English
 
Suite de Vanasse
Étiquette stratigraphique : [ppro]vas
Symbole cartographique : pPvas
 

Première publication :  
Dernière modification : 

 

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur(s) :
Beaudette et al., 2020
Âge :
Paléoprotérozoïque
Stratotype :
Aucun. L’affleurement de référence 19-GM-5095 est situé à 12 km au SE du lac Vanasse, dans la région du lac Parent (feuillet SNRC 35G11).
Région type :
Le secteur SE de la région du lac Vanasse (feuillet 35G13) et le secteur NW de la région du lac Parent (feuillet 35G11).
Province géologique :
Subdivision géologique :
Orogène de l’Ungava / Domaine Nord
Lithologie : Gabbro, gabbronorite
Catégorie :
Lithodémique
Rang :
Suite
Statut : Formel
Usage : Actif

 

 

Unité(s) apparentée(s)
 
Aucune
 

 

 

Historique

Machado et al. (1991) citent de manière informelle le gabbro du lac Perrault nord comme référence de localisation d’un échantillon de géochronologie (CP-5). Le pluton, coupant des unités alors affectées au Groupe de Watts, est affecté à la Suite de Cape Smith par Lamothe (2007) lors de sa synthèse lithostratigraphique de l’Orogène de l’Ungava. Beaudette et al. (2020) ont introduit la nomenclature de Suite de Vanasse d’après le lac éponyme pour individualiser la vaste superficie composée de gabbro et de gabbronorite d’affinité géochimique tholéiitique à transitionnelle, dans la partie NW de la région du lac Parent (feuillet 35G11).

 

 

Description

La Suite de Vanasse est composée de gabbro et de gabbronorite leucocrates à mésocrates. Les roches sont généralement homogènes, de granulométrie moyenne et massive à foliée selon l’endroit. Des zones de granulométrie plus grossière sont observées en contacts francs ou diffus. Leur composition est analogue aux phases principales à grain moyen. Les deux principaux minéraux procurent une patine d’altération bicolore à la roche : le beige provenant des plagioclases et le brun verdâtre foncé associé minéraux ferromagnésiens. Leur couleur en cassure fraiche varie de beige verdâtre à brun rosé.

Le plagioclase et la hornblende constituent les principaux minéraux, peu importe la phase. Pour les lithologies les plus riches, on note 10 % à 45 % de hornblende en cristaux libres dans une matrice de plagioclase. La hornblende se présente également en réseaux d’amas de petits cristaux à distribution homogène, procurant une structure mouchetée à la roche. La seconde phase en importance est constituée de 5 % à 20 % de phénocristaux de plagioclase (1-2 cm) flottants ou en amas. Les minéraux secondaires sont le clinopyroxène, l’orthopyroxène, la biotite, les minéraux opaques et, localement, le quartz. Le clinopyroxène est reconnu dans le cœur de certains cristaux de hornblende, indiquant un remplacement partiel à complet du clinopyroxène. Les couronnes de hornblende sont par endroits accompagnées de biotite et de minéraux opaques. L’orthopyroxène n’excède pas 5 % de la roche et présente également une structure coronitique marquée par la hornblende et les minéraux opaques. Le quartz représente <5 % de la lithologie et se trouve dans les interstices des phénocristaux de certains échantillons leucocrates.

Les enclaves de mésogabbro à grain fin à moyen ne sont observées que très localement et ne sont pas recristallisées. Leur composition semble similaire à celle du gabbro encaissant. La Suite de Vanasse est généralement peu déformée, une légère foliation étant marquée par l’alignement des amas de minéraux ferromagnésiens.

 

Épaisseur et distribution

La Suite de Vanasse est composée de deux intrusions, marquées sur la carte aéromagnétique par de fortes anomalies positives. Le pluton principal, au nord, a une dimension cartographique de 17 km sur 10 km, au NW de la région du lac Parent (feuillet 35G11). L’axe long est parallèle à l’orientation de la foliation générale. La cartographie des feuillets adjacents, notamment au nord et à l’ouest, permettra de mieux contraindre l’étendue de ce pluton. L’épaisseur de l’enracinement de l’intrusion est inconnue.
 

Datation

Un âge U-Pb concordant à 1858 ±2 Ma et interprété comme l’âge de cristallisation a été obtenu sur une population de 33 prismes de zircons issus d’un échantillon de gabbro prélevé dans le feuillet 35G12. Deux âges discordants Pb-Pb à 1860 Ma et 1856 Ma ont été rapportés dans le même échantillon, sur la même population (Machado et al., 1991). Le site d’échantillonnage a été revisité à l’été 2019 pour validation (2019-GM-5052). L’affleurement présente toutes les caractéristiques pétrographiques de la Suite de Vanasse décrites dans la région du lac Parent (feuillet 35G11).

Unité Numéro d’échantillon Système isotopique Minéral Âge de cristallisation (Ma) (+) (-) Référence(s)
pPvas1 CP5 U-Pb Zircon 1858 2 2 Machado et al., 1991
Pb-Pb Zircon 1860    
Pb-Pb Zircon 1856    

Relation(s) stratigraphique(s)

Les gabbros de la Suite de Vanasse partagent des caractéristiques communes avec les diorites quartzifères adjacentes de la Suite de Niviugak, telles que la structure mouchetée et un profil géochimique multiélémentaire comparable. Toutefois, la Suite de Vanasse est d’affinité tholéiitique à transitionnelle, alors que la Suite de Niviugak est calco-alcaline. Les relations stratigraphiques entre ces deux unités n’ont pas été observées en affleurement, mais les données géochronologiques indiquent que la Suite de Vanasse est plus jeune que la Suite de Niviugak, datée à 1873 ±5 Ma (Davis, communication personnelle, 2020). Les données de terrain montrent que la Suite de Vanasse coupe les gabbros des suites de Qikirtalialuk et de Foucault, datées respectivement à 1899 ±3 Ma et à 1854 ±3 Ma (Davis, communication personnelle, 2020).

 

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

BEAUDETTE, M., BILODEAU, C., MATHIEU, G. 2020. Géologie de la région du lac Parent, orogène de l’Ungava, Nunavik, Québec, Canada. MERN. BG 2020-04, 1 plan.

LAMOTHE, D. 2007. LEXIQUE STRATIGRAPHIQUE DE L’OROGÈNE DE L’UNGAVA. MRNF. DV 2007-03, 66 Pages et 1 Plan. 

MACHADO, N., DAVID, J., CARIGNAN, J., ZHANG, Q., GARIEPY, C. 1991. GÉOCHRONOLOGIE U-PB DU TERRITOIRE QUÉBÉCOIS : FOSSES DE L’UNGAVA ET DU LABRADOR, PROVINCE DE GRENVILLE ET SOUS-PROVINCES DE PONTIAC ET DE L’ABITIBI. RAPPORT STATUTAIRE SOUMIS AU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. GM 59899, 47 pages.

 

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Suite de Vanasse. Lexique stratigraphique du Québec. http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-de-churchill/suite-de-vanasse [cité le jour moi année]. 

 

Collaborateurs

Première publication

Carl Bilodeau, géo., M. Sc. carl.bilodeau@mern.gouv.qc.ca; Mélanie Beaudette, géo. stag., B. Sc. melanie.beaudette@mern.gouv.qc.ca; Guillaume Mathieu, ing., M. Sc. guillaume.mathieu@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); James Moorhead, géo., M. Sc. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); Céline Dupuis, géo., Ph. D. (version anglaise); Ricardo Escobar Moran (montage HTML).

 
23 octobre 2020