Stock du Lac Line
Étiquette stratigraphique : [narc]lin
Symbole cartographique : nAlin

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur :Pilote et al., 1984
Âge :Néoarchéen
Coupe type :L’affleurement type correspond au décapage TR99-31 réalisé par SOQUEM (UTM NAD83, Zone 18 : 548688 m E, 5533292 m N). Il s’agit d’une tonalite à grain grossier contenant des enclaves de pyroxénite, coupée par un stockwerk de veinules de chlorite et des veines de pyrite-chalcopyrite-malachite.
Région type :Le Stock du Lac Line est situé 2 km au nord de la ville de Chibougamau, dans le feuillet SQRC 32G16-200-0201.
Province géologique :Province du Supérieur
Subdivision géologique :Sous-province de l’Abitibi
Lithologie :Tonalite, syénite
Type :Lithodémique
Rang :Lithodème
Statut :Formel
Usage :Actif

Historique

Le Stock du lac Line est mentionné pour la première fois par Pilote et al. (1984).

 

Description

Le Stock du lac Line comprend trois phases (Pilote et al., 1984; Pilote, 1986; Côté-Mantha, 2009) : a) une tonalite équigranulaire à porphyrique comprenant jusqu’à 10 % de biotite et d’amphibole; b) une syénite porphyrique à phénocristaux aciculaires d’amphibole, observée localement; et c) une diorite et un gabbro passant graduellement sur quelques mètres au faciès de tonalite équigranulaire. Le faciès équigranulaire de la tonalite domine dans la portion ouest du stock, alors que le faciès porphyrique est dominant à partir du lac de la Belle Baie.

Épaisseur et distribution

Le Stock du lac Line a une forme irrégulière et s’étend entre le lac Line et la baie du Cran Penché sur une distance de 3,7 km.

Datation

Un échantillon de tonalite a permis de déterminer un âge de 2707,6 ±1,4 Ma (Côté-Mantha, 2009).

Système isotopiqueMinéralÂge de cristallisation (Ma)(+)(-)Référence(s)
U-PbZircon2707,61,41,4Côté-Mantha, 2009

 

 

Relations stratigraphiques

Le Stock du lac Line coupe les roches volcano-sédimentaires des formations de Bruneau et de Blondeau ainsi que les roches intrusives mafiques à ultramafiques de la Suite intrusive de Cummings. Il est couvert en discordance par les roches sédimentaires paléoprotérozoïques de la Formation de Chibougamau.

 

Paléontologie

Ne s’applique pas.

 

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
CÔTÉ-MANTHA, O.Architecture et origine du système de minéralisation polymétallique du secteur Lac Line, région de Chibougamau, Québec. Université du Québec à Chicoutimi; thèse de doctorat, 508 pages.2009Source
PILOTE, P.Stratigraphie et signification des minéralisations dans le secteur du mont Bourbeau, canton de McKenzie, Chibougamau. Université du Québec à Chicoutimi; mémoire de maîtrise, 182 pages.1986Source
PILOTE, P. – GUHA, J. – DIMROTH, E. – TREMBLAY, A. – GOBEIL, A.Stratigraphic positions of mineralized occurrences in the Mount Bourbeau and lac Berrigan regions and their significance In: Chibougamau : stratigraphy and mineralization (Guha, J. and Chown, E.H., editors). Canadian Institute of Mining and Metallurgy; volume 34, pages 288-299.1984
1 février 2019