Formation de Saint-Marc
Étiquette stratigraphique : [ordm]na
Symbole cartographique : Omna

Première publication :  
Dernière modification :

 

 

Subdivision(s) informelle(s)
La numérotation ne reflète pas nécessairement la position stratigraphique.
 
Aucune
 
Auteur :
Clark et Globensky, 1975
Âge :
Ordovicien moyen
Stratotype :
Coupe type décrite par Clark et Globensky (1975) à partir du forage Gauthier No 2 effectué à la carrière Gauthier, à Saint-Marc-des-Carrières (46,6764º N, 72,0569º E
Région type :
Région de Saint-Marc-des-Carrières (feuillet SNRC 31I09)
Province géologique :
Plate-forme du Saint-Laurent
Subdivision géologique :
Plate-forme des Basses-Terres du Saint-Laurent
Lithologie :Grès quartzitique
Type :
Lithostratigraphique
Rang :
Formation
Statut :Formel
Usage :Actif

 

 

Historique

Deux sondages au diamant dans la carrière Gauthier (à Saint-Marc-des-Carrières) ont recoupé, sous le calcaire de la Formation de Deschambault, 8,8 et 11,3 m de grès quartzitique reposant sur du gneiss. Bien que n’affleurant pas en surface et vraisemblablement peu répandu, Clark et Globensky (1975) l’ont considéré d’une importance suffisante pour en faire une formation, la Formation de Saint-Marc. Le nom fait référence à la ville de Saint-Marc-des-Carrières (feuillet 31I09) où les sondages ont été effectués.

Description

La Formation de Saint-Marc consiste en un grès quartzitique pâle, quasiment pur, bien trié (Clark et Globensky, 1975; Harland et Pickerill, 1982; Globensky, 1993). Elle comporte des interlits de calcaire de la Formation de Deschambault. Ce grès est interprété comme un dépôt sédimentaire clastique subtidal peu profond, de littoral local ou à proximité d’une île (Harland et Pickerill, 1982). La coupe type décrite ci-dessous est tirée des 11,3 m inférieurs du forage Gauthier No 2, à Saint-Marc-des-Carrières (Clark et Globensky, 1975) :

 

Formation de DeschambaultCalcaire cristallin du type Deschambault à grain grossier, moyen et fin. 
Formation de Saint-MarcGrès0,3 m
Calcaire foncé, dense, sublithographique0,03 m
Grès2,5 m
Calcaire foncé, dense, sublithographique0,1 m
Grès8,5 m
Socle précambrienGneiss 

 

Épaisseur et distribution

Dans les deux forages de la carrière Gauthier, la Formation de Saint-Marc montre des épaisseurs de 8,8 et 11,3 m (Clark et Globensky, 1975). Ce grès n’affleure pas et n’a pas été observé ailleurs.

Datation

Aucune.

Relation(s) stratigraphique(s)

La Formation de Saint-Marc repose sur le socle précambrien et comporte des interlits de la Formation de Deschambault, ce qui permet de la relier au Groupe de Trenton inférieur (Clark et Globensky, 1975). En ce qui a trait à sa lithologie et sa position stratigraphique, le grès de la Formation de Saint-Marc est très similaire à celui de la Formation de La Gabelle qui appartient toutefois au Groupe de Black River, sous-jacent au Groupe de Trenton.

Paléontologie

Aucun fossile n’a été observé dans le grès. Toutefois, dans le sondage Gauthier No 1, des bryozoaires typiques de la Formation de Deschambault ont été observés dans les interlits de calcaire (Clark et Globensky, 1975).

Références

Publications accessibles dans SIGÉOM Examine

CLARK, T H., GLOBENSKY, Y. 1975. REGION DE GRONDINES. MRN. RG 154, 171 pages et 1 plan.

GLOBENSKY, Y. 1993. LEXIQUE STRATIGRAPHIQUE CANADIEN – VOLUME V-B – REGION DES APPALACHES, DES BASSES-TERRES DU SAINT-LAURENT ET DES ILES DE LA MADELEINE. MRN. DV 91-23, 336 pages.

 

Autres publications

HARLAND, T.L., PICKERILL, R.K. 1982. A review of Middle Ordovician sedimentation in the St. Lawrence Lowland, eastern Canada. Geological Journal; volume 17, pages 135-156. https://doi.org/10.1002/gj.3350170205

 

 

 

14 juin 2019