Formation d’Abner
Étiquette stratigraphique : [ppro]ab
Symbole cartographique : pPab
 
 

UNITÉ ABANDONNÉE

Publication :  
 
Auteur : Bérard, 1957, 1965
Âge : Paléoprotérozoïque
Stratotype : La localité type se trouve à l’ouest du lac Abner, maintenant le lac Laumont (58° 9’N, 70° 8′ W, feuillet SNRC 24L01), où la formation été décrite par Bérard (1965)
Région type : Au SW de la baie d’Ungava, entre la rivière aux Mélèzes et le lac aux Feuilles (feuillets SNRC 24E et 24L)
Province géologique : Province de Churchill
Subdivision géologique :

Orogène du Nouveau-Québec (Fosse du Labrador) / Zones lithotectoniques de Mélèzes et de Howse

Lithologie : Roches sédimentaires
Catégorie : Lithostratigraphique
Rang : Formation
Statut : Formel
Usage : Abandonné
Unité(s) remplaçante(s)
Table des matières

Historique

Bérard (1957) a signalé la présence d’une unité de dolomie et de grès dolomitique, au nord de la latitude 58° N, qu’il a dénommé la dolomie d’Abner. Le nom vient du lac Abner, aujourd’hui lac Laumont (58° 9′ N, 70° 8′ W, feuillet 24L01). Bérard (1965) a ensuite fourni une description plus complète de la formation, rapportant qu’elle s’étend sur une distance de 81 km entre la limite sud de sa région de cartographie (58° N) jusqu’au lac aux Feuilles, où la formation semble disparaître. Clark (1977, 1979) a suivi cette bande de dolomie vers le sud jusqu’à la latitude 57° 28′ N. Dans la demi-nord de la Fosse du Labrador, d’autres aires où la Formation d’Abner affleure de façon importante ont été identifiées par Dressler (1979) et Clark (1977, 1978), pour une longueur totale d’affleurement de quelque 175 km. L’unité fait principalement partie de la Zone lithotectonique allochtone de Mélèzes, mais est également présente dans la Zone allochtone de Howse.

Au début, on croyait que la Formation d’Abner surmontait en concordance la Formation de Chioak, laquelle reposait en discordance sur les formations de Wishart et de Sokoman (Bérard, 1965). Puisque ces deux dernières avaient été attribuées au deuxième cycle volcano-sédimentaire de la Fosse, la Formation d’Abner faisait ainsi partie d’un troisième cycle volcano-sédimentaire, au même titre que la « formation de fer supérieure » et « l’ardoise de Larch River » (Dimroth, 1970; Dimroth et al., 1970). Toutefois, la découverte d’une faille de chevauchement majeure sous la Formation d’Abner (Clark, 1979; Budkewitsch, 1986; Goulet, 1986) a conduit à une réinterprétation de sa position dans la colonne stratigraphique de la Fosse (Clark et Wares, 2004). Suite à cette refonte de la colonne stratigraphique, le nom de Formation d’Abner a été abandonné et les aires d’affleurement correspondant à cette unité ont été attribuées à la Formation de Denault (Clark et Wares, 2004).

Raisons de l’abandon

Comme rapporté par Clark et Wares (2004, p. 11), « la découverte d’une faille de chevauchement majeure (Faille de Garigue) sous la Formation d’Abner (Clark, 1979; Budkewitsch, 1986; Goulet, 1986) ainsi que les résultats de quelques datations U-Pb et Pb-Pb ont permis de réinterpréter la stratigraphie du nord de l’orogène (Fournier, 1985; Clark, 1988; Clark et Thorpe, 1990; Machado et al., 1997). La Formation d’Abner serait ainsi équivalente à la Formation de Denault (Groupe d’Attikamagen) du premier cycle, observé dans le sud de l’orogène, comme suggéré par Hoffman et Grotzinger (1989) et appuyé par des compositions en carbone isotopique similaires (Melezhik et al., 1997). » Par conséquent, le nom de Formation d’Abner a été abandonné en faveur de son équivalent stratigraphique, soit la Formation de Denault (Clark et Wares, 2004).

Références

Publications accessibles dans Sigéom Examine

BERARD, J. 1957. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LA REGION DU LAC BONES, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RP 342, 10 pages et 1 plan.

BERARD, J. 1957. PRELIMINARY REPORT ON BONES LAKE AREA, NEW QUEBEC. MRN. RP 342(A), 8 pages et 1 plan.

BERARD, J. 1965. REGION DU LAC BERARD, NOUVEAU-QUEBEC. MRN. RG 111, 175 pages et 2 plans.

