Formation de Duley
Étiquette stratigraphique : [ppro]dl
Symbole cartographique : pPdl

Première publication:  
Dernière modification:

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
pPdl2 Roches calcosilicatées
pPdl1 Marbre dolomitique, marbre calcitique, niveaux calcosilicatés
 

 

Auteur :Clarke, 1977
Âge :Précambrien / Protérozoïque / Paléoprotérozoïque
Coupe type : 
Région type :Région de l’ancienne ville de Gagnon
Province géologique :Province de Grenville
Subdivision géologique :Parautochtone
Lithologie :Marbres dolomitiques à calcitiques et roches calcosilicatées
Type d’unité :Lithodémique
Rang :Suite
Statut :Formel
Usage :Actif

Historique

Clarke (1977) a introduit cette formation dans la région de Fermont et au Labrador (près de Labrador City) pour regrouper les unités composées principalement de marbre dolomitique à la base du Groupe de Gagnon. La Formation de Duley est considérée comme l’équivalent de la Formation de Denault de la Fosse du Labrador, mise en place à la fin du premier cycle.

Description

La Formation de Duley comprend en majorité des marbres dolomitiques et des quantités mineures de marbres calcitiques et de niveaux calcosilicatés. Des niveaux non cartographiables de phyllade et de métapélite sont également rapportés par Clarke (1977). La formation est subdivisée en deux unités informelles: 1) une unité majeure (pPdl1) formée de marbre dolomitique, de marbre calcitique et de niveaux calcosilicatés; 2) une unité mineure (pPdl2) de roches calcosilicatées. La Formation de Duley n’est pas magnétique mais elle est souvent associée aux formations de fer de la Formation de Wabush qui ressortent bien sur les levés aéromagnétiques.

 

Formation de Duley 1 : Marbre à dominance dolomitique, marbre calcitique, niveaux calcosilicatés

 

L’unité pPdl1 se présente en bancs métriques à décamétriques formant de spectaculaires affleurements à patine chamois dans le secteur du lac Guéret et sur les berges de la rivière Mouchalagane. Elle est composée majoritairement de marbre dolomitique et renferme des quantiés mineures de marbre calcitique et de niveaux calcosilicatés. Les marbres sont granoblastiques, à grain moyen à grossier et d’aspect massif. Des niveaux millimétriques à centimétriques de marbre calcitique, de roches calcosilicatées et de quartzite s’intercalent dans les bancs métriques à décamétriques de marbre dolomitique, lui conférant un aspect rubané. Le marbre est impur et contient, selon Clarke (1977), de 10 à 40 % de silice. Ce dernier a observé de la calcite interstitielle sous le microscope. De la phlogopite et de la trémolite disséminées sont fréquement observées. Les niveaux calcosilicatés sont décrits ci-après.

Formation de Duley 2 : Roches calcosilicatées

L’unité pPdl2 est constituée de niveaux calcosilicatés associés aux marbres de l’unité pPdl1. Ces niveaux mesurent de quelques millimètres à quelques mètres d’épaisseur. Seuls quelques bancs décamétriques sont cartographiables sous l’étiquette pPdl2. En plus des carbonates, les minéraux observés sont le diospide, le quartz interstitiel, la trémolite et plus rarement la wollastonite et la kyanite. De la forstérite a été observée très localement par Moukshil et al. (2013).

Épaisseur et distribution

La Formation de Duley affleure dans le Parautochtone au sein des bandes et lambeaux du Groupe de Gagnon sur une vaste étendue, allant du sud du réservoir Manicouagan jusqu’à la ville de Fermont.

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

La Formation de Duley, qui constitue la partie basale du Groupe de Gagnon, repose en discordance sur le socle archéen et est surmontée en non-conformité par la Formation de Wapussakatoo et la Formation de Wabush. Les relations stratigraphiques entre les unités du Parautochtone sont difficiles à établir à cause de la déformation d’âge grenvillien. La discordance n’est plus observable.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
CLARKE, P.J.Région de Gagnon, Ministère des Richesses naturelles, Québec, RG 178, 79 pages, 2 cartes.1977RG 178
MOUKHSIL, A. – SOLGADI, F. – CLARK, T. – BLOUIN, S. – INDARES, A. – DAVIS, W.D.Géologie du nord-ouest de la région du barrage Daniel-Johnson (Manic 5), Côte-Nord (SNRC 22K14, 22K15, 22K16, 22N02, 22N03). Ministère des Ressources naturelles et de la Faune. Québec; RG 2013-01, 46 pages, 1 plan.2013RG 2013-01
24 juillet 2018