Pluton d’Artigny
Étiquette stratigraphique : [narc]art
Symbole cartographique : nAart

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

Subdivision(s) informelle(s)

La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.

Aucune

Auteur :Talla Takam et al., en préparation
Âge :Néoarchéen
Coupe type :Aucune
Région type :Région du lac Léran (feuillet SNRC 23D15)
Province géologique :Province du Supérieur
Subdivision géologique :Sous-provinces d’Opinaca
Lithologie :Granite, monzodiorite quartzifère, charnockite, mangérite
Type :Lithodémique
Rang :Lithodème
Statut :Formel
Usage :Actif

 

Unité(s) apparentée(s)

 

Historique

Le Pluton d’Artigny a été introduit par Talla Takam et al. (en préparation) suite aux travaux de cartographie géologique réalisés par le Ministère dans la région du lac Léran durant l’été 2016.

Description

Cette unité est constituée de granite et de monzodiorite quartzifère, localement granodiorite, à biotite-magnétite ± hornblende à structure porphyroïde très bien développée. Le granite est homogène, gris rosâtre ou gris jaunâtre, d’aspect massif à faiblement folié et à granulométrie moyenne à grossière. Cette intrusion fortement magnétique est bien visible sur les cartes aéromagnétiques. La structure porphyroïde est liée à la présence de 10 à 40 % de phénocristaux de feldspath potassique de 1 à 5 cm de longueur, plus ou moins alignés suivant la foliation magmatique. La roche contient également de la biotite (1 à 15 %), de la hornblende (jusqu’à 12 %) et de la magnétite (2 à 5 %). Le sphène et le grenat sont également présents comme phases accessoires (trace à 2 %). Localement, la roche contient jusqu’à 5 % d’hypersthène. Des enclaves de paragneiss, appartenant probablement au Complexe de Laguiche, sont signalées.

Épaisseur et distribution

Le Pluton d’Artigny se situe à l’ouest du feuillet 23D15 et mesure 25 km sur 13 km suivant une orientation N-S.

Datation

 

UnitéNuméro d’échantillonSystème isotopiqueMinéralÂge de cristallisation (Ma)(+)(-)Référence(s)
nAart2016-FT-3014AU-PbZircon258944Davis et Sutcliffe, 2018

 

Relation(s) stratigraphique(s)

Les roches du Pluton d’Artigny sont parmi les plus tardives du secteur. Seules les roches de la Suite de Viau, datées à 2572 Ma (Parent, 1998), sont plus jeunes. Elles sont en contact intrusif dans les roches sédimentaires du Complexe de Laguiche.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

 

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
DAVIS, D W., SUTCLIFFE, C. N.U-Pb Geochronology of Zircon and Monazite by LA-ICPMS in samples from northern Quebec. UNIVERSITY OF TORONTO; MB 2018-18, 54 pages. 2018MB 2018-18
PARENT, M.Géochronologie U-Pb du projet Moyen Nord. Phase II. Rapport statutaire soumis au Gouvernement du Québec; GM 59904, 61 pages.1998GM 59904
TALLA TAKAM, F. – BEAUCHAMP, A.-M. – MASSEI, F.Géologie de la région du lac Emmanuel (33A09, 33A10, 33A15, 33A16) et du lac Léran (23D11, 23D12, 23D13, 23D14 et 23D15), Eeyou Istchee Baie-James, Québec. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.En préparation

 

 

28 août 2019