English
 
Groupe de Sugluk
Étiquette stratigraphique : [ppro]su
Symbole cartographique : pPsu
Publiée le

 

 

Subdivision(s) informelle(s)

(* la numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique)
Aucune
Auteur :Lucas et St-Onge, 1991
Âge :Précambrien / Protérozoïque / Paléoprotérozoïque
Coupe type :
Région type :?
Province géologique :Province de Churchill
Subdivision géologique :Orogène de l’Ungava / Arc de Narsajuaq (Terrane de Narsajuaq)
Lithologie :Roches métasédimentaires
Type d’unité :Lithostratigraphique
Rang :Groupe
Statut :Unité formelle
Usage :Unité active

 

 

Historique

Le Groupe de Sugluk a été défini par Lucas et St-Onge (1991) pour décrire des bandes de roches métasédimentaires d’extension kilométrique distribuées au sein de l’Arc de Narsajuaq.
 

Description

Lucas et St-Onge (1991) incorporent dans le Groupe de Sugluk des bandes de métasédiments semi-pélitiques graphiteux et sulfurés localement interstratifiées avec des unités de pélites et de quartzite (localement arkosique) ou, plus rarement, des unités de carbonates (St-Onge et Lucas, 1992). Le quartzite contient une forte proportion de magnétite et passe localement à des formations de fer (St-Onge, 1992). La prédominance des semi-pélites et la rareté d’unités caractéristiques d’un environnement de plateforme semblent indiquer un environnement de déposition relativement profond.
 

Épaisseur et distribution

Les métasédiments sont dispersés dans l’ensemble de l’Arc de Narsajuaq et forment des bandes d’épaisseur limitée.
 

Datation

Plusieurs zircons détritiques ont été datés par la méthode U-Pb dans un échantillon de quartzite prélevé au nord de la baie de Salluit. Le plus vieux zircon a été daté à >2545 Ma, alors que le plus jeune a donné un âge de 1830 Ma (Parrish, 1989). Certaines unités du groupe ayant été injectées et métamorphisées au faciès des granulites par des plutons tonalitiques datés à 1830 Ma, cette date correspondrait approximativement à la déposition des sédiments du Groupe de Sugluk (St-Onge et al., 1992).
Système isotopiqueMinéralÂge (Ma)(+)(-)Référence(s)
U-PbZircon2545Parrish, 1989
U-PbZircon183033Parrish, 1989

 

Relations stratigraphiques

Les roches sédimentaires du Groupe de Sugluk sont interprétées comme des dépôts de milieu profond mis en place en bordure d’un complexe d’arc insulaire. La géochronolo­gie des unités de l’Arc de Narsajuaq laisse croire à un enfouissement rapide des sédiments probablement à la suite du chevauchement par les unités des diverses suites intrusives de l’arc vers 1830 Ma (Parrish, 1989; St-Onge et al., 1992).
 

Paléontologie

Aucun fossile n’a été rapporté.
 

Références

(Il est à noter que ce tableau contient les références principales. Se référer au document DV 2007-03 pour la liste complète des références citées dans la fiche.)
Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
LAMOTHE, D.Lexique stratigraphique de l’Orogène de l’Ungava. Ministère des Ressources naturelles; DV 2007-03, 62 pages.2007
LUCAS, S.B. – ST-ONGE, M.REvolution of Archean and early Proterozoic magmatic arcs in northeastern Ungava Peninsula, Quebec. Geological Survey of Canada; Paper 91-1C, pages 109-119.1991CGC – Paper 91-1C
ST-ONGE, M.R. – LUCAS, S.B.New insight on the crustal structure and tectonic history of the Ungava Orogen, Kovik Bay and Cap Wolstenholme, Quebec. Geological Survey of Canada; Research in progress,Part C, Paper 92-1C, pages 31-41.1992CGC – Paper 92-1C
ST-ONGE, M.R. – LUCAS, S.B. – PARRISH, R.R.Terrane accretion in the internal zone of the Ungava orogen, northern Quebec. Part 1: tectonostratigraphic assemblages and their tectonic implications. Canadian Journal of Earth Sciences; volume 29, pages 746-764.1992Source

 

 

9 février 2016