English
 
Pluton de Mogador
Étiquette stratigraphique : [narc]mog
Symbole cartographique : nAmog

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
 
 Aucune 
 
Auteur :
Geoffroy et Koulomzine, 1948, 1960
Âge :
Néoarchéen
Stratotype :
Aucun
Région type :
Feuillet SNRC 32C05
Province géologique :
Subdivision géologique :
Sous-province de l’Abitibi
Lithologie :Roches intrusives
Type :
Lithodémique
Rang :
Lithodème
Statut :Formel
Usage :Actif

 

 

Unité(s) apparentée(s)
 
 Aucune 
 

 

 

 

 

Historique

Le Pluton de Mogador a été reconnu et décrit pour la première fois lors des campagnes de géophysique et de forage du regroupement des compagnies Celta Dev & Mining Co Ltd, Vendome Mines Ltd, Roymont Mines Ltd et Mogador Mines Ltd  (Geoffroy et Koulomzine, 1948, 1960; Geoffroy, 1949, 1953; Koulomzine, 1951). Il s’est par la suite vu attribuer le nom de « Batholite granodioritique de Mogador » (Geoffroy, 1953). Dans le cadre de leur cartographie couvrant les cantons de Fiedmont et de Barraute, Brown (1958) a renommé cette intrusion « stock de Mogador », tandis que McDougall (1965) lui donne le nom de « culot de Mogador ». Beullac (1983) a ensuite repris l’appellation « stock de Mogador ».

 

Description

Le Pluton de Mogador est une masse intrusive dont la composition varie d’une monzonite quartzifère à une granodiorite. Il est recouvert par plus de 30 m de mort-terrain et n’affleure pas. Son étendue et sa composition furent déterminées par des méthodes géophysiques et de multiples campagnes de forage. D’après sa forme et sa position, le Pluton de Mogador semble être en concordance partielle avec les roches encaissantes. Les carottes de forage révèlent que les bordures de la masse sont composées de quartz et de feldspath, ainsi que de proportions considérables de hornblende et de chlorite interstitielles. Les grains de quartz sont d’un bleu opalin. Les feldspaths, dont la composition approche l’oligoclase, sont habituellement altérés. Quant aux minéraux ferromagnésiens, ils sont communément remplacés par de la chlorite (Geoffroy et Koulomzine, 1960). Le pluton renferme également des phases marginales de composition dioritique, gabbroïque et amphibolitique. Des dykes mafiques coupent le pluton et ont été reconnus en forage (Geoffroy et Koulomzine, 1960). Certains des forages ayant intercepté le Pluton de Mogador ont retourné de faibles valeurs en or associées à des veines de quartz (Geoffroy et Koulomzine, 1948, 1960; Geoffroy, 1949, 1953; Koulomzine, 1951).

Pluton de Mogador (nAmog)Pluton de Mogador (nAmog)Pluton de Mogador (nAmog)Pluton de Mogador (nAmog)Les carottes de forages disponibles (88-17 et 89-14; D’Amours et al., 1988; D’Amours et de Corta, 1989), lesquelles sont conservées par la compagnie Mines Abcourt Inc., ont permis d’apprécier la composition du Pluton de Mogador. Le pluton se compose de lithologies variant de la monzonite quartzifère à la granodiorite. Ces lithologies sont grenues et se caractérisent par l’absence de toute foliation, hormis en bordure des cisaillements les plus importants, où la roche est chloritisée et épidotisée. On note une auréole de métamorphisme de contact au faciès des amphibolites qui affecte les volcanites encaissantes sur plusieurs dizaines de mètres. Des enclaves amphibolitisées sont communément rencontrées dans tous les forages qui interceptent cette intrusion.

 

Épaisseur et distribution

Le Pluton de Mogador prend la forme d’un disque allongé de direction WNW-ESE. Sa longueur est estimée à 4 km sur environ 850 m de largeur. Le pluton est associé à une vaste anomalie aéromagnétique négative notée sur les levés géophysiques au sol (Geoffroy, 1953) et aéroportés (Commission géologique du Canada et al., 2009). Le Pluton de Mogador est traversé par la route menant au Mont-Vidéo (chemin du Mont-Vidéo), dans le feuillet 32C05.

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

Le Pluton de Mogador coupe les unités volcaniques de la Formation de Lanaudière et est coupé par des dykes de diabase d’âge protérozoïque. La granodiorite rappelle l’unité nAlac3 du Batholite de La Corne de par sa composition et sa géochimie calco-alcaline. Ceci suggère que le Pluton de Mogador serait d’âge tarditectonique.

Paléontologie

Ne s’applique pas. 

Références

Publications accessibles dans Sigéom Examine

BEULLAC, R. 1983. Région de Barraute-Fiedmont. Ministère des Richesses naturelles, Québec; DP-84-02, 1 plan.

BROWN, W G. 1958. RAPPORT PRELIMINAIRE SUR LE QUART NORD-EST DU CANTON DE FIEDMONT, DISTRICT ELECTORAL D’ABITIBI-EST. MRN. RP 364, 30 pages et 1 plan.

COMMISSION GÉOLOGIQUE DU CANADA, NORANDA EXPLORATION, MINES D’OR VIRGINIA. 2009. Cartes géophysiques couleurs Megatem – 32C05. Ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Québec; DP 2008-06, 5 pages et 4 plans.

D’AMOURS, C., De CORTA, H. 1989. CAMPAGNE DE FORAGE (PRINTEMPS 1989), PROPRIETE BARDOME, BLOC VENDOME. MINES ABCOURT INC. Rapport statutaire soumis au gouvernement du Québec. GM 49866, 147 pages et 1 plan.

D’AMOURS, C., De CHAVIGNY, P., LACOSTE, P. 1988. MINERAGRAPHIE DE L’OR DANS SEIZE ECHANTILLONS DE PYRITE AURIFERE. MINES ABCOURT INC. Rapport statutaire soumis au gouvernement du Québec. GM 48119, 222 pages et 1 plan.

GEOFFROY, P R. 1949. DIAMOND DRILL LOG (MOGADOR MINES LTD). Rapport statutaire soumis au gouvernement du Québec. GM 00550, 25 pages et 2 plans.

GEOFFROY, P R. 1953. Results of the magnetic survey (Celta Dev & Mining Co Ltd, Vendome Mines Ltd, Roymont Mines Ltd, Mogador Mines Ltd). Rapport statutaire soumis au gouvernement du Québec. GM 02251, 2 pages et 1 plan.

GEOFFROY, P R., KOULOMZINE, T. 1948. REPORT ON A MAGNETOMETER SURVEY (MOGADOR MINES LTD, BARMONT MINES LTD). Rapport statutaire soumis au gouvernement du Québec. GM 08226, 9 pages et 1 plan.

KOULOMZINE, T. 1951. NOTE ON THE LAST DRILLING RESULTS (MOGADOR MINES LTD). Rapport statutaire soumis au gouvernement du Québec. GM 32303, 2 pages et 6 plans.

McDOUGALL, D. J. 1965. Quart sud-est du canton de Barraute, comté d’Abitibi-Est. Ministère des Ressources Naturelles du Québec; RG 114, 37 pages et 1 plan.

 

Autres publications

GEOFFROY, P.R., KOULOMZINE, T. 1960. Mogador sulphide deposit (Vendome Mines Limited). Canadian Institute of Mining and Metallurgy Bulletin, vol. 53, pages 268-274.

 

 

 

14 juin 2019