Suite plutonique de Guillaume
Étiquette stratigraphique : [mpro]gui
Symbole cartographique : mPgui

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
Lla numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur :Groulier et al., 2016
Âge :Mésoprotérozoïque
Coupe type :Aucune
Région type :Feuillets SNRC 22C11 et 22C06
Province géologique :Province de Grenville
Subdivision géologique :Allochtone
Lithologie :Monzogranite et syénite quartzifère
Type :Lithodémique
Rang :Suite
Statut :Formel
Usage :Actif

 

Unité(s) apparentée(s)

Aucune

 

 

Historique

La Suite plutonique de Guillaume a été définie par Groulier et al. (2016) suite à la cartographie de la région des Escoumins. Cette unité porte le nom du lac Guillaume localisé dans le feuillet SNRC 22C11.

Description

La Suite plutonique de Guillaume correspond à un ensemble de dykes et de filons-couches de composition intermédiaire. Ces intrusions, orientées principalement NW-SE, coupent toutes les unités du secteur et semblent pour la plupart être associées à des failles. Cette unité est surtout constituée de monzogranite et de syénite quartzifère foliées, à granulométrie moyenne à grossière et montrant une structure porphyrique à porphyroclastique définie par des phénocristaux de feldspath potassique (1 à 2,5 cm de longueur), localement rapakivique. Des enclaves de gabbro et de paragneiss ont été observées localement.
 
Les roches formant la Suite plutonique de Guillaume présentent des signatures géochimiques relativement homogènes avec des enrichissements en sodium et en potassium témoignant d’une affinité alcaline (granite de type anorogénique). L’environnement tectonique de mise en place suggéré correspond à celui des granites d’arc volcanique (Pearce et al., 1984).

Épaisseur et distribution

La Suite plutonique de Guillaume correspond à un ensemble de dykes et de filons-couches de 2 à 8 km de longueur par 0,5 à 1 km de largeur, nettement visibles sur le levé aéromagnétique.

Datation

Aucune.

Relations stratigraphiques

La Suite plutonique de Guillaume s’injecte dans le Groupe de Saint-Siméon et la Suite intrusive de Tadoussac.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
GROULIER, P.-A. – INDARES, A. – DUNNING, G. – MOUKHSIL, A.Géologie de la ceinture volcano-sédimentaire des Escoumins, Côte-Nord, Québec. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec; MB 2016-07, 87 pages.2016MB 2016-07
PEARCE, J.A. – HARRIS, B.W. – TINDLE, A.G.Trace element discrimination diagram for tectonic interpretation of granitic rocks. Journal of Petrology; volume 25, pages 956-983.1984Source

 

 

13 mars 2019