Granite de Ramusio
Étiquette stratigraphique : [mpro]ram
Symbole cartographique : mPram

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
mPram1 Granite équigranulaire
    mPram1a Granite à phénocristaux de feldspath potassique
 
Auteur :Taner, 1992; Hammouche et al., 2012
Âge :Mésoprotérozoïque
Coupe type :Aucune
Région type :Région du lac Zeni (feuillet SNRC 13L13)
Province géologique :Province de Churchill et Province de Nain (Labrador)
Subdivision géologique :Domaine lithotectonique de Mistinibi-Raude
Lithologie :Granite
Type :Lithodémique
Rang :Lithodème
Statut :Formel
Usage :Actif

 

 

Historique

Cette unité granitique a été cartographiée pour la première fois par Taner (1992) qui l’avait introduite sous le nom de « Intrusion du lac Ramusio » (unité F9). Ce lithodème a été renommé « Granite de Ramusio » par Hammouche et al. (2012) afin de mettre en évidence sa composition lithologique. L’unité se trouve au sud-ouest du lac Ramusio (feuillet 13L13), duquel elle tire son nom.

 

Description

Cette intrusion de forme circulaire se démarque des gneiss, des roches volcaniques et des roches intrusives environnantes par une faible susceptibilité magnétique (Dumont et al., 2010). Le Granite de Ramusio ne comprend qu’une seule unité constituée de granite.

 

Granite de Ramusio 1 (mPram1) : Granite équigranulaire

Le granite de l’unité mPram1 est rose, de granulométrie moyenne et contient de la biotite avec un peu de hornblende et de fluorine. La biotite représente généralement moins de 5 % de la roche et est généralement remplacée par de la chlorite. Localement, les minéraux ferromagnésiens peuvent représenter jusqu’à 30 % de la roche. Les autres minéraux accessoires observés en lame mince sont l’apatite, le zircon, le sphène, l’allanite, la muscovite et la magnétite. Les cristaux de plagioclase sont faiblement séricitisés. Bien qu’en affleurement la roche ne présente pas d’évidence de déformation, de nombreux kinks, des cristaux à extinction ondulante, des contacts suturés et de multiples fractures sont observés en lame mince.

Granite de Ramusio 1a (mPram1a) : Granite à phénocristaux de feldspath potassique

L’unité mPram1a est se distingue par la présence de 5 à 20 % de phénocristaux de feldspath potassique idiomorphes de 0,5 à 3 cm. À l’exception de la présence de ces phénocristaux, la composition minéralogique et l’aspect général sont similaires à ceux de l’unité mPram1.

 

Épaisseur et distribution

Le Granite de Ramusio forme une masse circulaire d’environ 13 km de diamètre dans le secteur sud-est du Domaine de Mistinibi-Raude (Charette et al., 2019), à la limite entre le Québec et le Labrador. Le granite équigranulaire (mPram1; environ 29 km2) entoure le cœur de l’intrusion formé par le granite à phénocristaux de feldspath potassique (mPram1a; environ 49 km2).

 

Datation

Un échantillon granitique de l’unité mPram1a (10-JG-1733-A) a été recueilli pour datation dans la région du lac Zeni (Hammouche et al., 2012). Les analyses U-Pb des zircons ont permis d’établir un âge de cristallisation mésoprotérozoïque autour de 1482 Ma (David et al., 2012).

Système isotopiqueMinéralÂge de cristallisation (Ma)(+)(-)Référence(s)
U-PbZircon1481,74,34,3David et al., 2012

 

Relation(s) stratigraphique(s)

Le Granite de Ramusio coupe les roches archéennes à paléoprotérozoïques des complexes d’Advance, de Jannière, de Zeni et de Mistinibi. Des enclaves métriques de roches encaissantes (tonalite foliée à mylonitique et amphibolite) sont observées dans l’unité mPram1a.

Paléontologie

Ne s’applique pas.

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
DAVID, J. – SIMARD, M. – BANDYAYERA, D. – GOUTIER, J. – HAMMOUCHE, H. – PILOTE, P. – LECLERC, F. – DION, C.Datations U-Pb effectuées dans les Provinces du Supérieur et de Churchill en 2010-2011. Ministère de l’Énergie, des Ressources naturelles et de la Faune, Québec; RP 2012-01, 33 pages.2012RP 2012-01
DUMONT, R. – FORTIN, R. – HEFFORD, S. – DOSTALER, F.Série des cartes géophysiques, parties des SNRC 13L, 13M, 23I, 23J, 23P, Levés géophysiques : Lac Ramusio et Lac Attikamagen, Région de Schefferville. Ministère de l’Énergie et des Ressources, Québec; DP 2010-07, 6 pages, 10 plans.2010DP 2010-07
HAMMOUCHE, H. – LEGOUIX, C. – GOUTIER, J. – DION, C.Géologie de la région du lac Zéni. Ministère des Ressources naturelles, Québec; RG 2012-02, 35 pages, 1 plan. 2012RG 2012-02
CHARETTE, B. – LAFRANCE, I. – VANIER, M.-A. –  GODET, A.Domaine de Mistinibi-Raude, sud-est de la Province de Churchill, Nunavik, Québec, Canada : synthèse de la géologie. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec. BG 2019-07.2019BG 2019-07
TANER, M.F.Reconnaissance géologique de la région du lac Juillet, Territoire du Nouveau-Québec. Ministère de l’Énergie et des Ressources, Québec; MB 91-19, 132 pages, 7 cartes.1992MB 91-19

 

 

29 janvier 2019