Complexe de Nantais
Étiquette stratigraphique : [narc]nan
Symbole cartographique : nAnan

Première publication:  
Dernière modification:

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur :Simard et al., 2008
Âge :Néoarchéen
Stratotype :Aucun
Région type :Région du lac Klotz et du Cratère du Nouveau-Québec (feuillets SNRC 35A et 35H)
Province géologique :Province du Supérieur
Subdivision géologique :Sous-province de Minto
Lithologie :Roches volcano-sédimentaires
Type :Lithodémique
Rang :Complexe
Statut :Formel
Usage :Actif

 

Unité(s) apparentée(s)

Aucune

 

 

Historique

Stevenson et al. (1969) ont noté la présence de deux minces bandes de roches volcaniques à l’intérieur des roches à prédominance granitique du sud du lac Nantais, au nord du lac Klotz (feuillets SNRC 35A et 35B). Par la suite, Taylor (1981) a cartographié une petite unité d’amphibolite et de roches métasédimentaires sur la rive de l’extrémité NW du lac Nantais (feuillet 35G01). À la suite de leurs travaux de reconnaissance, Percival et al. (1997a) ont défini, dans le secteur des lacs Nantais et Klotz, des séquences de roches supracrustales métavolcaniques (amphibolite et gneiss mafique) et de paraschistes qui ont été incluses dans la ceinture de Pélican-Nantais (Percival et al., 1997b). Par la suite, Madore et al. (2001) ont introduit le terme de « Complexe de Pélican-Nantais » pour regrouper les roches de la ceinture de Pélican-Nantais ainsi que quelques intrusions tonalitiques présentes entre le lac Klotz et le Cratère des Pingualuit. Ils ont divisé ce complexe en trois unités informelles : une unité de paragneiss (Apna1), une unité de roches métavolcaniques (Apna2) et une unité de tonalite (Apna3). Le Complexe de Pélican-Nantais ainsi défini a été prolongé au sud dans la région du lac du Pélican (feuillet 34P) (Cadieux et al., 2002). La ceinture de Nantais faisait alors référence aux roches du Complexe de Pélican-Nantais situées dans la région de des lacs Nantais et Klotz (feuillets 35A et 35B; Madore et al., 2001), alors que la ceinture de Pélican représentait les roches de ce même complexe dans la région du lac Pélican (feuillet 34P; Cadieux et al., 2002).

Simard et al. (2008) ont divisé le Complexe de Pélican-Nantais en deux complexes distincts en raison des âges différents obtenus dans la ceinture de Nantais (2775 Ma) et dans la ceinture de Pélican (2740 à 2733 Ma) : le Complexe de Nantais et le Complexe de Pélican. Ces auteurs ont assigné les ceintures de Caumartin et Peltier (métavolcanites) et de Headwind (roches volcano-sédimentaires métamorphisées) définies par Madore et al. (2002) au Complexe de Nantais en se basant sur la ressemblance des assemblages lithologiques (Madore, communication personnelle). Enfin, ils ont réassigné à la Suite de Kapijuq les tonalites du Complexe de Pélican-Nantais (unité Apna3) défini par Madore et al. (2001). Ces auteurs avaient d’ailleurs mentionné que les tonalites du Complexe de Pélican-Nantais et les tonalites de la Suite de Kapijuq pouvaient être équivalentes. Suite à ces ajustements, le Complexe de Pélican-Nantais ainsi que les ceintures de Caumartin, de Peltier, de Headwind et de Nantais, ont été abandonnés.

Unité actuelleSimard (2008)Simard et al. (2008)Madore et al. (2002)Cadieux et al. (2002)Madore et al. (2001)Percival et al. (1997a)
Complexe de Pélican (nApel)Complexe de Pélican (Apel)Complexe de Pélican (Apel) 

Complexe de Pélican-Nantais (Apna1 à Apna3)

ceinture de Pélican

 Ap, Adx, Ard et Afs
Complexe de Nantais (nAnan)Complexe de Nantais (Anan)Complexe de Nantais (Anan)  

Complexe de Pélican-Nantais (Apna1 à Apna3)

ceinture de Nantais

Am
Ceinture de Caumartin (Acau)   
Ceinture de Peltier (Aplt)   
Ceinture de Headwind (Ahea)   

 

Description

Le Complexe de Nantais regroupe plusieurs ceintures volcaniques métamorphisées aux faciès des amphibolites et des granulites (Percival et al., 1997a, b; Madore et al., 2001; Cadieux et al., 2002; Simard et al., 2008; Simard, 2008; Lamothe et Simard, 2010, 2011). Les métavolcanites sont principalement constituées de métabasalte et de gneiss mafique d’affinité tholéiitique. En affleurement, le métabasalte est doté d’une foliation pénétrative tandis que le gneiss mafique montre un rubanement compositionnel centimétrique. Les roches les plus déformées, particulièrement en bordure de lambeaux, ont une fabrique mylonitique ou de gneiss droit. Le métabasalte et le gneiss mafique con­tiennent entre 5 et 20 % de mobilisat felsique (matériel granitique et tonalitique) injecté sous forme de veines discontinues, d’épaisseur millimétrique à centimétrique, parallèles à la gneissositéIls sont localement intercalés dans des niveaux de tufs variés de composition intermédiaire à felsique, avec des conglomérats et, par endroits, avec des niveaux de 1 à 10 m d’épaisseur de roches ultramafiques (volcanites ou filons-couches) massives à foliées ou de paragneiss très migmatitisés (>20 % de mobilisat granitique).

