Suite du Lac Cabot
Étiquette stratigraphique : [ppro]cab
Symbole cartographique : pPcab

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur :Hammouche et al., 2011
Âge :Paléoprotérozoïque
Coupe type :Aucune
Région type :Région du lac Merville (feuillet SNRC 23P02)
Province géologique :Province de Churchill
Subdivision géologique :Domaine lithotectonique de Mistinibi-Raude
Lithologie :Monzonite et granite
Type :Lithodémique
Rang :Suite
Statut :Formel
Usage :Actif

 

 

Historique

Cette unité a été définie sous le nom « Intrusion du lac Cabot et du lac Résolution » par Taner (1992) pour décrire deux intrusions foliées et mylonitisées dont la composition varie de monzonitique à granitique. Danis (1991) a aussi utilisé le terme « Granite du lac Cabot » dans le coin sud-est du feuillet SNRC 23P02. Les travaux d’Hammouche et al. (2011, 2012) ont permis d’assigner plusieurs intrusions à cette unité en se basant sur leurs ressemblances pétrographiques, géochimiques et géophysiques. Ils ont aussi élevé l’unité au rang de suite et l’ont renommée « Suite du Lac Cabot ».

Description

La Suite du Lac Cabot est associée à de fortes anomalies aéromagnétiques positives; elle est composée de monzonite et de granite, localement de monzodiorite quartzifère. Ces roches sont soit foliées à mylonitiques, soit peu déformées. Leur granulométrie varie de grenue à fine et une réduction importante de la granulométrie associée à la mylonitisation est visible par endroits. Les roches sont gris rosâtre en cassure fraîche et rose clair en surface altérée. Elles présentent une structure porphyroclastique à œllée avec des phénocristaux de feldspath potassique de 2 à 4 cm de longueur. Elles contiennent de la biotite (≤10 %), un peu de hornblende, d’épidote et de magnétite. Le faciès granitique contient également de la muscovite (≤5 %). Le sphène (≤4 %) se présente souvent en couronne autour de la magnétite. La chlorite remplace les micas et le plagioclase est variablement séricitisé. L’apatite, le zircon et l’allanite sont présents en quantité accessoire. Taner (1992) mentionne aussi la présence de minéraux d’altération tardifs comme la chlorite, le carbonate et la préhnite.

 

Épaisseur et distribution

La Suite du Lac Cabot forme un cortège d’intrusions de 0,7 à 4 km de largeur sur 1 à 7 km de longueur, plus précisément dans le secteur sud-ouest du Domaine lithotectonique de Mistinibi-Raude (Charette et al., 2019). Ces intrusions occupent une superficie totale d’environ 66 km2

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

La Suite du Lac Cabot s’injecte dans les gneiss des complexes d’Advance (ApPadv) et d’Elson (Aleo) ainsi que dans les roches mylonitiques du Complexe de Zeni (ApPzen2).

Paléontologie

Ne s’applique pas. 

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
HAMMOUCHE, H. – LEGOUIX, C. – GOUTIER, J. – DION, C.Géologie de la région du lac Zeni. Ministère des Ressources naturelles, Québec; RG 2012-02, 35 pages, 1 plan.2012RG 2012-02
HAMMOUCHE, H. – LEGOUIX, C. – GOUTIER, J. – DION, C. – PETRELLA, L.Géologie de la région du lac Bonaventure. Ministère des Ressources naturelles, Québec; RG 2011-03, 35 pages, 1 plan.2011RG 2011-03
CHARETTE, B. – LAFRANCE, I. – VANIER, M.-A. –  GODET, A.Domaine de Mistinibi-Raude, sud-est de la Province de Churchill, Nunavik, Québec, Canada : synthèse de la géologie. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.2019Bulletin géologiQUE
DANIS, D.Géologie de la région du lac Raude, Territoire-du-Nouveau-Québec. Ministère de l’Énergie et des Ressources, Québec; ET 88-10, 72 pages, 5 plans.1991ET 88-10
TANER, M.F.Reconnaissance géologique de la région du lac Juillet, Territoire-du-Nouveau-Québec. Ministère de l’Énergie et des Ressources, Québec; MB 91-19, 132 pages, 5 plans.1992MB 91-19

 

 

30 janvier 2019