BERARD, J. 1965. BERARD LAKE AREA, NEW QUEBEC. MRN. RG 111(A), 148 pages et 2 plans.

CLARK, T. 1977. GEOLOGY OF THE FORBES LAKE AREA (NOUVEAU-QUEBEC). MRN. DPV 452, 19 pages et 1 plan.

CLARK, T. 1978. REGION DU LAC HERODIER (NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 568, 48 pages et 2 plans.

CLARK, T. 1979. REGION DU LAC NAPIER (NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 663, 28 pages et 1 plan.

CLARK, T. 1980. REGION DE LA RIVIERE KOKSOAK (NOUVEAU-QUEBEC) – RAPPORT PRELIMINAIRE. MRN. DPV 781, 24 pages et 1 plan.

CLARK, T. 1987. STRATIGRAPHIE, PETROGRAPHIE ET PETROCHIMIE DE LA FORMATION DE FER DE BABY DANS LA REGION DU LAC HERODIER (FOSSE DU LABRADOR). MRN. ET 87-13, 44 pages.

CLARK, T., WARES, R. 2004. SYNTHESE LITHOTECTONIQUE ET METALLOGENIQUE DE L’OROGENE DU NOUVEAU-QUEBEC (FOSSE DU LABRADOR). MRNFP. MM 2004-01, 182 pages et 1 plan.

DRESSLER, B., CIESIELSKI, A. 1979. REGION DE LA FOSSE DU LABRADOR. MRN. RG 195, 136 pages et 14 plans.

FOURNIER, D. 1985. MINERALISATION DE LA PARTIE ORIENTALE DU GEOSYNCLINAL DU LABRADOR (GROUPE DE LAPORTE). MRN. ET 83-23, 57 pages et 4 plans.

GOULET, N. 1986. ETUDE TECTONIQUE ET STRATIGRAPHIQUE DE LA PARTIE NORD DE LA FOSSE DU LABRADOR – REGION DE LA BAIE AUX FEUILLES ET DU LAC BERARD. MRN. MB 86-27, 22 pages et 6 plans.

Autres publications

BUDKEWITSCH, P. 1986. A structural study of the Chioak-Abner formation contact, northern part of the Labrador Trough, New Quebec. Unpublished M.Sc. thesis, Concordia University, Montréal; 61 pages.

CLARK, T., THORPE, R.I. 1990. Model lead ages from the Labrador Trough and their stratigraphic implications. In: The Early Proterozoic Trans-Hudson Orogen of North America: Lithotectonic Correlations and Evolution (J.F. Lewry, J.F. and M.R. Stauffer, editors). Geological Association of Canada; Special Paper 37, pages 413–432.

DIMROTH, E. 1970. Evolution of the Labrador Geosyncline. Geological Society of America Bulletin; volume 81, pages 2717-2742. doi.org/10.1130/0016-7606(1970)81[2717:EOTLG]2.0.CO;2.

DIMROTH, E., BARAGAR, W.R.A., BERGERON, R., JACKSON, GD. 1970. The filling of the Circum-Ungava geosyncline. In: Symposium on Basins and Geosynclines of the Canadian Shield (A.J. Baer, editor). Commission géologique du Canada; Études 70-40, pages 45–142. doi.org/10.4095/124922.

HOFFMAN, P., GROTZINGER, J.P. 1989. Abner-Denault reef complex (2.1 Ga), Labrador Trough, N.E. Québec. In: Reefs, Canada and Adjacent Area (H.H.J. Geldsetzer, N.P. James, and GE. Tebbutt, editors). Canadian Society of Petroleum Geologists; Memoir 13, pages 49–54.

MACHADO, N., CLARK, T., DAVID, J., GOULET, N. 1997. U-Pb ages for magmatism and deformation in the New Quebec Orogen. Canadian Journal of Earth Sciences; volume 34, pages 716–723. doi.org/10.1139/e17-058.

MELEZHIK, V.A., FALLICK, A.E., CLARK, T. 1997. Two billion year old isotopically heavy carbon: evidence from the Labrador Trough, Canada. Canadian Journal of Earth Sciences; volume 34, pages 271–285. dx.doi.org/10.1139/e17-025.

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Formation d’Abner (unité abandonnée). Lexique stratigraphique du Québec. http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-stratigraphique/province-de-churchill/formation-abner [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

Thomas Clark, géo., Ph. D. thomas.clark@mern.gouv.qc.ca (rédaction)

Mehdi A. Guemache, géo., Ph. D. (coordination); Charles St-Hilaire, géo. stag., M. Sc. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); Nathalie Bouchard (montage HTML). 

 

 

 

 

 

9 mars 2020