En lame mince, le métabasalte et le gneiss mafique ont une granulométrie fine à moyenne et une structure granoblastique bien développée. Les principales phases minérales sont la hornblende verte (60 à 80 %) et le plagioclase (10 à 20 %). Du clinopyroxène, de l’orthopyroxène, de l’olivine et des porphyroblastes de grenat et de biotite sont observés par en­droits. On trouve également de petites quantités de sphène et de minéraux opaques disséminés (magnétite ou pyrite, 1 à 5 %), ainsi que des minéraux secondaires associés à l’altération hydrothermale tels le quartz, les carbonates et l’épidote. On observe, à quelques rares endroits, des traces de chalcopyrite et de cuivre natif. Trois indices minéralisés de type sulfures massifs volcanogènes aurifères ont été découverts dans le secteur du lac Nantais (indices Nantais 1, Nantais 2 et Cabane), ce qui suggère un environnement favorable à ce type de minéralisation (Labbé et Lacoste, 2001).

Épaisseur et distribution

Le Complexe de Nantais regroupe quatre ceintures volcano-sédimentaires allongées le long d’un axe N-S. Ces dernières affleurent entre les régions du lac Vergons au nord (feuillet 34H04) et du lac Couture au sud (feuillet 35B03) sous forme de minces lambeaux de quelques kilomètres d’épaisseur pouvant atteindre près de 40 km de longueur. La ceinture connue sous le nom de Ceinture de Headwind (Cadieux et al., 2002) forme des cuvettes (synformes serrés) entre le lac Nantais et le lac Headwind (feuillets 35G01 à 35B10).

Datation

La datation U-Pb sur zircons d’une volcanoclastite felsique de la ceinture de Nantais (feuillet 35A13) a livré un âge de 2775 ±5 Ma, interprété comme l’âge de mise en place (David et al., 2009). À moins de 1 km, un schiste à staurotide en bordure du lambeau a donné un âge métamorphique de 2703 ±1 Ma (Percival et Skulski, 2000).

UnitéNuméro d’échantillonSystème isotopiqueMinéralÂge de cristallisation (Ma)(+)(-)Âge métamorphique (Ma)(+)(-)Référence(s)
nAnan00-LM-1127-AU-PbZircon277555   David et al., 2009
nAnanPBA-95-1538CU-PbZircon   270311Percival et Skulski, 2000

Relations stratigraphiques

Le Complexe de Nantais (2775 Ma) regroupe des ceintures volcano-sédimentaires encaissées dans les granitoïdes plus jeunes. Il semble être associé à un important volcanisme contemporain à la mise en place des grandes unités de tonalite (suites de Rochefort, de Kapijuq et de Faribault-Thury) et qui a affecté le nord de la Sous-province de Minto entre 2790 et 2760 Ma (Simard et al., 2008).

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

CADIEUX, A M., BERCLAZ, A., LABBE, J Y., LACOSTE, P., DAVID, J., SHARMA, K.N.M. 2002. GEOLOGIE DE LA REGION DU LAC PELICAN (34P). MRN. RG 2002-02, 50 pages et 1 plan.

DAVID, J., MAURICE, C., SIMARD, M. 2009. DATATIONS ISOTOPIQUES EFFECTUEES DANS LE NORD-EST DE LA PROVINCE DU SUPERIEUR – TRAVAUX DE 1998, 1999 ET 2000. MRNF. DV 2008-05, 92 pages.

LABBE, J Y., LACOSTE, P. 2001. ENVIRONNEMENTS PROPICES AUX MINERALISATIONS POLYMETALLIQUES DE TYPE VOLCANOGENE DANS LE GRAND-NORD QUEBECOIS. MRN. MB 2001-07, 83 pages.

LAMOTHE, D., SIMARD, M. 2010. COMPILATION GEOLOGIQUE DE L’OROGENE DE L’UNGAVA (VERSION PRELIMINAIRE). MRNF. RP 2010-05, 1 page et 1 plan.

LAMOTHE, D., SIMARD, M. 2011. GEOLOGICAL COMPILATION OF THE UNGAVA OROGEN (PRELIMINARY VERSION). MRNF. RP 2010-05(A), 1 page.

