Complexe de la George
Étiquette stratigraphique : [arch][prot]geo
Symbole cartographique : APgeo
 
 

UNITÉ ABANDONNÉE

Publication:  

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
ApPgeo18 Gneiss granitique, granodioritique, dioritique et monzodioritique quartzifère
ApPgeo17 Gneiss dioritique à monzodioritique quartzifère
ApPgeo16 Leucogranite, paragneiss amphibolite et granite gneissique
ApPgeo15 Méta-arkose
ApPgeo14 Gneiss à biotite, hornblende et, épidote
ApPgeo13 Leucogranite à biotite et magnétite
ApPgeo12 Orthogneiss granodioritique oeillé
ApPgeo11 Diorite et monzodiorite quartzifères
ApPgeo10 Unité inexistante
ApPgeo9 Unité inexistante
ApPgeo8 Métapyroxénite
ApPgeo7 Méta-ultramafites indifférenciées
ApPgeo6 Métagabbro porphyrique
ApPgeo5 Métagabbro
ApPgeo4 Unityé inexistante
ApPgeo3 Amphibolite
ApPgeo2 Unité inexistante
ApPgeo1 Gneiss granitique, granodioritique et dioritique indifférenciés
ApPgeo Gneiss, amphibolite et intrusions indifférenciées
 
Auteur :Van der Leeden, 1994
Âge :Archéen à Paléoprotérozoïque
Coupe type : 
Région type :Région de la Hutte Sauvage (feuillet SNRC 24A07)
Province géologique :Province de Churchill
Subdivision géologique :Domaine lithotectonique de George
Lithologie :Roches gneissiques et intrusives, amphibolite
Type :Lithodémique
Rang :Complexe
Statut :Formel
Usage :Abandonné

 

Unité(s) remplaçante(s)

Table des matières

 

 

 

Historique

Le Complexe de la George, défini comme un assemblage informel de gneiss de protolithe incertain par van der Leeden (1994, 1995), comprenait un ensemble de roches fortement déformées qui incluait des orthogneiss, des intrusions et des métavolcanites. Une compilation régionale réalisée par les géologues du Ministère en 2003 avait permis de rendre formel l’utilisation du terme Complexe de la George et de le subdiviser en 18 unités, parfois d’âges différents (ApPgeo1 à ApPgeo16 et pPgeo1 à pPgeo18). Cette unité a été abandonnée par Charette et al. (2018) suite à des vérifications sur le terrain à l’été 2016, dans le cadre de la synthèse régionale du sud-est de la Province de Churchill (SEPC, Lafrance et Charette, 2018).

 

 

Raisons de l’abandon

Les unités du Complexe de la George était réparties à l’intérieur de deux domaines lithotectoniques distincts et situés de part et d’autres du Couloir de déformation de la Rivière George : celui de George à l’ouest et celui de Mistinibi-Raude à l’est. Il comprenait de nombreuses unités d’origines variées et mal définies. Les vérifications effectuées sur le terrain dans le cadre de la synthèse du SEPC ont permis une nouvelle interprétation de ces unités et leur réassignation à des unités mieux contraintes. Selon le type de roches et leur localisation, les unités du Complexe de la George ont été réassignées aux unités suivantes: 1) orthogneiss et intrusions du Complexe d’Advance (ApPadv); 2) intrusions de la Suite de Déat (pPdea); et 3) métavolcanites, métavolcanoclastites, paragneiss et intrusions synvolcaniques du Complexe de Tunulic (nAtun).

Références

Auteur(s)TitreAnnée de publicationHyperlien (EXAMINE ou Autre)

CHARETTE, B. – LAFRANCE, I. – VANIER, M.A.

Domaine de George, sud-est de la Province de Churchill, Nunavik, Québec, Canada : synthèse de la géologie. Bulletin GéologiQUE, Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.2018Bulletin géologiQUE
LAFRANCE, I. – CHARETTE, B.Sud-est de la Province de Churchill, Nunavik, Québec, Canada : synthèse de la géologie. Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Québec.2018Bulletin géologiQUE
VAN DER LEEDEN, J.Géologie de la région du lac Mistinibi, territoire du Nouveau-Québec. Ministère des Ressources naturelles, Québec; MB 95-45, 111 pages, 3 plans.1995MB 95-45
VAN DER LEEDEN, J.Géologie de la région du lac de la Hutte Sauvage, territoire du Nouveau-Québec. Ministère des Ressources naturelles, Québec; MB 94-32, 101 pages, 2 plans.1994MB 94-32

 

 

2 août 2018