Pluton de Duberger
Étiquette stratigraphique : [narc]dur
Symbole cartographique : nAdur
 

Première publication : 9 mai 2018
Dernière modification : 17 novembre 2020

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur : Morin, 1999
Âge : Néoarchéen
Stratotype : Aucun
Région type : Feuillet SNRC 32I04-200-0101
Province géologique : Province de Grenville
Subdivision géologique : Parautochtone
Lithologie : Roches intrusives felsiques
Catégorie : Lithodémique
Rang : Lithodème
Statut : Formel
Usage : Actif

 

Unité(s) apparentée(s)
  • Aucune
  •  

 

 

 

 

Historique

Le Pluton de Duberger a été identifié par Morin (1999) lors de la cartographie de la région du lac des Canots (feuillet SNRC 32I04). Le nom provient du lac Duberger, situé à quelque 50 km au nord-est de Chibougamau.

Description

Le Pluton de Duberger comprend, d’une part, une phase précoce constituée de granodiorite ou de tonalite à biotite foliées et, d’autre part, une phase tardive constituée de granite à biotite et épidote. La phase précoce est à grain moyen et possède une patine gris blanchâtre et une couleur gris moyen clair en cassure fraîche. Les minéraux accessoires sont la magnétite, l’hématite et, plus rarement, le grenat. La phase tardive, massive, homogène et à grain moyen, présente une couleur rose blanchâtre en surface altérée et rose moyen en cassure fraîche.

Épaisseur et distribution

Le Pluton de Duberger représente une intrusion mesurant approximativement 10 km par 7 km.

Datation

Un échantillon prélevé dans le granite de la phase tardive (affleurement 14-FT-3008) a livré un âge de cristallisation de 2688,2 ±3 Ma (David, 2018). Le Pluton de Duberger appartient donc aux intrusions felsiques à intermédiaires syntectoniques à tarditectoniques de la Sous-province de l’Abitibi.

Unité Numéro d’échantillon Système isotopique Minéral Âge de cristallisation (Ma) (+) (-) Référence(s)
nAdur 2014-FT-3008A U-Pb Zircon 2688,2 3 3 David, 2018

 

 

 

Relation(s) stratigraphique(s)

La phase tardive du Pluton de Duberger forme des dykes métriques qui coupent les roches associées à la phase précoce.

Le Pluton de Duberger coupe les roches du Pluton de l’Écume ainsi que les amphibolites qui représentent des vestiges de roches volcaniques mafiques (nAlag2). Il est de plus coupé à l’ouest par la Faille de Mistassini. Enfin, le pluton est coupé par de nombreuses injections de pegmatite.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

DAVID, J. 2018. Datation U-Pb dans la Province du Supérieur effectuées au GEOTOP en 2015-2016. MERN. MB 2018-16, 24 pages.

MORIN, R. 1999. GEOLOGIE DE LA REGION DU LAC DES CANOTS (32I04). MRN. RG 99-01, 35 pages et 4 plans.

 

 

Citation suggérée

 

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Pluton de Duberger. Lexique stratigraphique du Québec. http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-de-grenville/pluton-de-duberger [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

Francis Talla Takam, géo., Ph. D. Francis.TallaTakam@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); Claude Dion, ing., M. Sc. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); Nathalie Bouchard et Ricardo Escobar Moran (montage HTML). 

 
9 mai 2018