2017-RP-6096A
 
Lithologie : Tuf à lapillis
Unité stratigraphique : Groupe du Lac des Montagnes (nAmo3)

Publiée le :  
 

 

 

Numéro d’échantillon : 2017-RP-6096A
Lithologie : Tuf à lapillis
Âge 1 (évènement) : 2720,5 ±2,5 Ma (cristallisation magmatique)
Âge 2 (évènement) : 2823 ±15 Ma et 2995 ±15 Ma (héritage)
Province géologique : Province du Supérieur
Subdivision géologique : Sous-province de Nemiscau
Unité stratigraphique : Groupe du Lac des Montagnes (nAmo3)
Feuillet SNRC : 32N08
Zone UTM NAD 83 : 18
Estant : 414759
Nordant : 5705043
Méthode d’analyse :

LA-HR-ICP-MS sur zircons (méthode d’analyse décrite dans le MB 2020-05, pages 29 et 30)

 

 

Géologie et description de l’échantillon

Le Groupe du Lac des Montagnes est constitué principalement de roche volcanique. Il est divisé en cinq unités informelles :

 
  • basalte amphibolitisé et amphibolite (nAmo1);
  • roches volcaniques intermédiaires (nAmo2);
  • roches volcanoclastiques felsiques (nAmo3);
  • formation de fer (nAmo4);
  • amphibolite dérivée de basalte komatiitique (nAmo5).

Toutefois, la position stratigraphique précise de ces unités n’est pas connue. L’échantillon de datation provient d’un affleurement de l’unité nAmo3 qui consiste en un tuf à lapillis lité de composition felsique. Le rubanement primaire est bien préservé. Certains lits contiennent jusqu’à 15 % d’amphibole et de chlorite. La séquence de tufs est coupée par un dyke de granite pegmatitique blanc à structure massive. L’affleurement se trouve dans une bande qui constitue la portion sud du Groupe du Lac des Montagnes.

 

Objectif de l’analyse géochronologique

L’objectif de cette datation est de déterminer l’âge des roches volcaniques de la portion sud du Groupe du Lac des Montagnes.

Géochronologie

Les zircons sont abondants et de qualité satisfaisante, mais de petite taille. Ils représentent une population morphologique relativement homogène constituée de cristaux prismatiques courts, rectangulaires et brunâtres. Ils montrent des évidences de corrosion et d’altération.

 

En cathodoluminescence, la presque totalité des cristaux présente une zonation de type secteur très contrastée. On distingue des noyaux et quelques cristaux peu luminescents.

 

Soixante analyses par ablation laser ont été effectuées sur autant de cristaux. Les résultats obtenus sont relativement homogènes avec des concentrations en uranium entre 50 et 100 ppm U et des rapports Th/U compris entre 0,55 et 1,05. Sauf exception, les âges apparents présentent une distribution normale entre 2695 Ma et 2735 Ma avec des résultats faiblement discordants, généralement inférieurs à 3,5 %. Les résultats se distribuent le long d’une même droite pour laquelle un calcul de régression linéaire a permis d’établir une intersection supérieure représentant un âge de 2720,5 ±2,5 Ma (MSWD = 1,3, probabilité = 0,06) interprété comme l’âge de mise en place du tuf. Les résultats de quatre zircons peu lumineux ont produit des âges anciens à 2823 ±15 Ma et 2995 ±15 Ma associés à un héritage.

Les résultats des analyses sont disponibles dans le SIGÉOM et accessibles en cliquant sur ce lien (voir fichiers Excel dans MB202005ADN001.zip).

 

Interprétation

L’âge de 2720,5 ±2,5 Ma est interprété comme l’âge de mise en place des roches volcanoclastiques felsiques de la portion sud du Groupe du Lac des Montagnes. D’autres datations U-Pb sur zircons ont été réalisées sur des roches volcaniques felsiques du Groupe du Lac des Montagnes (David, 2020a et 2020b). Celles-ci ont livré des âges de cristallisation de 2706,4 ±6,7 Ma (échantillon 2018-DB-1120A) et de 2723,2 ±3,9 Ma (échantillon 2018-EC-2155B; David, 2020a), ainsi que de 2703,6 ±4,9 Ma (échantillon 2017-DB-1037B; David, 2020b). En considérant les marges d’erreur, l’épisode de volcanisme felsique du Groupe du Lac des Montagnes se serait déroulé entre 2727 Ma et 2700 Ma. Ainsi, l’âge de 2720,5 ±2,5 Ma obtenu pour l’échantillon 2017-RP-6096A indique que la portion sud est contemporaine de la portion nord du Groupe du Lac des Montagnes.

 

Auteurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rôle Nom Courriel Année
Géochronologie Jean David, géo., Ph. D. jean.david@mern.gouv.qc.ca 2017 à 2018
Échantillonnage et interprétation Daniel Bandyayera, géo., Ph. D. Daniel.Bandyayera@mern.gouv.qc.ca 2017
Coordination Francis Talla Takam, géo., Ph. D. francis.tallatakam@mern.gouv.qc.ca 2021

Références

 

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

DAVID, J., 2020a. Datations U-Pb dans les provinces du Supérieur et de Churchill effectuées au GEOTOP en 2018-2019. MERN, GEOTOP; MB 2020-01, 30 pages.

DAVID, J., 2020b. Datations U-Pb dans les provinces du Supérieur et de Churchill effectuées au GEOTOP en 2017-2018. MERN, GEOTOP; MB 2020-05, 29 pages.

 

24 mars 2021