Formation de Dragon
Étiquette stratigraphique : [ppro]dr
Symbole cartographique : pPdr
 
 

UNITÉ ABANDONNÉE

Publication :  
Auteur : Bérard, 1965
Âge : Paléoprotérozoïque
Stratotype : Aucun
Région type : Région au sud du lac Bérard, au SW de la baie d’Ungava (feuillet SNRC 24L)
Province géologique : Province de Churchill
Subdivision géologique : Orogène du Nouveau-Québec (Fosse du Labrador) / Zone lithotectonique de Bérard
Lithologie : Roches sédimentaires
Catégorie : Lithostratigraphique
Rang : Formation
Statut : Formel
Usage : Abandonnée
Unité(s) remplaçante(s)
 
Table des matières

Historique

Le nom de Formation de Dragon a été proposé par Bérard (1965) pour une succession de roches sédimentaires détritiques cartographiée sur une distance de 15 km entre les lacs Bérard et Four Bears, dans la partie nord de la Fosse du Labrador (feuillet 24L08). L’unité est structurellement située entre la Formation de Sokoman (appelée Formation de Fenimore par Bérard, 1965) et la Formation de Chioak sus-jacente. Le nom vient du lac Dragon (58° 17′ N, 70° 13′ W, feuillet 24L08), situé dans la partie nord de la Fosse du Labrador, à quelques kilomètres au sud du lac Bérard. L’unité se situe dans la Zone lithotectonique autochtone/parautochtone de Bérard (Clark et Wares, 2004).

La Formation de Dragon a été décrite comme une succession de rythmites par Bérard (1965). À l’ouest du lac Siugak (anciennement le lac Chioak) (feuillet 24L08), l’unité a ~35 m d’épaisseur. D’après Bérard (1965), la présence de lits décimétriques de grès arkosique à proximité du sommet de la Formation du Dragon marque une transition stratigraphique avec la Formation de Chioak sus-jacente. Toutefois, la Formation de Chioak a été interprétée comme étant en discordance d’érosion sur toutes les autres formations sédimentaires du nord de la Fosse par Clark et Wares (2004). La Formation de Dragon consiste en lits minces de siltstone gris verdâtre alternant avec des lits minces de shale noir. Bérard mentionne que les roches sédimentaires contiennent du graphite, de la stilpnomélane, de l’anthraxolite (pyrobitume), de la pyrite et de la chamosite (chlorite ferrifère).

Suite à la refonte de la colonne stratigraphique de la Fosse du Labrador par Clark et Wares (2004), le nom de Formation de Dragon a été abandonné et les roches de l’unité ont été incorporées dans la Formation de Menihek (unité informelle pPme1).

Raisons de l’abandon

Dans le secteur de la rivière aux Mélèzes (latitude 57° 35′ N, feuillet 24F12), des lits d’ardoise et de siltstone sont présents à la base apparente d’une unité dénommée Formation de Larch River par Bergeron (1954) (voir Bérard, 1965; Clark, 1979). La Formation de Larch River est maintenant interprétée comme équivalente à la Formation de Menihek. De plus, Clark et al. (2008) ont rapporté la présence de lits de shale noir métallifère entre les roches ferrifères de la Formation de Sokoman et les lits de grès, de siltstone et de mudstone typiques de la Formation de Menihek, dans la région de Schefferville. Le shale noir se présente en lits de 2 m à ~30 m d’épaisseur et leur distribution régionale s’étendant sur des zones lithotectoniques différentes. Ainsi, la position stratigraphique de la Formation de Dragon est homotaxiale à celle des roches sédimentaires argileuses situées à la base de la Formation de Menihek, ailleurs dans la Fosse. Clark et Wares (2004) considèrent que la Formation de Dragon est un membre gréso-argileux de la Formation de Menihek (pPme1). Par conséquent, ces auteurs ont recommandé l’abandon du nom de Formation de Dragon.

Références

Publications accessibles dans Sigéom Examine

BERARD, J. 1965. REGION DU LAC BERARD, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RG 111, 175 pages et 2 plans.

BERARD, J. 1965. BERARD LAKE AREA, NEW QUEBEC. MRN. RG 111(A), 148 pages et 2 plans.

CLARK, T. 1979. REGION DU LAC NAPIER (NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 663, 28 pages et 1 plan.

CLARK, T., WARES, R. 2004. SYNTHESE LITHOTECTONIQUE ET METALLOGENIQUE DE L’OROGENE DU NOUVEAU-QUEBEC (FOSSE DU LABRADOR). MRNFP. MM 2004-01, 182 pages et 1 plan.

CLARK, T., LECLAIR, A., PUFAHL, P., DAVID, J. 2008. RECHERCHE GEOLOGIQUE ET METALLOGENIQUE DANS LES REGIONS DE SCHEFFERVILLE (23J15) ET DU LAC ZENI (23I16). COMMISSION GEOLOGIQUE DU CANADA, UNIVERSITE ACADIA, MRNF, GEOTOP QAM-MCGILL. RP 2008-01, 17 pages.

Autres publications

BERGERON, R. 1954. A study of the Quebec-Labrador iron belt between Derry Lake and Larch River. Thèse Doctorat ès Sciences, Université Laval, Québec. 230 pages.

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Formation de Dragon (unité abandonnée). Lexique stratigraphique du Québec.http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-de-churchill/formation-de-dragon [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

Thomas Clark, géo., Ph. D. thomas.clark@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); Charles St-Hilaire, géo. stag., M. Sc. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); Nathalie Bouchard (montage HTML). 

 

 

 

 

 

 

5 mars 2020