Formation de Sainte-Anne
Étiquette stratigraphique : [ords]nn
Symbole cartographique : Osnn

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
Auteur :
Clark et Globensky, 1975
Âge :
Ordovicien supérieur
Stratotype :
Coupe type décrite par Clark et Globensky (1975) dans la gorge de la rivière Sainte-Anne, 150 à 360 m en aval du pont de Saint-Alban
Région type :
Région de Saint-Alban (feuillet SNRC 31I09)
Province géologique :
Plate-forme du Saint-Laurent
Subdivision géologique :
Plate-forme des Basses-Terres du Saint-Laurent
Lithologie :Calcaire, shale
Type :
Lithostratigraphique
Rang :
Formation
Statut :Formel
Usage :Actif

 

 

Historique

Okulitch (1939) avait noté des horizons de calcaire du Trenton basal dans une étude du Groupe de Trenton de la région entre Québec et Montréal. Clark (1959) nomma cette lithologie « Saint-Alban ». Comme le terme « Saint-Alban » avait déjà été utilisé pour une autre formation en Gaspésie, Clark et Globensky (1975) renommèrent l’unité Formation de Sainte-Anne en référence à la rivière Sainte-Anne qu’elle traverse dans la région de Saint-Alban (feuillet 31I09).

Description

La Formation de Sainte-Anne est constituée de calcaire foncé variant de finement cristallin à dense et disposé en bandes minces (Clark et Globensky, 1969; Clark et Globensky, 1973; Globensky, 1993; MRNF, 2009; Thériault, 2014). Les lits supérieurs sont interstratifiés de shale tendre. Dans la gorge de la rivière Sainte-Anne, 150 à 360 m en aval du pont de Saint-Alban, Clark et Globensky (1975) ont décrit une séquence horizontale de calcaire de 1,5 m entre la Formation de Leray (Groupe de Black River) sous-jacente et la Formation de Deschambault sus-jacente :

 
Formation de DeschambaultCalcaire cristallin  à grain grossier
Formation de Sainte-AnneCalcaire en lits de 50 à 76 cm d’épaisseur séparés par des passées schisteuses tendres0,30 m
Lit de conglomérat calcaire dans lequel les cailloux ne dépassent pas 8 cm de diamètre 
Calcaire en lits de 50 à 76 cm d’épaisseur séparés par des passées schisteuses tendres0,46 m
Calcaire bien soudé0,76 m
Formation de Leray (Groupe de Black River)Calcaire gris-brun, rempli par endroits de sable très fin
 

Épaisseur et distribution

La Formation de Sainte-Anne ne mesure que 1,5 m à la localité type (Globensky, 1987; Globensky, 1993) et n’affleure qu’à la rivière Sainte-Anne, au nord de Saint-Alban (coin NE du feuillet 31I09). Elle y forme une mince bande (moins de 350 m de largeur) courbée qui s’étend sur une quinzaine de kilomètres.

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

La Formation de Sainte-Anne repose sur la Formation de Leray du Groupe de Black River, sans discordance apparente (Clark et Globensky, 1975; Globensky, 1987; Globensky, 1993). Cependant, Okulitch (1939) mentionne la présence de fossiles tronqués, ainsi que l’origine éolienne des grains de sable de la formation. La Formation de Sainte-Anne est corrélée avec les formations de Pont-Rouge, Fontaine et Ouareau, car toutes ces unités représentent des unités basales du groupe de Trenton et qui sont en contact avec la Formation de Deschambault sus-jacente (Clark, 1959; Clark et Globensky, 1973, 1975; Globensky, 1987, 1993).

Paléontologie

Les fossiles sont rares et fragmentés. Clark et Globensky (1975) notent la présence de Conularia, de Rafinesquina, de Dalmenella, de Bumastus et d’ostracodes. La présence de Conularia sp., de Paucicrura sp. et de nombreux Dalmenella justifie l’insertion de cette formation dans le groupe de Trenton (Clark et Globenski, 1975; Globensky, 1993).

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

CLARK, T H., GLOBENSKY, Y. 1969. PORTNEUF AND PARTS OF ST-RAYMOND AND LYSTER MAP-AREAS, PORTNEUF AND LOTBINIERE COUNTIES – GEOLOGICAL REPORT. MRN. DP 051, 284 pages et 3 plans.

CLARK, T H., GLOBENSKY, Y. 1973. REGION DE PORTNEUF ET PARTIES DE ST-RAYMOND ET DE LYSTER, COMTES DE PORTNEUF ET DE LOTBINIERE. MRN. RG 148, 117 pages et 1 plan.

CLARK, T H., GLOBENSKY, Y. 1975. REGION DE GRONDINES. MRN. RG 154, 171 pages et 1 plan.

GLOBENSKY, Y. 1987. GEOLOGIE DES BASSES-TERRES DU SAINT-LAURENT. MRN. MM 85-02, 71 pages et 1 plan.

GLOBENSKY, Y. 1993. LEXIQUE STRATIGRAPHIQUE CANADIEN – VOLUME V-B – REGION DES APPALACHES, DES BASSES-TERRES DU SAINT-LAURENT ET DES ILES DE LA MADELEINE. MRN. DV 91-23, 336 pages.

MRNF 2009. COMPILATION GÉOLOGIQUE, 31I09 – GRONDINES. In : MRNF. 2010. CARTE(S) GÉOLOGIQUE(S) DU SIGEOM – feuillet 31m. CG SIGEOM31M, 36 plans.

THERIAULT, R. 2014. GEOLOGIE DES BASSES-TERRES DU SAINT-LAURENT. MERN. DV 2014-05, 1 plan.

 

Autres publications

 

CLARK, T.H. 1959. Stratigraphy of the Trenton Group, St. Lawrence Lowlands, Quebec. Association géologique du Canada; proceedings 1959, pages 13-21.

OKULITCH, V.J. 1939. The Black River Group in the region between Montreal and Quebec. American Journal of Sciences; volume 237, pages 81-93.

 

 

 

 

 

 

14 juin 2019