Gneiss de Flat Point
Étiquette stratigraphique : [arch]flp
Symbole cartographique : Aflp
 
 

UNITÉ ABANDONNÉE

Publication : 27 mai 2019

 

 

 

 

 

 
Auteur :James et al., 1996
Âge :Archéen
Stratotype :Aucun
Région type :Région du lac Potel (feuillets SNRC 23I14 et 23I11), Labrador
Province géologique :Province de Churchill
Subdivision géologique :Domaine lithotectonique de Baleine
Lithologie :Gneiss
Type :Llithodémique
Rang :Lithodème
Statut :Formel
Usage :Abandonné

 

 

Unité(s) remplaçante(s)

 

Table des matières

 

 

 

 

 

Historique

Le terme « Flat Point gneiss » a été introduit au Labrador par James et al. (1996) pour définir un assemblage de gneiss dioritique à tonalitique au faciès des amphibolites. Le terme « Gneiss de Flat Point » a été conservé par Hammouche et al. (2011) dans la région du lac Bonaventure étant donné la continuité de ces roches dans ce secteur. Dans le cadre d’une synthèse du Sud-est de la Province de Churchill (SEPC), Lafrance et al. (2018) ont défini de nouveaux domaines lithotectoniques au sein du SEPC. Dans le Domaine lithotectonique de Baleine, Lafrance et al. (en préparation) ont réassigné les unités du Gneiss de Flat Point au Complexe de Knox.

 

Raisons de l’abandon

Des vérifications sur le terrain aux cours des étés 2015 et 2016 ainsi que de nouvelles datations géochronologiques ont permis de joindre les unités du Gneiss de Flat Point au Complexe de Knox. Ces unités comprennent toutes deux des gneiss felsiques à intermédiaires d’âge archéen, des niveaux de roche mafique et des intrusions felsiques; elles ne se différencient que par la présence ou l’absence d’orthopyroxène. Des reliques altérées ou des cœurs d’orthopyroxène dans la hornblende ont toutefois été localement observés dans les sous-unités considérées comme sans orhopyroxène (anciennement Gneiss de Flat Point).

Auparavant regroupées dans une unité indifférenciée au sein du Gneiss de Flat Point, les différentes lithologies ont été associées à des unités différentes selon leur composition. Ainsi, les gneiss felsiques à intermédiaires, les gabbros et les diorites amphibolitisés et les intrusions de tonalite et de granodiorite ont respectivement été assignés aux sous-unités ApPgkx1b, ApPgkx2b et ApPgkx3b.

 

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)
HAMMOUCHE, H. – LEGOUIX, C. – GOUTIER, J. – DION, C. – PETRELLA, L.Géologie de la région du lac Bonaventure. Ministère des Ressources naturelles, Québec; RG 2011-03, 35 pages, 1 plan.2011RG 2011-03
JAMES, D.T. – CONNELLY, J.N. – WASTENEYS, H.A. – KILFOIL, G.J.Paleoproterozoic lithotectonic divisions of the southeastern Churchill Province, western Labrador. Canadian Journal of Earth Sciences; volume 33, pages 216–230.1996Source
LAFRANCE, I. – VANIER, M.-A. – CHARETTE, B. Domaine lithotectonique de Baleine, sud-est de la Province de Churchill, Nunavik, Québec, Canada : synthèse de la géologie. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.En préparationBulletin géologiQUE
LAFRANCE, I. – CHARETTE B. – VANIER, M.-A.Sud-est de la Province de Churchill, Nunavik, Québec, Canada : synthèse de la géologie. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.2018BG préliminaire

 

 

 

 

23 juillet 2018