Domaine Sud
Lithologie : Granodiorite, tonalite
Catégorie : Lithodémique
Rang : Lithodème
Statut : Formel
Usage : Actif

Historique

Le Pluton de Pecten Harbour a d’abord été décrit par Taylor (1982) qui mentionne que la nature intrusive du pluton est confirmée par la présence d’enclaves métavolcaniques dans la zone de transition entre le faciès tonalitique du pluton et les volcanites à l’ENE.
 

Description

Le Pluton de Pecten Harbour est constituée de roche de composition granodioritique à tonalitique, moyennement à grossièrement grenue et localement porphyrique à cristaux de feldspath alcalin. Elle est généralement mésocrate avec un phase mafique constituée de hornblende et de biotite. La muscovite et l’épidote sont des phases secondaires (< 5 %), et la pyrite, le sphène et l’apatite sont présents en traces. Cette unité comprend un faciès variant de folié à gneissique ou schisteux. Près du contact est, le pluton présente des enclaves dont certaines conservent des structures en coussins, conirmant leur nature volcanique. De plus, cette zone de contact montre des évidences d’une déformation intense (Barrette, 1990b).

 

Épaisseur et distribution

Le pluton est semi-circulaire et couvre une surface de plus de 70 km2. Il occupe une partie du littoral dans le feuillet SNRC 35F04.
 

Datation

Une datation au Rb/Sr sur la roche entière a donné un âge de 1786 ±14 Ma (Taylor et Loveridge, 1985). Cet âge est trop jeune pour appartenir à la Suite de Cape Smith (1898 à 1836 Ma). Il se situe toutefois dans l’écart d’âges caractérisant la suite tardive de l’Arc de Narsajuaq (1803 à 1742 Ma; Dunphy et al., 1995).
Unité Numéro d’échantillon Système isotopique Minéral Âge (Ma) (+) (-) Référence(s)
pPpec Pecten Hbr pluton Rb-Sr Roche totale 1786 14 14 Taylor et Loveridge, 1985

Relations stratigraphiques

LePluton de Pecten Harbour est injecté dans une unité de basalte tholéiitique assignée à la Formation de Beauparlant. Une faille de chevauchement met en contact la portion sud du pluton avec le Groupe de Chukotat. Le Pluton de Pecten Harbour présent le long de sa bordure des foliations et des linéa­tions à plongement sous le pluton qui pourraient indiquer qu’il a été transporté avec l’encaissant allochtone.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

(Il est à noter que ce tableau contient les références principales. Se référer au document DV 2007-03 pour la liste complète des références citées dans la fiche.)
Auteur(s) Titre Année de publication Hyperlien (EXAMINE ou Autre)
BARRETTE, P.D. Géologie de la région du lac Bolduc (Fosse de l’Ungava). Ministère de l’Énergie et des Ressources; ET 89-03, 39 pages. 1990b ET 89-03
LAMOTHE, D. Lexique stratigraphique de l’Orogène de l’Ungava. Ministère des Ressources naturelles; DV 2007-03, 62 pages. 2007
TAYLOR, F.C. Reconnaissance geology of a part of the Canadian Shield, northern Quebec and Northwest Territories. Geological Survey of Canada; Memoir 399, 32 pages. 1982 doi.org/10.4095/109241
9 février 2016