English
 
Suite d’Abrat
Étiquette stratigraphique : [ppro]aba
Symbole cartographique : pPaba

Première publication:  
Dernière modification:

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
pPaba1 Granite blanc à grenat
 
Auteur :Mathieu et al., 2018
Âge :Paléoprotérozoïque
Coupe type : 
Région type :Région de la rivière Koroc et de Pointe Le Droit (feuillet SNRC 24I et 24P)
Province géologique :Province de Churchill
Subdivision géologique :Zone noyau
Lithologie :Granite d’anatexie
Type d’unité :Lithodémique
Rang :Suite
Statut :Formel
Usage :Actif

 

 

Historique

La Suite d’Abrat a été introduite dans la région de la rivière Koroc et de Pointe Le Droit (Mathieu et al., 2018). Dans le cadre de la synthèse du sud-est de la Province de Churchill (SEPC), elle a été prolongée dans les régions du lac Henrietta et du lac Brisson (Lafrance et al., 2015, 2016).

Description

La Suite d’Abrat ne comprend qu’une seule unité de granite blanc à grenat (pPaba1), considéré comme représentant le produit final (granite d’anatexie) de la fusion des paragneiss du Groupe de Lake Harbour (pPhb). Elle renferme d’ailleurs de nombreuses enclaves et niveaux de paragneiss appartenant au Lake Harbour.

 

Suite d’Abrat 1 (pPaba1) : Granite blanc à grenat

L’unité pPaba1 est une roche d’anatexie blanche, grenue, non magnétique et majoritairement de composition granitique, localement tonalitique. Elle peut être massive ou foliée, la foliation étant alors définie par l’alignement des minéraux mafiques. Ces derniers représentent entre 3 et 10 % des phases minérales et comprennent le grenat, la biotite, la muscovite et couramment la sillimanite. Le grenat est en petits grains subautomorphes ou en poeciloblastes subarrondis de 2 à 8mm, craquelés et à inclusions de quartz et de feldspaths. La biotite est brune, forme souvent des schlierens ou des amas et renferme de nombreuses inclusions de zircon et des lamelles de minéraux opaques. La sillimanite se présente en petits prismes regroupés ou en amas flexueux, souvent associés aux micas. La muscovite est en petits feuillets en bordures des grains de plagioclase ou associée avec la biotite. Des intrecroissances entre la muscovite et la sillimanite ont été observées sur plusieurs lames minces. Les minéraux felsiques ont un aspect igné mais présentent aussi des bordures engrenées et de la réduction de grains entre les gros grains. Le quartz (25 à 30 %) forme de grandes plages xénomorphes à extinction roulante et en sous-grains. Les feldspaths se présentent aussi en plages xénomorphes mais également en amas plus finement recristallisés. Le microcline (3 à 30 %) est perthitique et le plagioclase est faiblement séricitisé. La roche renferme peu de minéraux accessoires, essentiellement de l’épidote et de l’apatite.

 

Épaisseur et distribution

La Suite d’Abrat forme une série d’intrusions allongées de moins de 2 km de largeur sur 1 à 18 km de longueur. Elle est limitée à l’ouest par la Zone de cisaillement de Moonbase (ZCM), qui vient buter au nord sur la Zone de cisaillement de la rivière George (ZCRG), et à l’est par le Couloir de déformation de Blumath (CDB). Elle se trouve en proportion plus importante dans les régions de la rivière Koroc et de Pointe Le Droit (Mathieu et al., 2018), là où les séquences métasédimentaires du Groupe de Lake Harbour (pPhb) sont les plus importantes.

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

Les intrusions blanchâtres de la Suite d’Abrat sont considérées comme représentant un granite d’anatexie issu de la fusion des paragneiss du Groupe de Lake Harbour (pPhb). Elles sont similaires au leucosome observé dans les métasédiments et renferment d’ailleurs de nombreuses enclaves et niveaux de paragneiss, au sein desquels elles se mettent en place sous forme de filons-couches et d’intrusions décimétriques à kilométriques.

Paléontologie

Ne s’applique pas. 

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
LAFRANCE, I. – BANDYAYERA, D. – BILODEAU, C.Géologie de la région du lac Henrietta (SNRC 24H). Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec; RG 2015-01, 62 pages.2015RG 2015-01
LAFRANCE, I. – BANDYAYERA, D. – CHARETTE, B. – BILODEAU, C. – DAVID, J.Géologie de la région du lac Brisson (SNRC 24A). Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec; RG 2015-05, 61 pages.2016RG 2015-05
MATHIEU, G. – LAFRANCE, I. – VANIER, M.A.Géologie de la région de Pointe le Droit, sud-est de la Province de Churchill, Nunavik, Québec, Canada. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.2018Bulletin géologiQUE

 

 

21 mars 2018