English
 
Suite intrusive de Gaël
Étiquette stratigraphique : [narc]gae
Symbole cartographique : nAgae

Première publication: 1 mai 2018
Dernière modification: 14 mai 2018

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
Aucune
 
Auteur :Beauchamp et Massei, 2018
Âge :Précambrien / Archéen / Néoarchéen
Coupe type : 
Région type :Région de l’île Bohier (feuillet SNRC 33A08)
Province géologique :Province du Supérieur
Subdivision géologique :Sous-province d’Opatica
Lithologie :Diorite
Type d’unité :Lithodémique
Rang :Suite
Statut :Formel
Usage :Actif

 

 

Unité(s) apparentée(s)

Aucune

 

 

 

 

Historique

La Suite intrusive de Gaël a été introduite par Beauchamp et Massei (2018) suite aux travaux de cartographie menés par le MERN en 2017. La suite regroupe une série de plutons dioritiques observés à l’affleurement ou décrits par la compagnie Eastmain Resources dans ses rapports de campagne de prospection sous le terme de « felsic intrusive » (Gerber et Robinson, 2012).

Description

Dans la littérature, les roches appartenant à la Suite intrusive de Gaël sont peu documentées. Elles sont décrites comme une diorite à grain fin à moyen contenant de la hornblende et du feldspath (Drouin et Thiboutot, 1983; Knowler et Thiboutot, 1988).

À l’affleurement, il s’agit d’une diorite de couleur gris moyen, localement brunâtre, et légèrement plus claire en cassure fraîche. Elle est à grain fin à moyen et foliée. Certains affleurements montrent une tectonite en L. L’unité présente jusqu’à 15 à 20 % d’amas de biotite-épidote ainsi que des amas et des veinules d’altération chloriteuse qui témoignent d’une intense chloritisation. En plus de la biotite, la roche renferme 10 % d’amphibole, 10 % d’épidote, 5 % de carbonate et des minéraux opaques souvent associés aux amas ferromagnésiens. Le sphène et l’apatite sont accessoires.

Les altérations qui affectent la roche sont représentées par une intense chloritisation, une carbonatation faible à moyenne avec la présence de carbonates disséminés et une séricitisation moyenne à forte des plagioclases.

L’assemblage minéralogique, la disposition des grains de biotite en amas, ainsi que la présence de carbonates disséminés, rappellent certaines caractéristiques du Pluton de l’île Bohier, lequel est situé à quelques kilomètres au nord.

 

 

 

Épaisseur et distribution

La Suite intrusive de Gaël se compose de 8 plutons cartographiables dont le plus petit mesure 130 m x 160 m et le plus grand 2 km x 0,8 km. Ils se situent entre les lacs Érasme et Gaël, à des distances variant entre 1 et 4 km à l’ouest de la mine Eastmain.

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

La Suite intrusive de Gaël coupe la Formation d’Érasme et la Formation de Roman, toutes deux membres du Groupe de René. Dans le cas où la Suite intrusive de Gaël serait affiliée au Pluton de l’Île Bohier, elle serait contemporaine de la Formation de Roman.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
BEAUCHAMP, A.-M. – MASSEI, F.Géologie de la région de l’île Bohier, au contact entre les sous-provinces d’Opatica, d’Opinaca et le bassin d’Otish, au nord de Mistissini, municipalité Eeyou Istchee Baie-James, Québec, Canada. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.2018Bulletin géologiQUE
DROUIN, M. – THIBOUTOT, H.Drilling and geological report, Eastmain river project. Placer Development, rapport statutaire déposé au ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec; GM 41013, 165 pages, 29 plans.1983GM 41013
GERBER, W. – ROBINSON, D.J.Report on 2010 drilling and mapping programs, Eastmain mine project. Eastmain Resources, rapport statutaire déposé au ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec; GM 66611, 3242 pages, 83 plans.2012GM 66611
KNOWLES, R.J. – THIBOUTOT, H.Geological report, F grid extensions 1, 2, 3 – 87, Eastmain river project. Milner Consolid Silver Mines L, Placer Dome, rapport statutaire déposé au ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec; GM 47887, 38 pages, 8 plans.1988GM 47887

 

 

 

 

1 mai 2018