Pluton de Chaumaux
Étiquette stratigraphique : [ppro]chu
Symbole cartographique : pPchu

Première publication:  
Dernière modification:

Subdivision(s) informelle(s)

La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
Aucune
Auteur :Lafrance et al., 2014
Âge :Précambrien / Protérozoïque / Paléoprotérozoïque
Coupe type : 
Région type :Région du lac Saffray (SNRC 24G)
Province géologique :Province de Churchill
Subdivision géologique :Zone noyau
Lithologie :Anorthosite
Type d’unité :Unité lithodémique
Rang :Lithodème
Statut :Unité formelle
Usage :Unité active

Historique

Le Pluton de Chaumaux a été introduit dans la région du lac Saffray (Lafrance et al., 2014) afin de définir deux intrusions anorthositiques de quelques kilomètres de diamètre localisées dans le secteur nord-ouest de la Zone noyau.

Description

L’anorthosite du Pluton de Chaumaux a une couleur gris clair, un aspect massif et possède une texture granoblastique très bien développée. Elle est coupée par un réseau de fractures conjuguées, de largeur millimétrique à décimétrique, remplies de matériel felsique blanchâtre, qui donne un aspect bréchique à fragments anguleux caractéristique de cette unité. Les roches du Chaumaux renferment 2 à 5 % de minéraux mafiques, essentiellement du clinopyroxène, en amas ou concentrés dans des niveaux centimétriques discontinus. Le clinopyroxène est partiellement remplacé par de la hornblende verte ou, plus localement, par un mélange de chlorite et d’épidote. Le plagioclase montre aussi un début d’altération en séricite.

Épaisseur et distribution

Le Pluton de Chaumaux comprend une intrusion circulaire d’environ 6 km de diamètre et une deuxième intrusion de forme elliptique d’environ 6 km sur 2 km. Toutes deux se trouvent dans la partie nord-ouest de la Zone noyau.

Datation

L’échantillon prélevé pour datation ne contenait pas de zircon.

 

Relations stratigraphiques

La nature des contacts avec les unités encaissantes n’a pas été observée mais il est fort probable que le Pluton de Chaumaux coupe les migmatites du Complexe de Qurlutuq.

Paléontologie

Ne s’applique pas. 

Références

 

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
LAFRANCE, I. – SIMARD, M. – BANDYAYERA, D.Géologie de la région du lac Saffray (SNRC 24G-24F). Ministère des Ressources naturelles, Québec; RG 2014-02, 49 pages.2014RG 2014-02
5 décembre 2017