MADORE, L., LARBI, Y., LABBE, J Y., SHARMA, K.N.M., LACOSTE, P., DAVID, J. 2002. GEOLOGIE DE LA REGION DU LAC COUTURE (35B) ET DES LACS NUVILIK (35G, PARTIE SUD). MRN. RG 2002-04, 45 pages et 2 plans.

MADORE, L., LARBI, Y., SHARMA, K.N.M., LABBE, J Y., LACOSTE, P., DAVID, J., BROUSSEAU, K., HOCQ, M. 2001. GEOLOGIE DE LA REGION DU LAC KLOTZ (35A) ET DU CRATERE DU NOUVEAU QUEBEC (1/2 SUD DE 35H). MRN. RG 2001-09, 46 pages et 2 plans.

MRNF 2008a. COMPILATION GEOLOGIQUE 1/250 000, 35A – LAC KLOTZ. In : MRNF. 2010. CARTE(S) GÉOLOGIQUE(S) DU SIGEOM – feuillet 35a. CG SIGEOM35A, 1 plan.

MRNF 2008b. COMPILATION GEOLOGIQUE 1/250 000, 35B – LAC COUTURE. In : MRNF. 2010. CARTE(S) GÉOLOGIQUE(S) DU SIGEOM – feuillet 35b. CG SIGEOM35B, 1 plan.

MRNF 2007a. GEOLOGIE 1/50 000 – 35G01 – LAC FLAHERTY. In : MRNF. 2010. CARTE(S) GÉOLOGIQUE(S) DU SIGEOM – feuillet 35g. CG SIGEOM35G, 16 plans.

MRNF 2007b. GEOLOGIE 1/50 000 – 35G02 – LAC NAWRY. In : MRNF. 2010. CARTE(S) GÉOLOGIQUE(S) DU SIGEOM – feuillet 35g. CG SIGEOM35G, 16 plans.

MRNF 2007c. GEOLOGIE 1/50 000 – 35G07 – LAC DUMAS. In : MRNF. 2010. CARTE(S) GÉOLOGIQUE(S) DU SIGEOM – feuillet 35g. CG SIGEOM35G, 16 plans.

MRNF 2007d. GEOLOGIE 1/50 000 – 35H04 – LAC VERGONS. In : MRNF. 2010. CARTE(S) GÉOLOGIQUE(S) DU SIGEOM – feuillet 35h. CG SIGEOM35H, 16 plans.

MRNF 2007e. GEOLOGIE 1/50 000 – 35H05 – CRATERE DU NOUVEAU-QUEBEC. In : MRNF. 2010. CARTE(S) GÉOLOGIQUE(S) DU SIGEOM – feuillet 35h. CG SIGEOM35H, 16 plans.

SIMARD, M. 2008. LEXIQUE STRATIGRAPHIQUE DES UNITES ARCHEENNES DU NORD-EST DE LA PROVINCE DU SUPERIEUR. MRNF. DV 2008-03, 107 pages.

SIMARD, M., LABBE, J Y., MAURICE, C., LACOSTE, P., LECLAIR, A., BOILY, M. 2008. SYNTHESE DU NORD-EST DE LA PROVINCE DU SUPERIEUR. MRNF. MM 2008-02, 198 pages et 8 plans.

 

Autres publications

PERCIVAL, J.A., SKULSKI, T. 2000. TECTONOTHERMAL EVOLUTION OF THE NORTHERN MINTO BLOCK, SUPERIOR PROVINCE, QUEBEC, CANADA. The Canadian Mineralogist; volume 38, pages 345-378. https://doi.org/10.2113/gscanmin.38.2.345

PERCIVAL, J.A., SKULSKI, T., NADEAU, L. 1997a. Reconnaissance geology of the Pelican-Nantais Belt, northeastern Superior Province. Geological Survey of Canada, Open File 3525, 1 carte au 1\250 000. https://doi.org/10.4095/209271

PERCIVAL, J.A., SKULSKI, T., NADEAU, L. 1997b. Granite-greenstone terranes for the northern Minto block, northeastern Quebec: Pelican-Nantais, Faribault-Leridon, and Duquet belts. In : Canadian Shield / Bouclier canadien; Geological Survey of Canada, Current Research 1997-C, pages 211-222. https://doi.org/10.4095/208646

STEVENSON, I.M., FAHRIG, W.F., CURRIE, K.L., SCHILLER, A.E., ROACH, T., TAYLOR, F.C., SKINNER, R., BOSTOCK, H.H., WILLIAMS, M.H., MIRYNECH, E. 1969. Geology, Leaf River, Québec. Geological Survey of Canada, « A » Series Map 1229A, 1 carte. https://doi.org/10.4095/109106

TAYLOR, F.C. 1981. Geology, Nuvilik Lakes, Quebec. Geological Survey of Canada, « A » Series Map 1540A, 1 carte. https://doi.org/10.4095/109246

 

 

30 mai 2019