English
 
Domaine structural de Sanngumaq
Étiquette structurale : DSsan

Première publication :  
Dernière modification :
 
Auteur(s) Vanier et Lafrance, 2020
Méthodologie Défini à partir d’un levé géologique et de données géophysiques 
Appartenance Province de Churchill / Orogène de l’Ungava  / Domaine lithotectonique de Narsajuaq
Mouvement principal Ne s’applique pas
Style de déformation Fabrique régionale parallèle définie par une foliation et une linéation d’intensité moyenne à forte
Faciès métamorphique (faciès moyen lié à la déformation principale) Granulites

Historique et méthodologie

Cette fiche est issue de l’interprétation de cartes aéromagnétiques (Intissar et al., 2014) et d’informations collectées à partir d’un levé géologique réalisé à l’été 2019 dans la région du lac Sirmiq (Vanier et Lafrance, 2020).

Limites et morphologie

Largeur (km) 2 à 4
Longueur (km) 15
Orientation WSW-ENE

Le Domaine structural de Sanngumaq (DSsan) forme un corridor d’orientation WSW-ENE dont l’épaisseur est de deux à quatre kilomètres. Cette bande est contenue dans le Domaine structural des Sources (DSsou) en contact graduel avec le DSsan, aussi bien au nord qu’au sud.

 

Unités stratigraphiques concernées

Le DSsan affecte la Suite de Navvaataaq et le Complexe de Pingasualuit.

Caractéristiques structurales

❯ Fabriques principales

Sn = S2

Les fabriques principales qui affectent le DSsan sont une foliation subverticale et une linéation subhorizontale. Le nombre limité de données est dû à la taille restreinte de ce domaine. Toutefois, les mesures sont constantes à travers le domaine. La foliation s’exprime par l’alignement planaire de la biotite. Également, le quartz forme couramment des lentilles, soulignant à la fois la foliation et la linéation d’étirement.

Fabrique principale Type de fabrique Direction (°) Pendage (°) Nombre de mesures Commentaires
Foliation Sn Foliation tectonométamorphique et gneissosité 254 73 11  
Linéation Ln Linéations d’étirement et minérale 070 05 5  

❯ Autres fabriques

Non observé.

❯ Plis

Ne s’applique pas.

❯ Relations de recoupement

Aucune.

Style de la déformation

Le DSsan présente une déformation d’intensité moyenne à intense. Les structures y sont clairement marquées et corrélables d’un affleurement à l’autre. Bien que les mylonites soient absentes, la présence commune de quartz étiré témoigne d’une déformation intense. Le parallélisme entre les structures indique que le style structural le plus approprié pour ce domaine est parallèle. L’attribut structural qui le distingue du Domaine structural des Sources adjacent est le fort pendage des structures planaires à ~73°, comparativement à 48° pour le DSsou. Les linéations sont plus faiblement inclinées et orientées WSW-ENE, comparativement à NW pour la partie ouest du DSsou.

Caractéristiques métamorphiques

Les caractéristiques métamorphiques du DSsan sont semblables à celles du DSsou adjacent. L’épisode de déformation principale s’est déroulé à haute température, soit au faciès des granulites.

Altérations

Non observé.

Caractéristiques géophysiques

Deux crêtes positives du champ magnétique résiduel traversent l’ensemble du DSsan. Ces linéaments aéromagnétiques sont parallèles aux fabriques principales du DSsan, soit d’orientation WSW-ENE. La zone au nord de ces crêtes correspond à une anomalie négative du champ magnétique résiduel.

Repères chronologiques

Aucun repère chronologique n’est disponible dans le DSsan. On présume que la déformation principale est contemporaine de celle ayant affecté le DSsou. Les âges syncinématiques dérivés des âges du métamorphisme, ce dernier étant interprété comme contemporain de la déformation principale, sont 1806 ±38 Ma (Suite de Navvaataaq), 1880 ±9 Ma et 1841 ±24 Ma (Complexe de Pingasualuit).

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

INTISSAR, R., BENAHMED, S., D’AMOURS, I., 2014. Levé magnétique et spectrométrique aéroporté de la partie nord de l’Orogène de l’Ungava, Province de Churchill. MRN. DP 2014-03, 10 pages et 410 plans.

VANIER, M.-A., LAFRANCE, I., 2019. Géologie de la région du lac Sirmiq, Orogène de l’Ungava, Nunavik, Québec, Canada. MERN. BG 2020-02, 1 plan.

Citation suggérée

Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Domaine structural de Sanngumaq. Lexique structural du Québec. http://gq.mines.gouv.qc.ca/lexique-structural/domaine-structural-de-sanngumaq/ [cité le jour mois année].

Collaborateurs

Première publication

Marc-Antoine Vanier, ing. jr, M. Sc. marc-antoine.vanier@mern.gouv.qc.ca, Isabelle Lafrance, géo., M. Sc. isabelle.lafrance@mern.gouv.qc.ca (rédaction);

Ghyslain Roy, géo. (coordination); James Moorhead, géo., M. Sc. (lecture critique); Simon Auclair, géo., M. Sc. (révision linguistique); André Tremblay (montage HTML); Céline Dupuis, géo., Ph. D. (version anglaise) 

 

 

4 août 2020